background preloader

Politique

Facebook Twitter

Mélenchon: père invasif, intrusif, rassurant, émollient des Insoumis. L’armée en ligne de Jean-Luc Mélenchon à l’heure de la désillusion. Dans le café virtuel où 20 000 militants de Jean-Luc Mélenchon ont porté ces derniers mois sa campagne en ligne, le débat est intense sur les causes de l’échec de leur candidat et l’attitude à adopter pour le second tour.

Ambiance gueule de bois sur le serveur Discord Insoumis au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle. Le compteur de connexions s’affole, dépasse les 1 000, 2 000, bientôt 3 000 utilisateurs en ligne : en allumant leur PC ou en arrivant au travail, des sympathisants et militants de Jean-Luc Mélenchon se connectent à cette salle de tchat devenue indissociable de la campagne du candidat de La France insoumise. L’atmosphère est celle d’un gigantesque café du commerce virtuel. Les habitués côtoient les petits nouveaux, venus un peu par hasard débriefer la soirée de la veille et confronter leurs incertitudes. En début de matinée, l’heure est encore aux accusations. « Hamon le traître ! D’autres enfin croient possible l’invalidation du scrutin. Un arsenal militant. La personnalité politique préférée des Français est Jean-Luc Mélenchon.

D’après un sondage Ifop-Fiducial publié le 12 avril 2017, la personnalité politique préférée des Français n’est autre que... Jean-Luc Mélenchon. Le candidat de la France insoumise remporte haut la main les suffrages des Français interrogés, avec 68% d’opinions favorables. Il prend ainsi la place d' Alain Juppé, qui doit se contenter d'un score (plutôt honorable) de 60%. Hologrammes, jeu vidéo et piques bien senties lors des derniers débats, Jean-Luc Mélenchon est omniprésent dans les médias. Et la stratégie de communication du candidat est peut-être en train de s'avérer payante.

Autres constats du sondage : alors que Emmanuel Macron stagne à la troisième place, Marine Le Pen et François Fillon ne font clairement pas l’unanimité, respectivement à la 27e et 37e place. À lire sur LORACTU.

Linguistique JLM

Le grand défilé de Jean-Luc Mélenchon. Jean-Luc Mélenchon porte du “made in Paris” Jean-Luc Mélenchon a ironisé sur les costumes de luxe offerts à François Fillon, et a déclaré qu'il achetait ses vêtements «en bas de chez lui». «Il y avait la catégorie "les politiques", maintenant il y a la catégorie "les candidats". Et comme M. Fillon est un candidat étrange, du coup on nous a tous repeints en étrange.» Fidèle à lui-même, Jean-Luc Mélenchon ne mâche ses mots ce vendredi matin. Invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, le candidat de la France insoumise a ironisé sur les costumes de luxe offerts à François Fillon. A lire : Sophia Chikirou, l’atout com’ de Mélenchon «Chez moi» semble désigner le siège du Parti de Gauche, situé au 20 rue Doudeauville, dans le quartier populaire de la Goutte d’Or. A lire : Que trouve-t-on dans le programme de Jean-Luc Mélenchon ? En novembre dernier, dans «Une ambition intime», Jean-Luc Mélenchon avait aussi confié le secret de ses chemises blanches à Karine Le Marchand : les acheter chez des grossistes en hôtellerie.

J.-L. Mélenchon : des images, des figures -- Eric W. FARIDES. Un candidat 2012 au risque des images Dans l’actualité de la présidentielle, certains prescripteurs d’opinion, relais du politique, veulent faire de Jean-Luc Mélenchon un « Georges Marchais » [1], un « populiste » [2]. Pierre Lelouche regrette les duels flingues à la main [3]. Jean-Marie Le Pen menace à lui retirer son caleçon [4]. Des Nouveaux chiens de garde [5] apprentis-sorciers, rapprochent le Front de Gauche de l’extrême droite, versus Marine Le Pen. Qui donc confondrait le grondement obscur de la droite extrème avec l’esprit de 36, son rassemblement salutaire, ou les formules d’Hugo ? - Mais qui évoque les : « propriétaires oisifs », les « accapareurs de richesses », la « féodalité du capitalisme », les « antagonismes mortels » ? - Qui accuse la « haute finance et la haute banque (…) de dévorer l’épargne » ? - Qui questionne « le caractère révolutionnaire de la grève » ? - Qui parle de « la propriété capitalistique et oligarchique, privilège d’une classe » ?

Exemples d’images de J.

LOGO

GEEK RESEAUX SOCIAUX. Jean-Luc Mélenchon | Le blog. JLM 2017 - Appuyer la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Franceinfo GIFs | GIPHY. Olds. HOLO MEETING. L'élection présidentielle française ravive le spectre du hacker russe. L'hypothèse d'attaques informatiques perpétrées par la Russie à l'encontre du mouvement d'Emmanuel Macron suscite la méfiance d'experts du milieu de la cybersécurité. Après l'élection présidentielle américaine, la cybermenace russe se déporte vers la France. Le 8 février, le Canard Enchaîné révélait l'inquiétude de la DGSE au sujet d'une éventuelle immixtion des services secrets russes dans la campagne présidentielle française. Mardi, Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement En Marche! , a alerté au moyen d'une tribune dans Le Monde: ces attaques seraient une réalité et auraient trouvé une cible privilégiée en la personne d'Emmanuel Macron. Il y fait état de tentatives de «plusieurs milliers d'attaques mensuelles sous diverses formes» à l'encontre du site en-marche.fr, rendu inaccessible pendant neuf minutes mardi matin.

«Près de la moitié d'entre elles» proviendraient d'Ukraine, selon lui. La nature de ces attaques a depuis été précisée. Un site WordPress truffé de failles. Présidentielle 2017 : comment les candidats gèrent-ils leur budget de campagne ? À un peu plus de deux mois du premier tour de la présidentielle, les candidats commencent à faire leurs comptes. Les règles sont strictes : le plafond de dépenses autorisées pour les candidats entre avril 2016 et le 1er tour (le 23) est fixé à 16,8 millions d'euros et à 22,5 millions d'euros jusqu'au second tour. Si ce solde est dépassé, le candidat est dans l'illégalité. Mais ces règles sont-elles vraiment respectées par les candidats ? Tous les candidats ne sont pas aussi transparents. Sur le plan financier, certains candidats sont transparents comme Benoît Hamon qui a indiqué avoir dépensé environ 1,5 million d'euros jusqu'ici, des dépenses qui couvrent également celles de la campagne pour la primaire.

Jean-Luc Mélenchon a lui aussi déclaré avoir dépensé 1,5 million d'euros. Mais certains candidats sont plus cachottiers. Des dépenses cohérentes à deux mois du premier tour. À chacun ses astuces pour limiter les frais Des équipes dédiées plutôt que des prestataires. Présidentielle 2017 : Tout savoir. Présidentielle 2017 : comment ils comptent vous séduire - Le Parisien. La campagne 2017 s'annonce new-look ! A onze mois de la présidentielle, les candidats rivalisent déjà d'idées pour organiser le meeting le plus innovant, quand ils ne revoient pas leur garde-robe. Quelles seront les tendances du printemps prochain sur les estrades ? La démocratie participative et le renouveau. Bruno Le Maire a adapté le format de ses réunions publiques pour la primaire à droite. Tenue décontractée, échange avec le public dans de petites salles. « Une démarche de proximité et de sincérité », vend son équipe.

Et... peu coûteuse. « La forme traditionnelle qui consiste à être derrière un pupitre en majesté, déverser son savoir, prendre les applaudissements et repartir après avoir serré quinze mains, c'est dépassé », crâne son entourage.Les meetings traditionnels : trop chers et peu efficaces Emmanuel Macron, qui lancera le 28 mai sa « grande marche », est aussi adepte des réunions petit format et questions-réponses avec le public.