background preloader

Littérature

Facebook Twitter

Musée Jean de La Fontaine. Liste alphabétique Liste chronologique Vers célèbres Liste alphabétique haut de page A Monseigneur le Duc de Bourgogne (Recueil 3, Livre 12, fable 1) Aigle et l'Escarbot (l') (Recueil 1, Livre 2, fable 8) Aigle et la Pie (L') (Recueil 3, Livre 12, fable 11) Aigle et le Hibou (l') (Recueil 1, Livre 5, fable 18) Aigle, la Laie et la Chatte (L') (Recueil 1, Livre 3, fable 6) Alouette et ses Petits avec le Maître d'un champs (l') (Recueil 1, Livre 4, fable 22) Amour et la Folie (l') (Recueil 3, Livre 12, fable 14)

Musée Jean de La Fontaine

Vidéos LES FABLES DE LA FONTAINE : 10 vidéos pour enfants. Le dormeur du Val. Mario D'Souza, installation à la Galerie du Château d'Eau, Place Séraucourt, à Bourges, jusqu'au 11 mars 2012 Aux Terminales ST2S et H Pour compléter le cours sur l'Art, je vous suggère, entre autre, d'aller admirer à la galerie du Château d'eau à Bourges l'installation de Mario D'Souza, spécialement conçue pour ce cadre.

Le dormeur du Val

(Levez la tête et regardez avec les yeux... et avec les oreilles !) L'artiste et le philosophe ne se tiennent pas sur des sommets opposés, mais distincts (Heidegger), mais si la philosophie veut renoncer à se poser en "savoir absolu" pour se muer en "pensée méditante", il faut qu'elle cesse de parler sur les oeuvres et qu'elle laisse enfin les oeuvres lui parler. Nous sommes bien en peine, malgré tout le respect que nous leur devons, de deviner à quels artistes et à quelles oeuvres se réfèrent précisément Kant dans sa Critique du Jugement de Goût ou Hegel dans son Esthétique. On oppose traditionnellement l'art à la technique. Henri Matisse, La danse (1910) (John Keats) Les différents registres (ou tonalités) littéraires. LE ROMAN ET SES PERSONNAGES. E terme de personnage désigne chacune des personnes fictives d'une œuvre littéraire.

LE ROMAN ET SES PERSONNAGES

Le roman, en devenant au XIXème siècle le genre dominant, a redéfini ce concept apparu à la Renaissance et qu'on réservait au théâtre : c'est à travers l'écriture romanesque en effet que peut le mieux se dissiper une confusion encore entretenue dans le public entre la réalité et la fiction, et que le cinéma a contribué à fortifier. Car le personnage est un création concertée par le romancier, dans la logique de l'univers qu'il fait naître et du regard qu'il est décidé à porter sur le monde. Avec lui se vérifie l'avertissement d'Albert Thibaudet : « Le romancier authentique crée ses personnages avec les directions infinies de sa vie possible, le romancier factice les crée avec la ligne unique de sa vie réelle.

Le vrai roman est comme une autobiographie du possible, [...] le génie du roman nous fait vivre le possible, il ne fait pas revivre le réel. " (Réflexions sur le roman). I. II. III. La voix narrative. Introduction Pour situer le problème de la voix narrative, il convient de partir des distinctions proposées par G.

La voix narrative

Genette entre l'histoire, le récit et la narration. Les énoncés narratifs prennent en charge une histoire, à savoir une intrigue et des personnages situés dans un univers spatio-temporel. Ils organisent cette histoire selon les possibles du récit, en particulier quant aux variations temporelles et quant au mode d'accès ménagé vers le monde raconté – limité ou non à un point de vue interne [La perspective narrative, I.3.1]. Mais il n'y a pas d'énoncés narratifs sans narration, sans énonciation narrative. Sous le terme de voix, Genette réunit une série de questions qui concernent, de manière générale, les relations et les nécessaires distinctions qu'il convient d'établir entre ces trois instances que sont l'auteur, le narrateur et le personnage.

I. I.1 Qui parle? Balzac distingue clairement le personnage, le narrateur et l'auteur. I.1.1. I.1.2. LE MONOLOGUE INTÉRIEUR.

Auteurs