Hadopi

Facebook Twitter
Paris, 17 décembre 2013 — Lors de l'examen en seconde lecture du projet de loi relatif à la consommation, l'Assemblée nationale a adopté hier les articles 25 et 49, autorisant de fait le ministère de l'économie (via la DGCCRF) à faire bloquer par voie judiciaire tout site contrevenant au code de la consommation. Il s'agit une nouvelle fois de consacrer le blocage de sites Internet, en dépit des vives critiques exprimées à l'encontre de ce mode de régulation, notamment par le rapporteur de l'ONU pour la liberté d'expression. Le Parlement entérine une nouvelle censure du Net dans la loi relative à la consommation Le Parlement entérine une nouvelle censure du Net dans la loi relative à la consommation
Hadopi, le régal des légaux Il aura fallu trois ans pour que la Haute Autorité fasse passer la «diffusion des œuvres» avant la «protection des droits» dans l’ordre de ses priorités, respectant enfin la hiérarchie de ses missions telle qu’elle est inscrite dans la loi et dans son sigle (Hadopi) : d’abord, encourager l’offre légale de culture en ligne, et ensuite, taper sur les doigts gras des vilains pirates. La mise en place de l’usine à éduquer les internautes à coups de mails d’avertissement avait paru très urgente en 2010, à l’époque de la laborieuse éclosion d’Hadopi, sous la pression politique et celle des ayants droit pleurnichant sur leur manque à gagner. Mais aujourd’hui que la machine répressive carbure tranquillement à 90 000 missives mensuelles, surtout que l’Hadopi risque de se voir avaler toute crue par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), il devient brusquement plus intéressant de faire valoir le bon côté de la Force. Hadopi, le régal des légaux
Comment surfer sur internet en restant anonyme grâce au réseau TOR Comment surfer sur internet en restant anonyme grâce au réseau TOR Tor, ce réseau dans le réseau qui permet à n’importe quel internaute de surfer sur Internet dans un total anonymat, fait beaucoup parler de lui en ce moment. En effet cet anonymat ouvre beaucoup de perspectives pas toujours louables. Ainsi certains sites naissent dans ce réseau anonyme (appelé aussi Darknet ou Deep Net) et proposent des services totalement illégaux, comme la vente de drogue ou la vente d’arme.
Kim Dotcom explique comment réduire le piratage. Le lobby du disque répond Kim Dotcom explique comment réduire le piratage. Le lobby du disque répond Très actif sur Twitter, Kim Dotcom ne parle pas que du lancement de Mega. Le fondateur de MegaUpload partage également ses vues sur un certain nombre de sujets, quand il n'est pas occupé à diffuser des articles évoquant sa situation judiciaire. Ainsi, Kim Dotcom a publié il y a une dizaine de jours un message expliquant comment stopper le piratage sur Internet. How to stop piracy: 1 Create great stuff 2 Make it easy to buy 3 Same day worldwide release 4 Fair price 5 Works on any device — Kim Dotcom (@KimDotcom) Janvier 7, 2013 Pour y parvenir, la solution de Kim Dotcom liste cinq points à satisfaire : le premier consiste à créer des contenus de valeur, le deuxième à faire que les œuvres puissent être facilement achetées, le troisième à organiser des sorties simultanées dans le monde entier, le quatrième à proposer un prix honnête et le dernier à s'assurer que les contenus soient accessibles sur n'importe quel appareil.
Lettre ouverte aux artistes piratés | ploum.net Lettre ouverte aux artistes piratés | ploum.net English translation available. Chers artistes, Il y a un an, en solidarité avec le blackout de protestation contre SOPA, j’ai écrit un billet expliquant pourquoi je piratais vos œuvres.
Hadopi : pourquoi la mission Lescure va se planter Hadopi : pourquoi la mission Lescure va se planter Ce jeudi matin, Pierre Lescure et la ministre de la Culture Aurélie Filippetti organisaient un point presse pour faire part de l'évolution de la mission confiée à l'ancien directeur de Canal+, pour organiser le fameux "acte 2 de l'exception culturelle" et l'avenir de la loi Hadopi. Plus que l'état des lieux, ce sont bien sûr les mesures législatives envisagées qui étaient les plus attendues. Le document d'étape (.pdf) présenté à la presse montre les différentes pistes envisagées par Pierre Lescure pour lutter contre le piratage.
Et si je proposais ma musique gratuitement sur le Web pendant une journée ? Et si je proposais ma musique gratuitement sur le Web pendant une journée ? « J’ai encaissé deux fois plus d’argent en une seule journée que ce que je touche d’habitude en un mois ! » Andy Othling est musicien. Il est guitariste de tournée pour Future of Forestry et il a enregistré des albums personnels sous le nom Lowercase Noises. Sa musique est cool et planante :) Mais ce qui est encore plus cool c’est la très originale et probante expérience qu’il vient de mener sur Internet.
Copie privée : nuages européens sur l’assujettissement du cloud Copie privée : nuages européens sur l’assujettissement du cloud Demain, lors de la réunion du collège des commissaires, la Commission européenne va présenter un document dévoilant sa stratégie en faveur du Cloud Computing. La Commission estime qu'au regard du droit d'auteur et des droits voisins, la rémunération doit se faire sur le droit exclusif, non sur l'exception pour copie privée. Soit aux antipodes de ce qui se trame en France au ministère de la Culture. La Commission européenne veut promouvoir l’informatique dans les nuages auprès des entreprises européennes.
Interview MegaUpload : "nous ne sommes qu'un disque dur à distance" Interview MegaUpload : "nous ne sommes qu'un disque dur à distance" Emmanuel Gadaix est chief technology officer (CTO) chez Megaupload. PC INpact l'a rencontré à l'occasion de sa venue depuis Hong-Kong pour participer à une ronde au Sénat sur la liberté sur Internet et de la rémunération des auteurs. Un débat où on retrouvait la Hadopi, Nicolas Seydoux (ALPA, Gaumont), mais également l’UFC-Que Choisir, Philippe Aigrain (la Quadrature du Net), la SPEDIDAM, etc. L’attention des ayants droit était éminemment portée sur cette entreprise que Pascal Rogard (SACD) n’a pas hésité à qualifier de « mafieuse » ("c'est la première fois que je me retrouve ici face à une entreprise mafieuse")...
Démystifier les discours sur le piratage

Démystifier les discours sur le piratage

Les hackers sont-il des "pirates", ou bien des "terroristes" ? C'est fou ce qu'on peut faire dire aux hackers qui n'avaient pourtant rien demandé. Petite déconstruction d'une mythologie vraiment "mytho". L’analyse des discours sur le téléchargement illégal fait apparaître plusieurs idéologies qui s’affrontent : les gardiens de la propriété intellectuelle v. les bandits sans foi ni loi, les défenseurs du partage v. les supermarchés de la culture. Jugeant le mot piratage « trop sexy » 1, la présidente de la fédération internationale des acteurs a ainsi proposé de changer de terminologie.
Le diable est dans les détails. Parfois le bon dieu aussi. L'examen minutieux de la population des musiciens confrontés à la tornade du numérique et du piratage permet de sortir, allegro, du discours mille fois entendu de «la fin des droits d'auteur» et de «la mort des artistes». Le numérique force à un bouleversement des modes de production et de distribution des disques et 60% des musiciens disent souffrir du piratage. Mais s'ouvre le champ des opportunités, des restructurations et, au total, le chiffre d'affaires de la profession n'a pas baissé, au contraire. publicité La petite musique du changement
Un livre pour apprendre à contourner la censure d'internet | Association pour le progrès des communications Author's name: David Lightman De plus en plus de gouvernements filtrent et surveillent internet. La libre circulation de l’information et les facilités d’organisation des mouvements sociaux permises par les nouvelles technologies de communication sont des menaces pour les régimes autoritaires de la planète. Dans ces pays, les internautes doivent apprendre à contourner les dispositifs de contrôle. Pour répondre à ce besoin, le site How To Bypass Internet Censorship aide les internautes à comprendre la censure d’internet, à connaitre les bonnes pratiques et les outils qui permettent de contourner les filtres (circumvention tools en anglais) et à être conscients des risques d’utilisation de ces outils.
Pédagogie Tous les contenus ne peuvent être téléchargés sur les plateformes de partage impunément. Plus tôt les internautes auront intégré cette information, mieux le web se portera. Google propose une vidéo-leçon éducative. L'art de sensibiliser à l’infraction au droit d’auteur, par Google

Internet: la police a acc?s ? toutes vos donn?es personnelles

La publication du décret au Journal Officiel a immédiatement provoqué une levée de boucliers des défenseurs de la liberté sur le web.Sites de commerce en ligne, fournisseurs d'accès à Internet, gestionnaires de comptes e-mail ou plateformes de vidéo (YouTube, Dailymotion...) doivent désormais conserver pendant un an l'intégralité des informations renseignées par l'internaute sur les sites concernés. Les données en question sont notamment: les nom, prénom et raison sociale; adresses postales; pseudonymes utilisés et mots de passe; adresses électroniques et mot de passe associé; numéros de téléphone; adresses IP; heures et dates précises de connexion et de déconnexion. En clair, l'ensemble des informations personnelles des internautes, y compris les plus confidentielles, sont désormais mises à disposition des autorités.
VIE PRIVÉE - Facebook sur la trace des internautes, actualité Mon petit droit m'a dit : Le Point Dans la série "Ma vie privée ? Rien à cacher !" Facebook a ajouté une ligne à son tableau de chasse aux informations personnelles. Des développeurs d'applications pourraient désormais accéder à l'adresse et au numéro de téléphone mobile des utilisateurs qui l'autorisent expressément. En clair, au moment de l'installation d'une nouvelle application, l'utilisateur verra apparaître la mention "accéder à mes informations contact" dans la fenêtre d'autorisation. L'intérêt ?
Infographie animée
François Lemaigre (Cogent) : « Certains FAI veulent contrôler et verrouiller Internet »
Hadopi : la surveillance de livres, futur gouffre de l'édition ActuaLitté - Les univers du livre
Hadopi et eDonkey : découvrez les fichiers à ne pas télécharger
Le ministère de la culture dément pirater, l'Hadopi met en garde
Médias & Publicité : Hadopi : «On n'est pas des gendarmes»
Se débarrasser de la Hadopi serait inutile
Etudes - Impact d'Hadopi sur le téléchargement
HADOPI : premier bilan
Les œuvres sur le domaine public, prochaine exception au droit d’auteur ? - Actu PC INpact