background preloader

Facebook

Facebook Twitter

Les plus de 35 ans s'approprient les usages Web des digital natives. Qu'il s'agisse de réseaux sociaux, de musique ou de vidéo en ligne, les usages des plus de 35 ans ont beaucoup progressé l'an dernier, révèle Médiamétrie.

Les plus de 35 ans s'approprient les usages Web des digital natives

Les plus de 35 ans s'approprient eux aussi les services de communication et de divertissement sur Internet que leurs cadets avaient massivement adopté depuis longtemps. Comme le souligne le dernier volet de l'Observatoire des usages Internet de Médiamétrie, qui porte sur le quatrième trimestre 2012, ces usages touchent dorénavant toutes les tranches d'âge.

Les réseaux sociaux, d'abord, gagnent encore des inscrits : ils sont 7 internautes sur 10 à être membre d'un réseau social au moins, au lieu de 2 sur 3 fin 2011. Facebook : données c’est donner. L’écriture de cet article a nécessité quelques vérifications préalables sur Facebook.

Facebook : données c’est donner

Rien de bien sorcier : on a jeté un œil aux conditions d’utilisation du site -- c’était l’histoire de cinq minutes. Ironiquement, en ce laps de temps, le réseau social tout bleu a eu l’occasion de rassembler beaucoup plus d’informations sur nous que nous sur lui... Il sait par exemple qu’on a utilisé un PC tournant sous Windows Seven, connecté à Internet via le navigateur Firefox avec l’adresse IP 82.138.108.81, et que cette machine est sans doute celle d’une entreprise car elle a déjà été utilisée par une dizaine d’autres membres de Facebook, dont une majorité indique travailler ou avoir travaillé à Libération. Il sait également que ce même jour, on a lu trois articles sur Techcrunch.com, un sur l’Express et un dernier sur Numerama, site également fréquenté et apprécié par l’une des personnes ayant utilisé le PC précité.

Pfiou ! Des techniques de Sioux Et demain ? Amis ou ennemis ? « Home » : Facebook partout, tranquille nulle part. Pour lancer sa conférence, hier soir sur le campus de Menlo Park, en Californie, Mark Zuckerberg ironise : «On va enfin parler du Facebook Phone» .

« Home » : Facebook partout, tranquille nulle part

Le PDG et co-fondateur de Facebook entame sa conférence de presse par un clin d’œil aux rumeurs qui circulent depuis plusieurs mois. Il poursuit, sur-vendant un poil l'événement : « En fait, on va parler de la manière dont vous pouvez transformer votre téléphone Android en un centre social» . Facebook Home est une surcouche du système d'exploitation Android. Elle fonctionne sur le principe d'un launcher (un lanceur permet de modifier dès le lancement l'esthétique et l'ergonomie d'une interface déjà existante).

Grâce au caractère ouvert d'Android, «on peut intégrer des choses qu'il est impossible de faire ailleurs» , explique le PDG du réseau social. Default.aspx (Objet application/pdf) Facebook : Vos données, ce sont aussi un peu les siennes. A quelques jours de son entrée en bourse (prévue vendredi), il s'agit pour Facebook de se montrer présentable et respectable.

Facebook : Vos données, ce sont aussi un peu les siennes

D'abord sur la forme, en corrigeant l'attitude négligée de son jeune PDG, dont les retards et l'éternel sweat à capuche semblent donner des frissons d'horreur aux futurs investisseurs. Ensuite et surtout sur le fond, en se préoccupant enfin de ramener le réseau social aux 900 millions de membres dans la légalité... car ce n'est pas encore le cas.

Comme prouvé par une bande d'étudiants en droit pointilleux, regroupés sous le nom Europe vs Facebook , Facebook contrevient en une vingtaine de points aux directives européennes régissant la vie privée en ligne, et ne semblait pas, jusqu'à aujourd'hui, plus pressé que ça d'y remédier. Le délai est passé depuis belle lurette et le dossier n'a pas beaucoup avancé, mais la perspective de l'entrée en bourse -- autrement plus excitante qu'une injonction de la CNIL -- semble avoir fait son petit effet. De Zuckerberg à Sandberg, les six personnages-clés de Facebook, Actualités. Comprendre Facebook (2/3) : Facebook, technologie relationnelle. Par Hubert Guillaud le 28/04/11 | 5 commentaires | 8,268 lectures | Impression La caractéristique principale du web social, dont Facebook est l’emblème, est de lier les activités des gens sur internet.

Comprendre Facebook (2/3) : Facebook, technologie relationnelle

Facebook n’est pas un trombinoscope ou un annuaire comme on l’entend souvent, car s’il n’était que cela, il ne permettrait pas d’action, autre que la présentation de profils. Les profils ne sont qu’une porte d’entrée : c’est l’activité communicationnelle qui fait média. En ce sens, il est bien un “média social”, même si nous avons tous du mal à définir ce que c’est, comme le rapportait très justement Nicolas Vanbremeersch. Qu’est-ce qu’un média social ? Pour comprendre ce qu’est un média social, il faut en revenir à ce qu’est un média, “un support de diffusion massive de l’information”. Image issue du bêtisier des captures d’écrans de Facebook, Zéros Sociaux. La précision est d’importance. Nous sommes entrés dans l’ère des plateformes sociales Et surtout, nul n’en a la même vision. La BnF sur le réseau social Facebook.

Pdf_Facebook_explique_aux_enseignantOK-2.pdf (Objet application/pdf) Nouvelle page Facebook : cours en ligne, fiche pratique et guide sur les statistiques. 15 utilisations professionnelles pour Facebook. Quoi mettre sur Facebook... si vous pensez un jour postuler pour un emploi. 91 % des recruteurs utilisent les réseaux sociaux pour filtrer les candidatures... qu’est-ce qui les fait réagir ?

Quoi mettre sur Facebook... si vous pensez un jour postuler pour un emploi.

Dès qu’un RRH (Responsable des ressources humaines) reçoit une demande d’emploi, il consultera immédiatement un réseau social dans près de la moitié des cas et durant le processus d’embauche il est de plus en plus rare qu’une telle consultation ne soit pas faite. Avec pour résultat que pas mal de candidats sont dès lors refusés... et autant sont engagés, mais pas pour les mêmes raisons. Comme les profils et les messages ne sont pas en principe destinés à l’employeur, ce dernier considère voir une bien meilleure réalité du candidat dans son environnement social. Les données suivantes sont tirées des résultats d’entrevues auprès de 300 recruteurs par les consultants en image Reppler.