background preloader

Pages web

Facebook Twitter

Écotourisme : quels labels pour des vacances durables? Dans la jungle des labels environnementaux, les logos consacrés aux hébergements touristiques prolifèrent. Comment y voir plus clair et ne pas se faire prendre au piège du Greenwashing ? Découvrez les écolabels à connaître pour un tourisme responsable et durable. info + L'écotourisme, utilisé à bon et mauvais escient Le concept d'écotourisme est apparu dans les années 80 dans le but de protéger la nature par le biais de revenus du tourisme.

La définition qu'en donne la TIES (Société Internationale de l'Écotourisme) date de 1991: " L'écotourisme est un voyage responsable dans des environnements naturels où les ressources et le bien-être des populations sont préservés ". Toutefois, il n'existe pas de Charte officielle ou de marque déposée sur le terme "écotourisme". Tourisme durable : l'écolabel Européen Les différents labels du tourisme durable permettent d'obtenir une garantie sur le respect de certains critères sociaux et environnementaux, avec des différences de degrés dans la démarche.

6 agences et sites de voyage éco-responsables. Du trek photo en Alaska au lodge en bois certifié dans les îles polynésienne, le voyage durable prend aujourd'hui toutes les formes. Voici 6 agences pour découvrir 6 manières de voyager respectueuses de l'homme et de la nature. Saïga : redécouvrir la planète avec un filtre vert Néorizons : des voyages zen et responsables Partir explorer les " Terres oubliées " Du tourisme oui, mais au service du développement humain Voyager en solo et être écolo Voyages pour la Planète : du choix et du confort Alicia Muñoz A lie aussi : Éco-tourisme : découvrez tous les plus beaux établissements de charme en France.

About GoEco. Tourisme responsable : comment concilier croissance du transport et respect de la planète ? Imaginons un instant qu'il existe un permis de polluer qui donnerait le droit de dépenser un certain quota de CO2, sans mettre en péril l'avenir de la planète. Selon différentes estimations, chaque personne pourrait consommer deux tonnes de CO2 par an, soit l'équivalent d'un aller-retour à New York.

"Les Français émettent plutôt entre 6 et 10 tonnes de CO2 par an" estime Léo Bénichou, du Shift Project. "Et nous sommes dans la moyenne basse des pays développés". Ce chiffre donne une idée de l'ampleur du chemin qu'il reste à parcourir pour mener l'industrie touristique vers la voie de la neutralité carbone. D'éminents chercheurs ainsi que de grands groupes aéronautiques se creusent la tête depuis des années pour tenter de résoudre cette équation : comment protéger la planète sans pour autant entraver la croissance du trafic aérien. En effet, le tourisme participe à 5% des émissions mondiales des gaz à effet de serre (GES).

Autres articles La Tunisie prône le tourisme responsable. Solidarissimo Salon du Tourisme et de l'Economie solidaire. Il y a 5 ans, Colmar Expo et l’ONG Tourisme Sans Frontières créaient Solidarissimo, véritable « Salon dans le Salon » pour la promotion d’un tourisme et d’une économie solidaire. Il est aujourd’hui l’un des événements incontournables du genre en France : plus de 60 exposants de tous horizons – agences de voyages, associations, ONG, Offices de Tourisme, Ambassades…- s’y rejoignent pour faire progresser cette autre manière de voyager.

Situé dans le même hall que l’invité d’honneur du SITV, Solidarissimo bénéficie des 30 années d’expérience du SITV. Qu’est-ce que le tourisme solidaire ? Qu’est-ce que l’économie solidaire ? C’est un mouvement qui regroupe des milliers d’initiatives et d’entreprises privées, publiques ou mixtes pour produire, consommer, employer, épargner, financer et décider autrement. Les entreprises solidaires se battent sur le marché, comme les autres, et doivent donc être performantes. Rencontre avec Tourisme Sans Frontières, co-organisateur du Salon Solidarissimo. Biodiversité & Tourisme : de nouvelles opportunités pour les entreprises et les destinations ? - 2011. Voyageur responsable » Blog Archive » Le Guide du Routard Tourisme Durable. Éco-tourisme ou tourisme vert : définition et adresses pour un tourisme écologique. Voyages solidaires, responsables et éco-touristiques - VVE écotourisme.

Lettre T. Table d'hôte : Lieu ou étape de restauration offert dans un cadre familial, généralement en prolongement de la chambre d'hôte. Elle permet d'assurer la restauration de clients en chambre d'hôte , gîte rural , de groupe ou en camping à la ferme. Cette possibilité de se restaurer n'est offerte qu'aux personnes logeant sur place , ce qui différencie la table d'hôte d'un restaurant.

De plus des limites sont fixées en ce qui concerne le nombre de personnes accueillies et les conditions du service proposé. Les Tables d'hôte servent des produits et des plats du terroir . Taux de couverture touristique Rapport entre les recettes et les dépenses touristiques . Taux de départ en vacances: C'est un indice permettant de mesurer la part des individus ayant effectué au moins un séjour de quatre nuits ou plus hors de leur domicile habituel. Taux de mobilité touristique ( TMT ) : Taux d'occupation : Il correspond au rapport entre la capacité disponible et son degré d'utilisation.

Taxe de séjour : Technopole : Voyages Pour la Planète - ecotourisme, tourisme durable, solidaire. Voyage responsable et tourisme durable. Les tours opérateurs adoptent la certification «tourisme responsable» Les tours opérateurs qui s'inscrivent dans une démarche durable, peuvent désormais obtenir la certification «tourisme responsable». Son obtention passe par l'adhésion à plusieurs critères comme le respect envers les clients ou les populations. Après les tours opérateurs Allibert, Atalante et Chamina Voyages, Voyageurs du monde est devenu le quatrième voyagiste à obtenir, en juillet dernier, la certification « tourisme responsable ».

Un tourisme dit alternatif et qui offre entre autres, de nouvelles perspectives de développement et de créations d'emplois dans les régions pauvres. En effet, en atteignant 12% du PIB mondial et 8% de l'emploi (soit 200 millions de personnes concernées), le tourisme est devenu une activité incontournable de l'économie mondiale et ne cesse d'augmenter : dans une vingtaine d'années, plus d'un milliard et demi de visiteurs traverseront une frontière chaque année, selon les prévisions de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le tourisme responsable. Tourisme durable | Partir Autrement. Pourquoi PartirAutrement.ca ? En préparant le site Internet PartirAutrement.ca, nous voulions partager avec vous les expériences uniques que nous avons vécues dans les différents pays où nous avons tourné nos émissions. De cet immense travail des différentes équipes de Partir Autrement, nous retenons des contacts chaleureux, des rencontres inoubliables et des découvertes touristiques responsables formidables. En parcourant le site, vous aurez peut-être un coup de cœur, l’envie irrésistible d’aller à la rencontre d’un de ces personnages fascinants ou d’un de ces endroits extraordinaires. Vous découvrirez peut-être des coins du monde qui vous étaient inconnus jusqu’à présent. Vous pouvez également tout simplement prendre plaisir à visualiser ces pages en regardant les nombreuses vidéos ou en contemplant les dizaines de photos que nous avons ramenées de lointaines contrées. L'importance de découvrir le tourisme responsable Qu’en est-il du voyageur ?

Tourisme de masse Tourisme responsable.