background preloader

Solitude

Facebook Twitter

Tous connectés, tous isolés. L'auteur Christophe André est médecin psychiatre à l'Hôpital Sainte-Anne, à Paris.

Tous connectés, tous isolés

Du même auteur. Les distorsions cognitives. Rejet. Sortir de la solitude et du sentiment d'échec est un véritable défi que l'EFT vous aide à relever ! Description du Produit Sarah Frachon,psy à Paris et psy en ligne vous propose ce tapping : Avez vous déjà ressenti ce sentiment d’être seul(e), absolument isolé(e) même très entouré(e) de gens connus ou inconnus, surtout dans ces moments obligatoirement festifs que sont les anniversaires, les fêtes de fin d’année, les vacances d’été.… Avez vous déjà ressenti cette impression désagréable d’être différent(e) des autres, à contre courant de l’allégresse générale ?

Sortir de la solitude et du sentiment d'échec est un véritable défi que l'EFT vous aide à relever !

La plus grande souffrance c’est d’être seul, de ne pas se sentir aimé, de n’avoir personne. Mère Thérésa. L'Ado et la solitude en vidéo Eft. Description du Produit Sarah Frachon, psy à paris et psy en ligne vous propose ce tapping : La solitude n’a pas le même sens si elle est subie ou désirée.

L'Ado et la solitude en vidéo Eft

Par exemple : si tu es malade ousi tu viens d’emménager et que tu ne connais personnetu as changé d’écolesi quelqu’un est décédé autour de toi. EFT - Guérir les souffrances d'une solitude mal vécue (pdf) Comment sortir de la solitude.

Voyages entre célibataires

La solitude altère la santé › Santé. Crédits : Aneek Bangabash La santé des personnes seules serait plus fragile, selon une étude.

La solitude altère la santé › Santé

En cause, le stress induit par la solitude. Un stress qui affaiblirait les défenses immunitaires des personnes isolées, et augmenterait le risque de développer un état inflammatoire chronique, susceptible d'engendrer des maladies graves. La solitude est décidément mauvaise pour la santé. Si de précédentes études avaient déjà mis en évidence ce phénomène, une nouvelle étude vient d'en explorer en profondeur plusieurs mécanismes majeurs. Quels sont les résultats livrés par cette étude, menée par des chercheurs de l'université de l'État de l'Ohio (Ohio, Etats-Unis) ? Pour obtenir ces résultats, Lisa Jaremka et ses collègues ont mené deux études distinctes. La solitude nuit gravement à la santé. Cet hiver, j’ai quitté New York pour Portland, dans l’Oregon.

La solitude nuit gravement à la santé

Les raisons de mon déménagement étaient purement pragmatiques. New York est une ville chère et stressante. Portland, m’étais-je dit, m’offrirait l’espace et le temps nécessaire à mon travail. Dès mon arrivée, j’ai loué une maison et je suis joyeusement partie à la recherche de mes pairs. Je suis allée dans des parcs, des librairies, des bars, à des rendez-vous galants, j’ai même essayé le golf. Publicité Autrefois sociable et optimiste, je suis devenue morose et limite paranoïaque. Pas trop sûre de moi, j’ai commencé à faire des recherches sur la solitude et suis tombée sur plusieurs études récentes pour le moins inquiétantes. La solitude affecte le cerveau. Les auteurs d’une étude récente réalisée aux Pays-Bas ont suivi plus de 2000 personnes âgées ne présentant aucun signe de démence.

La solitude affecte le cerveau

Ils ont découvert que 13 % de celles qui se plaignaient de solitude présentaient des signes de démence trois ans plus tard, alors que le pourcentage tombait à 6 % pour celles qui n’étaient pas coupées de la société. Commentaire de Bernard Pradines : des données concordantes viennent confirmer cette tendance : la solitude serait corrélée avec le risque de voir apparaître une démence. De là à établir un lien simple de cause à effet, il y a un pas que je ne franchirai pas.

La causalité inverse, en particulier, peut être incriminée. Toutefois, une attention particulière doit être portée aux personnes isolées, en particulier à celles qui éprouvent la solitude. Sources : La solitude affecte le cœur. La solitude est néfaste. La solitude, mal d’une époque : Lequel d’entre nous n’a jamais été agacé en faisant la queue à la caisse d’une grande surface en voyant un ou une cliente prolonger une conversation avec la caissière ?

La solitude est néfaste

Il ne nous est peut-être pas venu à l’idée que, pour la personne en question, c’était la seule occasion de parler à quelqu’un pendant toute la semaine. Une étude anglaise récente a montré qu’une personne sur 5 de plus de 75 ans avait des contacts avec une autre personne moins d’une fois par semaine et qu’une personne sur 10 rencontrait un visiteur moins d’une fois par mois. Source : Un gène de la solitude. Monkey Business Images / Shutterstock Chacun a sa propre façon de supporter la solitude, de s’en accommoder, ou au contraire d’en souffrir.

Un gène de la solitude

Une telle disposition, vient-on de découvrir à l’Université de Californie à Los Angeles, est en partie liée à notre constitution génétique. Solitude: «Mon corps s'efface, mes amis aussi.» La France de la solitude: une personne sur sept vit seule. Gilbert Léopold Silly est né le 24 octobre 1927 à Toulon.

La France de la solitude: une personne sur sept vit seule

Il est mort 74 ans plus tard à Paris des suites d’un cancer du fumeur sous le nom de Gilbert Bécaud. Après la Seconde guerre mondiale, Gilbert a planétarisé quelques chansons françaises. Le fléau de la solitude s'empare des Français. Selon une étude de la Fondation de France, la famille ne joue plus son rôle de soupape de sécurité et le travail ne favorise pas forcément des relations humaines de qualité.

Le fléau de la solitude s'empare des Français

Conséquence : l'isolement est le lot quotidien de 4 millions de Français. «Famille, je vous hais». Si André Gide aimait clamer son désamour de la famille, c'est pourtant l'étiolement de cette dernière qui reste aujourd'hui le principal facteur d'isolement. Le sentiment de solitude perturbe l'activité génétique du système immunitaire. Est lié à un risque accru de maladies cardiaques, d'infections virales et de cancer. Ayant d'abord établi que les gens souffrant d'un sentiment de solitude ont un risque de mortalité plus élevé, Steve Cole de l'Université de Californie à Los Angeles et ses collègues essaient d'établir si ce risque est le résultat de ressources sociales limitées, telles que l'assistance physique et économique, ou de l'impact biologique de l'isolement sur les fonctions de l'organisme.

Ils ont étudié l'activité de tous les gènes connus des globules blancs chez 14 personnes. Les femmes sont-elles plus douées pour vivre seules ? Quel est le secret pour vivre seul et heureux? En début d'année, une femme divorcée, Dominique Browning, a publié une tribune dans le New York Times dans laquelle elle souligne l’existence d’une différence de genre au niveau de l’aptitude à vivre seul. Elle et ses voisines célibataires, écrivait-elle, savouraient la liberté de manger à pas d’heure et d’occuper toute la place dans le lit, tandis que les hommes seraient peu sensibles à ce genre de considérations. Elle en vint à affirmer qu'à l’abri chez elles, les femmes se sentent en sécurité.

«Les hommes, eux, sont plus disposés à ressentir perpétuellement le danger… La solitude paraît dangereuse à un homme.» La visite du lundi. Elle parle, elle parle, elle ne s’arrête plus. La solitude tuerait moins que l'absence d'interactions sociales. «L’enfer, c’est les autres», selon Sartre. Pourtant, pour les plus de 50 ans, il semblerait que la vie sans les autres soit synonyme de mort prématurée. Et cela, même si leur solitude n’est pas mal vécue. En fait, la vie sociale serait, si ce n’est le paradis, un stimulant et une aide vitale. L’article publié par la revue PNAS le 25 mars 2013 apporte ainsi de nouvelles statistiques sur les liens entre solitude, isolement social et risques de décès. L’auteur principal, Andrew Steptoe, professeur en épidémiologie et santé publique à l’University College de Londres, et ses collègues s’appuient sur les résultats d’une analyse de 6500 hommes et femmes âgés de 52 ans et plus qui ont participé à une étude sur le vieillissement entre 2004 et 2005 en Angleterre.

Publicité Sur les 6.500 personnes suivies, 918 sont mortes pendant la période d’observation. La procrastination : un échec de contrôle de soi dû à une régulation de l'humeur à court terme. La procrastination représente un échec de régulation de soi-même qui se produit en raison d'une priorité accordée à la gestion de l'humeur à court terme, argumentent les psychologues Fuschia Sirois de l'Université Bishop (Sherbrooke, Québec) et Timothy Pychyl de l'Université Carleton (Ottawa, Canada). Comme le souligne le psychologue Joseph Ferrari, auteur de Still Procrastinating: The No Regret Guide to Getting It Done, "tout le monde qui procrastine n'est pas procrastinateur". Seine-et-Marne : elle se suicide en se congelant - 02/12/2014. Solitude des personnes âgées : un défi social.

Colocation intergénérations

Les jeunes sont aussi victimes de solitude. Les campagnes de sensibilisation auprès des populations esseulées se multiplient. Les trentenaires, nouvelles victimes de la solitude. On Va Sortir! Le site gratuit des sorties entre amis et des rencontres amicales dans votre ville. Suicide.