background preloader

Exposition de l'intimité

Facebook Twitter

I woke up like this #flawless : le Tumblr qui célèbre la beauté au saut du lit. Fatiguée par les selfies sans maquillage sur lesquels nos amies les starlettes apparaissent aussi parfaites qu’après deux heures de maquillage ?

I woke up like this #flawless : le Tumblr qui célèbre la beauté au saut du lit

Allez donc faire un tour sur le Tumblr « I woke up like this #flawless » qui compile les selfies de vraies filles après une vraie nuit. >> "Illusions of the body" : la beauté est dans la posture, la preuve – photos << Inspirée de la chanson de Beyoncé « Flawless » [« sans défauts »] dans laquelle Queen Bey a samplé des passages d’un discours intitulé « Nous devrions tous êtes féministes » prononcé en 2011 lors d’une conférence par l’écrivaine nigériane Chimamanda Ngozi Adichie, la page « I woke up like this #flawless » invite chacune à poster un selfie au saut du lit, sans maquillage et avant toute confrontation avec une brosse à cheveux.

Parents, réfléchissez avant de publier sur Internet des informations sur vos enfants. Au risque de paraître vieux jeu ou de dramatiser une situation qui, à vos yeux, ne l'est pas, je m'inquiète beaucoup des conséquences qu'auront les actions de parents qui publient sur Internet des photos et informations sur leurs enfants (en particulier en bas âge et avant ou pendant l'adolescence).

Parents, réfléchissez avant de publier sur Internet des informations sur vos enfants

De plus en plus de parents montrent et dévoilent "au monde" ou à un grand cercle de personnes des images et des informations souvent personnelles sur leurs enfants (via Facebook, Instagram, Twitter, etc.) : photos d'échographie, lieux de vacances, style d'habits, ce qu'ils mangent, s'ils ont des frères et sœurs voire des jumeaux, leur première visite au cirque, leur baptême, etc. Quand on estime que 79 % des parents jugent Facebook "dangereux" pour leurs enfants, ça laisse pantois. Et qu'en est-il des enfants qui, lorsqu'ils sont en âge de décider, ne veulent pas être en ligne ou se retrouver avec des informations et photos en ligne à gérer ? Que dit le droit sur cette question ? La vie privée. L’extimité : s’exposer pour se construire - Média Animation asbl. Le psychanalyste Serge Tisseron [1] a développé la notion d’ « extimité » lors de l’observation de Loft Story, le premier programme de télé-réalité français.

L’extimité : s’exposer pour se construire - Média Animation asbl

Rapidement, ce concept s’est étendu à l’ensemble des pratiques de mise en scène de soi dont les pratiques nouvelles sur Internet et plus particulièrement, celles des jeunes. Le développement spectaculaire des blogs, assimilés dans un premier temps à des journaux intimes, a donné à l’extimité un terrain d’observation particulièrement favorable. Le développement de la plateforme Skyblog de la chaîne de radio Skyrock, qui a attiré une proportion importante de jeunes francophones, fut une manifestation spectaculaire de ce processus qui touche à la construction identitaire des adolescents.

Depuis 2009, cette plateforme de blogging est toutefois en net repli au profit des réseaux sociaux et essentiellement de Facebook. De l’intimité à l’extimité. SOCIO exposition de soir réseaux. MAV 058 0144. L'intimité entre secrets et dévoilement. Les professionnels du psychisme et ceux de la relation d’aide sont confrontés à la question de l’intimité à travers la difficulté de certains patients à se dévoiler ou, à l’inverse, à l’étalement sans limites d’autres qui se montrent physiquement ou verbalement dans une totale impudeur.

L'intimité entre secrets et dévoilement

On reconnaîtra dans le premier cas de figure les inhibitions de la névrose à partager l’intime et dans l’autre les effets de l’absence d’intimité, qu’elle soit due à un déchirement brutal comme dans le cas des victimes d’agression sexuelle, à une absence de construction d’un espace intérieur comme dans les formes de symbiose, ou à un brouillage idéologique des repères tel qu’il existe bien souvent dans les familles « modernes » où la nudité partagée prétend faire office d’éducation sexuelle.

Les blogs tendent à remplacer le journal intime, déplaçant les limites de l’ancien « jardin secret » et brouillant le rapport entre le public et le privé. Médias sociaux : nous sommes tous nombrilistes. On reproche aisément aux blogueurs - et à la plupart des internautes, d’ailleurs - d’être narcissiques.

Médias sociaux : nous sommes tous nombrilistes

Nous sommes tous nombrilistes, d’une certaine façon. C’est le cas, a fortiori, quand nous prenons le temps de soigner notre profil Facebook. Que celui qui n’a jamais été un peu inquiet, en recevant une notification sur son téléphone lui indiquant qu’il avait été taggué sur une photo mise en ligne, me jette la première pierre. C’est devenu un phénomène généralisé : le nombrilisme naturel des Hommes se trouve renforcé ces dernières années par les médias sociaux. Voici que nous montrons tous notre nombril aux yeux du monde. Facebook : ce que les réseaux sociaux disent de nous - Dossier.