background preloader

PROJET BOULANGERIE CROUSTILLE

Facebook Twitter

Les boulangeries se modernisent pour faire face à la concurrence - Franchise Restauration. Economie - Panorama du secteur. Plus de 12 millions de consommateurs fréquentent chaque jour nos commerces.

Economie - Panorama du secteur

Chaque année, ce sont plus de 6 milliards de baguettes qui sortent des fournils ! Notre secteur détient environ 60 % du marché du pain. Chiffre d’affaires : La boulangerie-pâtisserie génère un chiffre d’affaires annuel d’environ 11 milliards d’Euros TTC (source INSEE) Le chiffre d’affaires moyen par entreprise s’estime à 273 000 Euros HT Effectifs : Le secteur emploie environ 160 000 personnes se répartissant ainsi : Salariés : + de 110 000 Apprentis : + de 22 000 Chefs d'entreprise : + de 30 000 51% des salariés sont des femmes, employées majoritairement à la vente 49% sont des hommes, employés majoritairement à la fabrication.

La forte proportion d’apprentis en boulangerie-pâtisserie en fait un secteur très jeune, la moyenne d’âge des femmes salariées est de 33,6 ans, celle des hommes est de 30,2 ans. 26,3 % des hommes , soit 16 080 10,7 % des femmes, soit 6 809 Total : 22 889. Fiche boulangerie APCE. bRPm5h 2015 07 inbp sup technique 103 web(1) Le marché de la boulangerie, viennoiserie, pâtisserie industrielle en France. Le marché de la boulangerie, viennoiserie et pâtisserie industrielle. Cette synthèse attire l'attention du lecteur sur les conséquences de la modification de l'environnement économique, les tendances majeures de la vie du secteur, les évolutions prévisibles, en tirant parti de l'ensemble des analyses sur les perspectives du marché et des stratégies des opérateurs.

Le marché de la boulangerie, viennoiserie et pâtisserie industrielle

Les déterminants de l'activité des industriels L'activité jusqu'en 2013 L'évolution des déterminants jusqu'en 2013 Le chiffre d'affaires des industriels de la panification Les prix à la production des produits de boulangerie Les exportations et importations françaises de produits de boulangerie Les performances financières des industriels de la panification : principaux postes de charges (matières premières et approvisionnements, AACE, frais de personnel) et soldes intermédiaires de gestion (taux d'EBE, taux de résultat net, etc.) Le scénario prévisionnel Les prévisions pour 2015 Les opportunités et menaces à moyen terme L'analyse des moteurs et freins structurels.

Consommation de baguettes de pain en France. Combien coûte une baguette en France ?

Consommation de baguettes de pain en France

87 centimes Le prix moyen d'une baguette de 250 g de pain s'élève à 87 centimes début 2014, dont 29 centimes de prix du blé. (1) Consommation de baguettes de pain 10.000.000.000 baguettes par an Les Français consomment de nos jours 5 fois moins de pain qu'au début du siècle (de 328 kg par personne et par an en 1900, la consommation moyenne est passée à 58 kg aujourd'hui), ils n'en restent pas moins des amateurs avertis, très attentifs à la qualité. Avec un chiffre d'affaires de 56 milliards de francs, celles-ci produisent plus de 70 % du pain distribué, soit plus d'un million et demi de tonnes de pain par an. Comment les boulangeries se modernisent.

Les boulangers, confrontés à la concurrence de la grande distribution et des terminaux de cuisson, doivent allier tradition et nouveauté.

Comment les boulangeries se modernisent

Ces derniers temps, vous avez peut-être remarqué dans votre boulangerie la baguette Campaillette "Grand Siècle", le pain "Bayard" ou la couronne aux éclats de lin. Chaque jour, plus de dix millions de Français franchissent le pas de l'une des 33 000 boulangeries de l'Hexagone. Or, pour continuer à les séduire, les artisans ne peuvent plus se contenter de proposer leurs recettes habituelles : ils doivent se convertir au marketing.

Le marketing est à la portée de tous (même de votre boulanger) Vous pensez que pour faire du marketing, il faut avoir fait 5 ans d’études acharnées et qu’il vous faut un compte en banque bien rempli pour commencer à créer des campagnes marketing ?

Le marketing est à la portée de tous (même de votre boulanger)

Faire du marketing ne requiert comme compétence qu’un peu d’intelligence et beaucoup de sens des affaires. Ceux qui vous feront croire le contraire sont des menteurs. Bien sûr, tout le monde n’a pas le sens des affaires, mais cela s’apprend. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais je suis impressionné par la métamorphose du secteur de la boulangerie. Encore enfant, quand j’allais à la boulangerie de mon quartier, une baguette de pain coûtait 1 ou 2 francs et le choix dans le pain était souvent limité. Toutes les boulangeries n’y sont pas encore passées, mais certaines se révèlent extrêmement pointues en marketing. Faire du marketing, c’est connaître ses clients Qu’est ce que le marketing ? Votre boulanger connaît vos habitudes et vos goûts dans les moindres détails.