background preloader

Les Iles

Facebook Twitter

Île en île - page d'accueil. POTOMITAN Annou voyé kréyol douvan douvan. Alain Dorville si le Créole pouvait parler. CHLORDÉCONE Wikipédia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

CHLORDÉCONE Wikipédia

Le chlordécone (ou Képone) est un produit phytosanitaire, pesticide organochloré de la famille des bishomocubanes comme le mirex (en) et le Kelevan. C'est un polluant organique persistant (POP). Considéré comme non biodégradable, sa DT50 est évaluée, suivant les conditions, de 3,8 à plus de 46 ans[8] dans les sols. De fortes suspicions de toxicité, alliées à cette persistance, l'ont fait interdire dans de nombreux pays (dès 1976 aux États-Unis). Les conséquences de son utilisation aux Antilles françaises jusqu'en 1993 ont fait la une des médias français en septembre 2007. CHLORDÉCONE Ministère de l'écologie. Le deuxième plan national santé environnement traite de pollutions et contaminations environnementales, de très grande ampleur et d’origine très diverses : naturelle (amiante) ou anthropique (PCB, chlordécone). 9 décembre 2009 (mis à jour le 14 décembre 2012) La chlordécone est une molécule chimique qui a été jusqu’en 1993 utilisée pour lutter contre le charançon du bananier.

CHLORDÉCONE Ministère de l'écologie

Vu la forte persistence de cette molécule dans les sols, la pollution par la chlordécone constitue, par son ampleur et sa persistance dans le temps, un enjeu sanitaire, environnemental, agricole, économique et social important pour les Antilles. Cette thématique mobilise l’Etat et ses opérateurs, au niveau national et local, depuis 1999. CHLORDÉCONE Chronique d'un scandale annoncé.

Interdite aux USA depuis 1976 !

CHLORDÉCONE Chronique d'un scandale annoncé

En France, dès 1968, la commission « d'étude de la toxicité des produits phytopharmaceutiques, des matières fertilisantes et des supports de culture » avait conseillé l'interdiction du produit en raison de ses dangers potentiels pour la santé humaine et animale. Mais, en février 1972, une autorisation provisoire de commercialisation fut accordée pour une durée d'un an, compte tenu de la pertinence du produit pour lutter contre le charançon du bananier, aussi bien du fait de son efficacité que de la relative faiblesse des quantités à utiliser - qui étaient alors sept fois moindres que celles des pesticides employés précédemment. Cette autorisation provisoire a été consolidée dans les faits jusqu'à ce qu'intervienne, en 1981, l'homologation officielle du Curlone, seconde formulation commerciale à base de chlordécone succédant au Képone.

Le "monstre chimique" des Antilles. Array.

Le "monstre chimique" des Antilles

Array. Chlordécone : Le "monstre chimique" des Antilles - LMOUS Les Antillais n'ont pas vraiment la banane. Ils viennent d'obtenir la confirmation officielle de ce qu'ils craignent depuis des décennies : ils sont empoisonnés au chlordécone - un insecticide utilisé contre le charançon du bananier. Pourtant fin prêt dès le mois d'octobre 2009, l'INVS vient seulement de publier le rapport du Conseil scientifique du Plan chlordécone. Les pouvoirs publics en eaux troubles De quoi faire s'étrangler Roselyne Bachelot, si attentive au bien-être sanitaire de sa population ? Des avertissements ignorés Il aura donc fallu 40 ans pour que les pouvoirs publics commencent à se poser des questions.

CHLORDÉCONE durée de vie du "Monstre" 7 siècles. A la Martinique, lundi 15 avril, plus d'une centaine de marins pêcheurs ont manifesté dans les rues de Fort-de-France.

CHLORDÉCONE durée de vie du "Monstre" 7 siècles

En janvier déjà, ils avaient bloqué l'accès du port jusqu'à ce que le gouvernement leur accorde 2 millions d'euros – qu'ils attendent toujours. La contamination due au chlordécone a rendu leurs langoustes impropres à la consommation. A la Guadeloupe, l'exaspération monte pour la même raison. Après avoir pollué les sols, ce pesticide poursuit ses dégâts en mer. Une catastrophe écologique qui prend la dimension d'un désastre économique aux Antilles françaises. "Des pesticides, j'en avale depuis trente ans et je continue de manger mon poisson. Le chlordécone est un perturbateur endocrinien avéré, un neurotoxique classé cancérogène possible en 1979. > Lire : "L'épandage aérien de pesticides n'aura plus lieu à la Guadeloupe" (édition Abonnés) Environ 70 familles vivent de cette activité. CHLORDÉCONE le SAPEM va sur le terrain judiciaire.

Racines tubercules plantains & bananes. Racines, tubercules, plantains et bananes: dans la nutrition humaine Tables de matières(200 p.)

Racines tubercules plantains & bananes

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE Rome, 1991 Les appellations employées dans la publication et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. Catalogage avant publication de 1a Bibliothèque David Lubin FAO, Rome (Italie) (Collection FAO Nutrition n 24) 1. I. Code FAO 86 AGRIS SO1 ISBN 92-5-202862-5 Tous droits réservés. Remerciements Cet ouvrage a été rédigé par M. Préface Chapitre 1: Introduction Chapitre 2: Origines et distribution Chapitre 3: Production et consommation Production Consommation Chapitre 4: Valeur nutritive Composition en éléments nutritifs des racines et tubercules Les feuilles des plantes-racines.

Cuisines créoles.

Océan Indien

La Caraïbe. L'Océanie. Pacifique.