background preloader

Théorisation et principes généraux.

Facebook Twitter

La spirale de la e-Education (DANE de Versailles). La scénarisation pédagogique en 5 étapes clés. Accueil > Dossiers et articles > La scénarisation pédagogique en 5 étapes clés Par Élodie Lestonat | e.lestonat@cursus.edu Créé le mardi 11 mars 2014 | Mise à jour le mardi 11 mars 2014 La scénarisation pédagogique est devenue un processus incontournable en particulier dans le domaine de la formation à distance. En effet, l'introduction et le développement du numérique nécessitent de mener une réflexion approfondie avant toute construction de la formation elle même. Thot Cursus vous a proposé récemment 5 articles décrivant les étapes principales de la scénarisation pédagogiques.

Les voici repris dans leur continuité, grâce à l'outil Storify. Bonne lecture et bonne scénarisation ! Illustration : Mathias Rosenthal, Shutterstock.com Sujets : Formation à distance , Évaluation - Reconnaissance des acquis , Enseignement - Didactique - Pédagogie , Tutorat - Soutien aux études , Conception de cours , Technologies en éducation , Formation des maîtres. La e-éducation dans l'académie de Versailles. Depuis la rentrée 2015, la e-éducation est un projet phare dans l’académie de Versailles. Mais qu’est-ce que la e-éducation ? Pourquoi mettre en place un tel projet ?

Pour mieux comprendre, faisons un point d’étape dans cette mise en place. De la e-formation à la e-éducation Depuis les années 1990, la notion de e-learning (apprentissage en ligne) s’est diffusée largement dans le domaine de la formation puis celui de l’enseignement. La e-formation (formation en ligne) a montré l’intérêt de développer des méthodes d’apprentissage pour transmettre connaissances et compétences grâce à l’utilisation de plateformes accessibles via internet. Constats dans l’académie de Versailles Partant du succès de la mise en place de la e-formation dans l’académie, dès 2011, plusieurs initiatives locales se sont développées. C’est le cas en particulier depuis 2012 dans le bassin d’éducation de Rambouillet (Yvelines) avec la plateforme de e-éducation « Extrapolatice ».

Pour en savoir plus... CANOPE : Article sur la pédagogie inversée. La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun A propos de la pédagogie inversée Qu'est-ce que c'est ? (Cégep Levis-Lauzon : informations et ressources en technopédagogie)Pédagogie inversée (Pearltrees de V. Marty)La pédagogie inversée : bouleversons nos manières d'enseigner (Le Web pédagogique)L'utilisation de la vidéo pour substituer l'enseignement magistral (Université du Québec)Pédagogie inversée et résultats scolaires (Infobourg)Tic et pédagogie inversée (P.

Nobis, Cursus.edu)Pédagogie inversée : mon pourquoi et mon comment (Annick Arsenault)La pédagogie façon Tarte Tatin (R. Marcel Lebrun : livres, articles, conférences. Classe inversée : un concept facile à comprendre mais difficile à mettre en place. Rédacteur : Matthieu Clément Le but du présent article est d’apporter quelques éclaircissements et analyses de pratiques à l’aune d’une tentative d’expérience de Flip Class en classe de seconde en histoire-géographie. Flip Class = classe inversée : une traduction bien maladroite… La Flip Class ? Le cours à la maison et les devoirs en classe. Ainsi un des objectifs principal de la Flip Class est en apparence simple et révolutionnaire : renverser le paradigme de l’enseignement actuel. En effet, depuis la fin du XIXe, le professeur est maître du savoir et distribue la parole aux élèves qui, en retour, écoutent, prennent la trace écrite sur le cahier, exécutent leurs devoirs à la maison et réalisent des évaluations formatives et sommatives en guise de sanction de la maîtrise (ou non) des savoirs.

Une critique, originale et rafraîchissante dans sa forme, de notre vieux modèle d’enseignement a été développée avec un certain succès sur le net par Ken Robinson. Tout le monde est prêt. Conclusion. La pédagogie inversée : Généralités. En bref, qu’est-ce que c’est? La pédagogie inversée est une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe. L’auteure Shelley Wright voit dans cette approche une révolution de notre application de la traditionnelle taxonomie de Bloom. Selon l’enseignante, cette taxonomie qui présente les fonctions cognitives dans une progression des plus simples aux plus complexes amènent les enseignants à baser leur enseignement sur les fonctions simples comme la mémorisation avec pour objectif trop souvent jamais atteint de construire jusqu’aux fonctions complexes. L’approche de Wright retourne (flips) l’approche classe en plaçant au premier niveau de la pyramide les fonctions cognitives complexes, comme l’évaluation et la création.

Et les TIC là-dedans? Des exemples inspirants Ici, le récit d’un enseignant de chimie: Pédagogie inversée : Principes généraux. Le concept de pédagogie inversée est de plus en plus populaire actuellement même si cette approche est loin d'être novatrice, comme on le constate dans ce billet d'eSchoolNews consacré au flipped learning. Un certain nombre de contributions en ligne s'en font néanmoins l'écho depuis le début de l'année 2012. Qu'est-ce que la pédagogie inversée ? Pour reprendre la définition de ZoneTIC, la pédagogie inversée est "une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe".

Cette approche aux contours encore flous repose à l'évidence sur l'usage des outils numériques et vise à éviter la dérive d'un enseignement trop frontal et magistral. Blog, carte mentale et pédagogie inversée Vous trouverez ci-dessous un exemple de carte mis à disposition par l'auteur via la plateforme de partage XMindShare : Innovation et pédagogie inversée. Diaporama intervention M LEBRUN : pédagogie inversée et scénarisation pédagogique.