background preloader

Open data

Facebook Twitter

Petit Lexique de l’Open Data. NSA peut vous lorgner même si vous n’êtes pas connecté à Internet. Vilain mouchard! Et c’est encore grâce aux révélations d’Edward Snowden qui nous apprennent que le matos acheté depuis 2008 est équipé d’un mouchard qui permet à la NSA de fouiller dans votre ordi même si vous n’êtes pas connectés à Internet!

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant (la vidéo ne se trouvant pas sur Youtube, of course!) : La NSA peut pénétrer des ordinateurs qui ne sont pas connectés à Internet J’en écris pas plus…on ne sait jamais! Like this: J'aime chargement… Auteur : geneghys Lutte contre la désinformation et tous les problèmes que cela produit, l'injustice sous toutes ces formes.

Message aux internautes de la Free Software Foundation et la solution helvète! (traduit à la AZA) Ils savent quand vous dormez, quand vous êtes éveillé, si vous avez été gentil-le ou méchant-e … Oui, vous avez deviné. Nous ne parlons pas de St Nicolas ni de son Père fouettard, mais bien de la NSA, ainsi que de toutes les grandes entreprises de l’Internet et des télécommunications du monde. Celles qui ont construit un complexe massif, non seulement de surveillance industrielle, mais qui porte aussi atteinte à l’ensemble de nos libertés. Nous devons donc construire notre propre infrastructure qui garantit la liberté, la vie privée et la sécurité de tous les peuples. La Free Software Foundation défend les libertés et la vie privée des utilisateurs d’ordinateurs depuis près de trente ans. Profitons de cet élan pour transformer nos plans pour un avenir du logiciel libre qui soit gravé dans le marbre. Dès le premier jour du scandale de PRISM, FSF a tiré la sonnette d’alarme.

Avec votre soutien, nous pouvons faire beaucoup plus en 2014 . LA solution AZA/NI: Oui! Like this: William Binney, le père de PRISM, ne défend pas la NSA. William Binney, mathématicien, inventeur et précurseur de PRISM, (programme d’espionnage dénoncé par Edward Snowden), est aussi un ancien directeur du programme de surveillance et d’espionnage de la NSA qu’il dénonce. Alors qu’il avait mis en place des mécanismes de protection pour toutes les personnes écoutées dans le monde, la Maison Blanche et la NSA en décident autrement et désamorcent toutes les protections et les systèmes de cryptage afin d’en récolter toutes les données. Une décision qui sera prise un peu avant les attaques du 11 septembre. William Binney, qui se sent un peu comme le père de toute cette technologie de cette sale histoire, proteste. Mais rien n’y fait. Il alerte alors sa hiérarchie comme quoi cette manière de récolter ces informations viole la Constitution américaine.

Depuis 2001, le siège secret de la NSA dans le Maryland s’étend progressivement. Ah ben ouais! De Bush à Obama, la pratique a-t-elle changé? Like this: J'aime chargement… Auteur : geneghys. Windows 8 voudra nos empreintes, maintenant! Windows 8.1 sera le premier système d’exploitation de Microsoft qui se lancera grâce à la reconnaissance de nos empreintes digitales. Ainsi, à partir d’ordinateurs, de tablettes, de claviers ou de souris équipés d’un lecteur biométrique, on pourra lancer lancer Windows, utiliser nos programmes, acheter des applications ou encore de verrouiller des dossiers du bout du doigt, ceci autant pour les usagers personnels que pour les professionnels. Le tout emballé dans une publicité d’enfer qui vante les appréciations des particuliers qui se verront ainsi dotés d’un dispositif de sécurité sur le pouce.

Tous nos dossiers ou autres données sensibles seront verrouillées contre les piratages ou autres vols de données, et cela à partir de l’automne 2013 déjà! C’est-y pas merveilleux! Grâce à ce type de biométrie, nous pourrons acheter des logiciels sur WindowsStore en ligne, en apposant notre doigt sur nos différents produits informatiques connectés Windows, of course.

Bigre! Like this: Firefox: quand Pink Floyd nous avertit que l’oeil de la NSA nous surveille! Comme nous l’avons vu précédemment, le gouvernement US est susceptible de se connecter au jour le jour dans les habitudes informatiques les plus banales et les plus intimes de millions d’internautes. (Article: La NSA nous traque sans vergogne!) Selon les documents publiés par The Guardian, la National Security Agency (NSA) surveille les communications des Internautes, reçoit régulièrement des millions d’enregistrements téléphoniques, accède aux conversations sur Facebook, Google ainsi que plusieurs autres réseaux Internet majeurs déjà cités et ce, à travers un programme appelé PRISM. Justin Blinder, artiste-développeur de 28 piges vivant à Brooklyn, (New York), a concocté cette semaine un plugin divertissant pour le navigateur Firefox. Même les membres du Congrès sont dans l’incapacité de dire combien d’informations ont été partagées entre les télécoms et le gouvernement.

L’American Civil Liberties Union poursuit le gouvernement en déposant plainte au Tribunal fédéral. Like this: La NSA nous traque sans vergogne! NSA-CIA: Edward Snowden dans la lignée de Bradley Manning et Julian Assanges. Le 14 octobre 2012, AZA / NI avait publié l’article suivant: Les mouchards sur Skype, Gmail, Farcebook, donc nous ne pouvons feindre la surprise et la consternation lorsque Edward Snowden révèle les méthodes de surveillance des USA sur tous les grands serveurs américains que sont Yahoo, Google, Farcebouc, Skype, etc, etc, etc…! C’est pourquoi nous n’avons pas jugé utile de ramener une couche supplémentaire sur ce qui a déjà été écrit et qui a été pingué près d’une dizaine de fois depuis les révélations faites par The Guardian ces derniers jours. Sinon que saluer le geste héroïque de ce jeune homme de 29 ans qui a pris la fuite depuis et qui, selon les Américains, est déjà bourré de problèmes.

Bourré, l’adjectif est lancé et on y reviendra! Bref, ne nous apitoyons pas sur notre sort et revenons à notre adjectif «bourré» mentionné plus en amont de cet article presque larmoyant devant tant d’injustices et d’ingratitudes de…Mais bon! Hé! Quoi?! «Bourré!» Bon! Ho! Notre Héros du WEB de 2013. Google’s New Inactive Account Manager Gives You Control Over Your Digital Afterlife.

What will happen to your Gmail, YouTube, Google Drive and Google+ accounts after you die? That’s probably not something you really want to think about, but as more and more of our data now lives online, that’s sadly a question that comes up with some regularity. Today, Google is launching its Inactive Account Manager on the Google Account settings page, which sets out to set up a system that allows you to tell Google “what you want done with your digital assets when you die or can no longer use your account.”

With the Inactive Account Manager, you can set up a very straightforward procedure for what should happen to your data after your account becomes inactive “for any reason.” First, you set up a timeout period (three, six, nine or twelve months of inactivity). After that, you can either have all of your data deleted, or you can select a number of trusted contact who can receive your data from a set of Google services. Vie privée : le guide pour rester anonyme sur Internet.

Nous ne voulons pas du DRM sur le Net. Les AZA | Les AZA subversifs. Association de Défense Webmasters contre les Oligopoles Rigoureux Détruisant les petites Sociétés.

Culture OpenData

Administrations Publiques OpenData. Mouvement citoyen OpenData. Tunisie OpenData. Visualisation. Les données publiques, vrai ou faux eldorado ? - Blogs EchosOpendata. Open Data, le ferment d’une révolution ? « Open Data La Conférence », le premier colloque autour des enjeux de l’ouverture des données sur internet, s’est tenu à Bercy le 27 septembre. L’Open Data (OD) ou ouverture des données publiques (et privées) est l’un des derniers gros enjeux posés sur la table de la société numérique. « Open Data La Conférence », le premier colloque du genre, s’est tenu à Bercy le 27 septembre, et a permis de faire un point sur les conséquences de ce mouvement (irréversible ?) Et sur les nombreuses questions, problèmes et attentes qu’il suscite. Très succinctement, de quoi s’agit-il ?

De libérer (rendre publiques) les données des administrations, agences d’état, collectivités locales, etc. Objectif côté État : se moderniser, offrir aux citoyens données utiles et nouveaux services, et y intégrer les informations qu’ils peuvent fournir en retour. Si le droit d’auteur est un obstacle qu’il va bien falloir lever, les us politiques en sont un autre. Autres acteurs intéressés, les entreprises. Quatre pistes pour gagner de l’argent avec l’open data - Blogs EchosOpendata. La Mine de S.I.Lex : Univers de veille Droit & Sciences de l'Information. Open Data : pour quoi faire ? Pour qui ? Où est le marché de l’open data. "Tant que l’open data ne trouvera pas son modèle économique, il ne décollera pas" : combien de fois ai-je entendu cette remarque dans les débats autour de l’ouverture des données publiques ?

Il faut bien avouer que la question du marché de l’open data - et d’un hypothétique retour sur investissement – cristallise les échanges entre les promoteurs de l’ouverture et les sceptiques. Des applications Ces derniers soulignent que les développeurs d’applications issues des concours sont rarement en mesure de rentabiliser leurs efforts (et accessoirement que l’on a trouvé le moyen de les faire travailler gratuitement).

En face, les promoteurs du mouvement répètent, parfois comme un mantra, les chiffres publiés par la Commission européenne qui prédisent un avenir radieux à la réutilisation des données publiques. Qu’en est-il vraiment ? L’open data est-il un marché ? 1- La donnée publique : une matière première, une "mine d’or" à exploiter ? 2- Les usages : ce que produit l’open data 3- Les acteurs. La petite révolution de l’intelligence collective. Plus ludique que l'intelligence artificielle, l'intelligence collective, soit la mise en relation via le net d'une grande quantité de cerveaux humains, vient de réaliser quelques prouesses.

Telle l'identification de centaines de cratères lunaires pour la NASA ou la mise en évidence d'une enzyme du VIH. À l'origine de ces nouveaux modes de recherche : le nombre d'heures hebdomadaires que nous passons, sur Terre, à jouer en ligne. Trois milliards d'heures par semaine. Le jeu est un élément important de notre société et nombreux sont ceux qui voient l’évolution vers l’homo ludens (homme qui joue) comme sa caractéristique majeure. Partant de ce constat, de nombreux chercheurs organisent la première conférence internationale dédiée à l’exploitation de l’intelligence collective à travers le jeu. Intitulé “Harnessing collective intelligence with games“, ce premier workshop se tiendra en septembre 2012 en Allemagne. 200 millions de CAPTCHAs sont tapés chaque jour à travers le monde.

[Live] Conférence CoCoCo · knowtex. L'événement sur la co-création, la co-conception et la co-?... - CococoCamp. "Open SNCF" ou comment l'open data transforme la SNCF. Dans les transformations où le digital joue un rôle non négligeable, on pense a beaucoup d'entreprises spontanément mais pas immédiatement à la SNCF. Et encore moins au début d'une semaine comportant un appel à la grève le 25 Octobre. Et pourtant... En toile de fond rappelons tout de même que voyages-sncf.com, créé en 2000 en pleine explosion de la bulle internet, est aujourd'hui le premier site de ecommerce de France (3,2 milliards en 2011), qu'il est mobile (Voyages-sncf.mobi - billets, horaires...), et social ("Petits voyages entre amis" sur Facebook), deux attributs clefs pour GreenSI et ses lecteurs. Certes c'est une filiale, mais elle s'appuie sur l'offre de la maison mère qu'elle enrichie "numériquement".

Mais l'objet de ce billet n'est pas de parler d'ecommerce mais de montrer le potentiel d'influence de l'open data sur la transformation de la SNCF et in fine certainement sur toute entreprise qui se donne la peine de regarder et d'y mettre un peu de moyens. Et bien non! Open data : libérer les données - Signaux Numériques 2010. Mai « Etalab L’Etat français s’empare de l’Open Data. Nicolas Sarkozy a évoqué le sujet en public (pour la première fois?) Dans un discours sur le conseil national du numérique tandis qu’Etalab, la mission chargée de créer data.gouv.fr a ouvert son blog et revient sur le premier groupe de travail dédié à l’ergonomie de la future plateforme nationale de données publiques.

Y lire également le discours du Directeur, Séverin Naudet, lors de la session Open Data à Iexpo. Inspire Le dernier décret transposant la directive européenne Inspire sur le partage des données géographiques environnementales vient d’être publié. Pour l’essentiel, la directive "Inspire" et donc le nouveau chapitre du code de l’environnement impose aux autorités publiques, d’une part de rendre leurs données géographiques environnementales accessibles au public en les publiant sur Internet, et d’autre part de les partager entre elles. Questions d’usage Questionnements sur la vente autorisée des données personnelles de carte grise. Les données publiques, bientôt (vraiment) accessibles à tous. "Pour lutter contre l’asymétrie de l’information entre ceux qui ont le pouvoir et ceux qui ne l’ont pas, il faut donner l’information, donc il faut ouvrir les données publiques", expliquait récemment Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris chargé de l’innovation, lors d’une conférence sur l’open data (données publiques) organisée par Regards sur le numérique (laboratoire d’idées de Microsoft France) et le site d’information Worlde.gov Forum .

Ces données publiques, ce sont celles recensées par les administrations, les services publics, les collectivités territoriales (des statistiques d’état civil aux emplacements des arrêts de bus…) et qui sont – ou devraient être – à la disposition de tous. Grâce à internet, elles peuvent – ou pourraient – l’être d’autant plus facilement. Les Etats-Unis, avec data.gov , et la Grande-Bretagne, avec data.gov.uk , ont été pionniers en matière de libération de telles données. Autre problème : qui paie pour mettre en ligne et stocker les données ? L'OpenData expliqué à mon responsable GRC - [Fr] Orange Business Live France.

EtatsUnis Open data

Open Data Europe. Données perso.