background preloader

Diamants

Facebook Twitter

HTC News. Thursday, November 19, 2015 1:33 PM GMT Le plus gros diamant jamais découvert depuis un siècle, d'un poids de 1.111 carats, a été extrait au Botswana, a annoncé jeudi la société minière Lucara, basée au Canada.

HTC News

La pierre incolore, aussi grosse qu'une balle de tennis, "mesure 65 mm X 56 mm X 40 mm", a précisé la compagnie Lucana basée à Vancouver, dans la province canadienne de Colombie britannique (ouest). Il s'agit du "deuxième plus gros diamant jamais découvert" et du "plus gros diamant découvert depuis plus d'un siècle", selon un communiqué de Lucana. Cette pierre "magnifique" a été trouvée dans la mine de Karowe, dans le centre-est du Botswana, exploitée par la société canadienne. Le plus gros diamant au monde est le Cullinan de 3.106 carats, qui avait été trouvé en Afrique du Sud en 1905.

"Tant que le diamant (découvert au Botswana) n'a pas été entièrement analysé, il est impossible de déterminer sa valeur", a déclaré à l'AFP un expert minier, Kieron Hodgson. Mine de diamants d'Ekati. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mine de diamants d'Ekati

Selon BHP Billiton, la mine produirait environ 6 % du marché mondial de la vente de diamants[3]. Ressources naturelles Canada affirme qu'en 2001 la mine produit pour environ 7 millions CAD de diamants par jour[1]. L'Atlas canadien en ligne mentionne des ventes annuelles de 430 millions CAD pour l'année 2000[4]. Histoire[modifier | modifier le code] En 1991, une première cheminée de kimberlite riche en diamants est découverte au Canada au lac Point. Suite à la découverte de plusieurs cheminées de kimberlite commercialement exploitables près de Lac de Gras[5], les spécialistes en géologie Fipke et Blusson s'associent à BHP Billiton pour les exploiter[6]. Pour établir le site d'exploitation de la mine, BHP Billiton a investi environ 700 millions USD[7],[5]. Selon BHP Billiton, il y aurait 156 cheminées exploitables sur le site en 2008[2]. Description[modifier | modifier le code] Les diamants d'Ekati sont vendus sous la marque commerciale Aurias.

Diamants - Matières Premières - La Synthèse on line. Les diamants du sang à nouveau autorisés à la vente ? Considérées comme les plus riches découvertes en Afrique depuis des décennies, les mines de diamants de Marange au Zimbabwe ont été envahies en 2008 par l'armée zimbabwéenne, qui en a expulsé des milliers de mineurs, avant de forcer des civils à les remplacer.

Les diamants du sang à nouveau autorisés à la vente ?

Diverses organisations de défense des droits de l'homme avaient alors dénoncé les massacres et viols perpétrés par l'armée conduisant à la signature du Processus de Kimberley et engageant ses membres à suspendre les exportations de ces diamants du sang. Depuis 2002, le dirigeant zimbabwéen, Robert Mugabe, et ses proches sont interdits de voyage et leurs avoirs ont été gelés par l'Union européenne et les Etats-Unis, en raison de violations répétées des droits de l'Homme et des libertés fondamentales par son régime.

Seulement voilà, mardi, le Processus de Kimberley a donné son feu vert à la mise sur le marché avec "effet immédiat" des diamants provenant de deux sites des domaines de Marange. Retour des violences politiques. Une mine de diamants en Sibérie suscite tous les fantasmes. Une mine de diamants située en Sibérie, dont l'existence a été gardée secrète pendant des décennies, dispose d'immenses réserves susceptibles de provoquer "une révolution industrielle" dans le monde, affirment des experts.

Une mine de diamants en Sibérie suscite tous les fantasmes

Le gisement de Popigaï a été découvert au début des années 1970 dans une zone inhabitée de Sibérie orientale, à 400 km de la première localité, Khantiga, et à 2.000 km au nord de Krasnoïarsk, le chef-lieu de la région. Guerre froide oblige, le gisement a aussitôt été considéré comme "réserve stratégique" de l'URSS et son existence entourée du plus grand secret. L'Institut de Géologie et de Minéraux Sobolev à Novossibirsk (Sibérie) a publié cette semaine quelques rares informations concernant cette mine située dans un cratère d'un diamètre d'une centaine de kilomètres formé par la chute d'un astéroïde il y a 35 millions d'années. 110 fois supérieures aux réserves mondiales de diamants Oublié pendant près de 30 ans.