background preloader

Présentation Rover

Facebook Twitter

Marsrovers Images. Brève présentation de la mission La mission Mars Science Laboratory comprend un rover nommé Curiosity. Il est la forme évoluée et survitaminée des Mars Exploration Rover. Il reprend bon nombre d'instruments présents dans cette mission, et en ajoute d'autres plus performants. Le but de Curiosity est clair : trouver des traces de vie passée ou présente sur Mars. De plus, un instrument sera chargé de déterminer la quantité de radiation qu'un humain pourrait recevoir, en vue d'une plus ou moins probable installation de l'homme sur Mars. C'est une mission dont l'organisation a été longue. Voici une photographie de Curiosity. Crédits : NASA/JPL/CALTECH Ce rover n'est pas alimenté par panneaux solaires, mais par MMRTG (Multi-Mission Radioisotope Thermoelectric Generator, un générateur à radio-isotopes).

Les roues sont plus larges, cela devrait éviter quelques enlisements, mais surtout, la distance que pourra couvrir Curiosity en est grandement accrue. Le lancement et le voyage Site d'atterrissage. Amazing Movie of Mars Curiosity HD. Portrait-robot de Curiosity, le nouvel explorateur martien de la NASA - Espace. Voici Curiosity , le nouvel explorateur martien de la NASA . Avec lui, le monde des robots interplanétaires vient d'entrer dans une nouvelle ère, celui de la surdimension et de la complexité. Ce "rover" - comme on appelle ces robots montés sur roues qui vagabondent à la surface martienne - est en effet de la taille d'une petite voiture, avec une longueur de 3 mètres et un poids de 899 kg.

Le plus gros de tous les rovers martiens Chef de file désormais des rovers martiens, il est près de cinq fois plus lourd que ses prédécesseurs, Spirit et Opportunity, arrivés sur Mars en 2004 et qui ont ensuite largement dépassé le temps de mission qui leur avait été imparti – Opportunity fonctionne d'ailleurs encore aujourd’hui. Plus fort : Curiosity est un monstre comparé aux 10,6 kilos du petit robot Sojourner, le petit rover de la Nasa qui déclencha l'enthousiasme des foules en 1997. Un vrai laboratoire mobile Une boîte à outils digne de la science-fiction. Une odyssée humaine à la recherche de conditions d’habitabilité - Contributions. Lancement du robot explorateur américain Curiosity vers Mars. Curiosity prêt à décoller le 26 novembre. Mercredi, la NASA et les responsables de la mission ont donné le feu vert aux équipes pour poursuivre les opérations de préparation du lancement du rover Curiosity qui aura lieu samedi.

Il décollera à bord d'une fusée Atlas V. Curiosity n'est plus qu'à quelques jours de son départ pour... la planète Mars. Bien que le décollage initialement programmé le 25 novembre ait été reporté, tout semble aujourd'hui se dérouler comme prévu. Ainsi, les responsables de la NASA viennent tout juste de donner leur feu vert aux équipes de la mission Mars Science Laboratory (MSL) qui peuvent donc poursuivre la préparation du rover et de la fusée Atlas V qui l'emportera depuis la base de Cap Canaveral en Floride. "Le Mars Science Lab et le rover Curiosity sont installés et chargés, prêts pour le décompte final du lancement de samedi", commente Colleen Hartman de la Direction des mission scientifiques de la NASA.

"Nous prévoyons de sortir le véhicule du Vertical Integration Facility vendredi matin. Mars : la sonde russe probablement perdue, la NASA va lancer son robot. Alors que la NASA s'apprête à lancer un robot d'exploration vers la planète Mars le 25 novembre, l'agence spatiale russe Roscosmos désespère de retrouver Phobos-Grunt, la première sonde interplanétaire lancée par la Russie depuis 15 ans, restée en orbite autour de la Terre au lieu de prendre la route de la Planète rouge, a indiqué vendredi 11 novembre une source au sein du secteur spatial. "Cette nuit [de jeudi à vendredi], plusieurs tentatives d'obtenir les données télémétriques de l'appareil ont été entreprises. Toutes se sont soldées par un résultat nul. Les chances de sauver la sonde sont très, très faibles", a indiqué cette source à l'agence Interfax. La sonde Phobos-Grunt a été lancée dans la nuit de mardi à mercredi par une fusée Zenit depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan.

Mais elle est restée en orbite autour de la Terre au lieu d'être propulsée par ses moteurs additionnels vers Phobos, un satellite de Mars. Mars Science Laboratory.