background preloader

La lecture du texte

Facebook Twitter

"Poèmes à Lou" de Guillaume Apollinaire. "Poèmes à Lou" de Guillaume Apollinaire. Comment lire les vers en cas de rejet, contre-rejet, enjambement ? Détail de la question initiale Deux possibilités ► (1) Systématiquement respecter la pause en fin de vers.

Comment lire les vers en cas de rejet, contre-rejet, enjambement ?

Ainsi, on fait entendre le mètre, les rimes, et surtout l’effet (d’attente, de suspens, de mise en valeur le plus souvent) produit par le rejet, le contre-rejet ou l’enjambement. Par exemple, pour « Le dormeur du val » de RIMBAUD (les pauses sont indiquées par / ) : C’est un trou de verdure / où chante une rivière / Accrochant follement / aux herbes des haillons / D’Argent. / Où le soleil, / de la montagne fière, / Luit : / c’est un petit val / qui mousse de rayons. / [...] Les pieds dans les glaïeuls, / il dort. . ► (2) Suivre la syntaxe et ne pas s’arrêter à la fin du vers mais à la fin du groupe syntaxique, pour montrer qu’il y a rupture rythmique : C’est un trou de verdure / où chante une rivière / Accrochant follement / aux herbes des haillons d’Argent. Les réponses Réponses favorables à la première solution : respecter la métrique ► J’adopte la première solution.

Comment ? Lire ou ne pas lire les didascalies. Les arguments contre : ► (1) Personnellement, et suivant en cela la doctrine des rapports de CAPES, je dis à mes élèves de ne surtout pas les lire, et de marquer les changements de personnages par le changement de ton.

Lire ou ne pas lire les didascalies

En revanche toute didascalie doit être prise en compte dans le commentaire. Emma Rodero: Persuader avec sa voix, Emma Rodero. [124] - Lecture à haute voix. Réponses des colistiers Je prends pour ma part 5 séances de 2 heures en option théâtre pour faire une mise en voix d’un texte (avec 15 élèves).

[124] - Lecture à haute voix

L’exercice est difficile.Ce qui manque leur cruellement c’est l’adresse. Les élèves lisent à la fois pour personne et pour toute la classe. Ils ne prennent pas le temps de lire. Il faut donc travailler des extraits courts et les obliger à ralentir, à regarder l’auditoire (ce qui suppose qu’ils lisent un morceau phrase, le retiennent et l’adressent. Une fois cette étape passée, ça va mieux (pour l’extrait étudié... pour entrer dans la langue, c’est encore autre chose...) Concours de lecture à voix haute : Cécile Coulon au lycée Pascal de Clermont. Concours de lecture à voix haute : Véronique Ovaldé au collège Mendès France de Méru. Concours de lecture à voix haute : Nicolas Mathieu au lycée Chopin de Nancy. Eric-Concours de lecture à voix haute : Emmanuel Schmitt au lycée Herriot de Lyon. Concours de lecture à voix haute : Marie Darrieussecq au lycée Cassin de Bayonne. Concours de lecture à voix haute : Leïla Slimani au lycée Léger d’Argenteuil.

Des élèves de 1re du lycée Fernand et Nadia Léger à Argenteuil (Val-d’Oise) ont eu la chance d’accueillir l’écrivaine Leïla Slimani, lauréate du prix Goncourt 2016 pour son roman, Chanson douce - qui a fait l'objet d'une adaptation au cinéma avec Karine Viard et Leïla Bekhti -.

Concours de lecture à voix haute : Leïla Slimani au lycée Léger d’Argenteuil

Concours de lecture à voix haute : Laurent Gaudé au lycée Brassens de Saint-Denis de La Réunion. L’écrivain s’est envolé pour l’île de La Réunion, à la rencontre des élèves de 1re du lycée Georges Brassens de Saint-Denis.

Concours de lecture à voix haute : Laurent Gaudé au lycée Brassens de Saint-Denis de La Réunion

Le romancier parisien, couronné du prix Goncourt 2004 pour Le soleil des Scorta, du prix Goncourt des lycéens et du prix des libraires pour La mort du roi Tsongor, en 2002, a prodigué ses conseils avisés aux candidats du concours de lecture à voix haute organisé par La Grande Librairie et le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse. Pour l’occasion, les élèves ont choisi de travailler avec lui la lecture d’extraits d’auteurs français majeurs : Les contemplations de Victor Hugo, L’étranger d’Albert Camus - dont on célèbre en 2020 le 60e anniversaire de sa mort -, et La naissance de l’Odyssée de Jean Giono.

Réalisateur : Adrien Soland Producteur : Rosebud production. Concours de lecture à voix haute : Arnaud Cathrine au collège Louis-Armand de Dreux. Concours de lecture à voix haute : Joseph Ponthus au lycée Dupuy-de-Lôme de Lorient. Concours de lecture à voix haute : Clara Dupont-Monod au lycée du Bois d'amour de Poitiers. La lecture à haute voix par Virginie Dorizon sur Genially. La lecture à haute voix La fluidité et le rythme En suivant ce lien vous pouvez écouter plusieurs poèmes desFleurs du mal lus par Jacques Gamblin à partir de 4 minutes 15 environ. une esthétique de la une lettre au poète Alfred de Vigny de 1861,...France Culture Et vous avez ici accès à une lecture d'"Une Charogne" par le comédien Denis Lavant.

La lecture à haute voix par Virginie Dorizon sur Genially

Evitez les arrêts injustifiés, les lectures trop hachées, avec de nombreuses reprises pour correction. Surveillez le rythme de la lecture, ni trop rapide ni trop lente. Respectez autant que possible le rythme des phrases. Dans le cadre des poèmes en vers et notamment en vers réguliers, autant que possible, respectez les particularités du rythme ; césures, enjambements... La correction Dans les poèmes en vers réguliers, soyez attentif aux règles spécifiques de prononciation. Respectez la ponctuation, notamment les pauses à marquer. Evitez les erreurs (erreurs sur certaines syllabes, confusions de mots, erreurs sur les liaisons..)