Livre numérique

Facebook Twitter

Comparatif : les liseuses électroniques. 01net le 03/01/11 à 18h10 sommaire En dépit d'une offre assez étoffée, les liseuses peinent à s'imposer en France.

Comparatif : les liseuses électroniques

Pourtant ces petites tablettes sont de plus en plus abouties. Richard Stallman : refuser l'ebook, pour protéger nos libertés ActuaLitté. Penseur et inventeur d'une philosophie idéaliste, Richard Stallman est une sorte de gourou pour nombre de geeks - et une référence pour n'importe qui d'un peu averti dans l'univers du monde libre et de l'open source.

Richard Stallman : refuser l'ebook, pour protéger nos libertés ActuaLitté

Or, voilà peu, Richard a publié une série de réflexions portant sur le livre numérique, ses conséquences et surtout, la perte de liberté que ce format numérique engendre. "Le danger de l'ebook", un fichier PDFdiffusé depuis son site évoque en effet les pertes multiples que les consommateurs subissent, mais également le pouvoir des grandes firmes qui augmente de plus en plus sur les consommateurs. « Les technologies qui auraient pu nous rendre plus forts sont utilisées à la place pour nous enchaîner. Stallman : 'Je redoute les menottes numériques de l'ebook' [2/2] ActuaLitté. Suite de notre entretien exclusif avec Richard Stallman : droit d'auteur, livre numérique, liberté, contrôle étatique... les sujets sont aussi larges que variés...

Stallman : 'Je redoute les menottes numériques de l'ebook' [2/2] ActuaLitté

R.S : Je ne suis pas contre le fait de vendre les copies. Je ne suis pas contre le négoce, je ne suis pas communiste. Je suis simplement pour la liberté de l'utilisateur. Mais quelle liberté ? Elle doit dépendre de l'oeuvre dont on parle. BNF : une bibliographie sur le livre numérique. La direction des collections de la Bibliothèque Nationale de France vient de publier une bibliographie très riche et intéressante concernant le livre numérique.

BNF : une bibliographie sur le livre numérique

Le document agrège une sélection de livres, articles, dossiers, sites internet, triés et commentés selon divers angles d’approche : le livre à l’heure du numérique, les métamorphoses du livre et de la lecture à l’heure du numérique, le marché du livre numérique, son cadre législatif… Une base documentaire de référence à sauvegarder impérativement sur son ordinateur pour quiconque s’intéresse à la question du livre et de la lecture numérique !

Rapport Cordier. Livre numérique, hypertexte, librairie virtuelle... les technologies de l’information vont transformer les modes de diffusion, de distribution, d’accès aux oeuvres et jusqu'à la création elle-même.

Rapport Cordier

Le « rapport Cordier » étudie les enjeux culturels, socioculturels, économiques et juridiques de cette nouvelle donne et trace les pistes qui feront demain la politique du livre et de la lecture. Il s’agit de tirer le meilleur parti des possibilités que donne le commerce électronique du livre en termes de coût, confort et accessibilité tout en le moralisant et en réaffirmant la valeur ajoutée des librairies traditionnelles. Devant le flux énorme d’informations circulant sur le réseau, il est essentiel de procéder à un travail spécifiquement éditorial de sélection qui permettra d’introduire la notion de référence, enjeu majeur en matière d’éducation. Livre numérique. Dossier d'information Pour compléter votre information : (mis à jour le 30 mars 2011) Le Sénat a adopté le mardi 29 mars à l'unanimité, en deuxième lecture, la proposition de loi relative au prix du livre numérique, issue d'une proposition de loi initialement déposée au Sénat par Mme Catherine Dumas et M.

Livre numérique

La bibliothèque universelle, de Voltaire à Google, par Robert Darnton. Accès public, contrôle privé En offrant au plus grand nombre une masse toujours croissante de connaissances, Internet réalise-t-il le rêve des Lumières ou prépare-t-il le cauchemar d’un savoir public livré aux appétits privés ?

La bibliothèque universelle, de Voltaire à Google, par Robert Darnton

Grâce à — ou à cause de — Google, ces questions n’ont plus rien d’abstrait. Ces quatre dernières années, le célèbre moteur de recherche a numérisé et mis en ligne des millions d’ouvrages puisés dans les fonds des plus grandes bibliothèques universitaires. La justice met un coup d'arrêt à la bibliothèque universelle de Google. "L'accord n'est pas équitable, adéquat ou raisonnable", a déclaré le juge fédéral de New York Denny Chin, dans une décision aussitôt regrettée par Google, la Guilde (syndicat) des auteurs et l'Association des éditeurs américains Ils étaient parvenus à un accord en octobre 2008 censé mettre fin à des poursuites lancées en 2005, portant sur les droits d'auteur de livres numérisés devenus rares ou introuvables, mais n'étant pas encore tombés dans le domaine public.

La justice met un coup d'arrêt à la bibliothèque universelle de Google

L'accord prévoyait que Google verse 125 millions de dollars pour rémunérer les auteurs dont les oeuvres auraient été numérisées sans autorisation, et établisse un "Fonds de droits du livre" assurant un revenu aux auteurs acceptant que leurs livres soient numérisés. L'accord ayant été bloqué, la situation actuelle est gelée: Google ne met en ligne que de très courts extraits de ces livres épuisés et soumis à droits d'auteur. Mais comme l'a noté M. Reback, il est improbable que Google cède sur ce point. Par. Robert Darnton, historien à Harvard : “Le livre numérique ne tuera pas le papier, au contraire” - Le fil livres. Robert Darnton : "L'information n'est pas le savoir" Internet et, en l'espèce, Google - via Google Book Search - ont-ils réalisé le grand rêve des Lumières, la démocratisation du savoir, ou bien ouvrent-ils la porte sur un cauchemar ?

Robert Darnton : "L'information n'est pas le savoir"

Annoncent-ils la fin des bibliothèques de recherche et même celle du livre tel que nous le connaissons depuis l'invention, au IIIe siècle après Jésus-Christ, du codex - c'est-à-dire "le livre aux pages que l'on tourne contrairement au rouleau que l'on déploie" - puis de l'imprimerie ? Le papier est-il voué à la disparition ? Toutes ces questions ne cessent de nous agiter, de provoquer des réactions qui vont de l'optimisme béat à la jérémiade, quand ce n'est pas une furieuse répulsion. Que vont devenir les livres ? - La Feuille - Blog LeMonde.fr.

Que vont devenir les livres ?

Que vont devenir les livres ? - La Feuille - Blog LeMonde.fr

"What Books will become", Kevin Kelly. Que vont devenir les livres? L'ex-rédacteur en chef de Wired, Kevin Kelly, imagine le futur du livre numérique, plus lisible, plus manipulable, plus social et participatif. Kevin Kelly [en] n’est pas le premier venu quand il s’agit de parler de cultures digitales. Ex rédacteur en chef de Wired, il vient de publier sur son blog “What books will become” (repris sur OWNI.eu), un essai passionnant sur les avenirs possibles du livre. Nous vous laissons découvrir l’intégralité de ce billet grâce à la traduction d’Hubert Guillaud. Un livre est une histoire autonome, un argument, ou un corps de connaissances qui prend plus d’une heure à lire. Coexistence papier et numérique, pour encore des années. Ah, l'éternelle disparition du livre papier ! Voilà qui n'a pas fini défaire couler l'encre dans la presse, et plus encore d'amuser ceux qui manient l'encre électronique.

Le romancier Roman Gubern, interrogé sur la question vient d'apporter sa pierre à l'edifice. Il prédirait plutôt la coexistence des livres numériques et imprimés, en bonne intelligence. « Le livre papier est condamné » : explications d'un britannique ActuaLitté. « Nos enfants grandiront avec l’ebook et ils verront toujours le livre papier comme une relique encombrante. » Ceux sont les propos incisifs mais sûrement lucides de Shane Richmond, éditorialiste à la section technologie du quotidien britannique Telegraph. Dans un édito publié aujourd’hui, il explique pourquoi le livre papier n’aura bientôt plus, ou très peu, de raisons d’exister, et ce, dès la prochaine génération. C’est lors d’une conversation banale avec un cadre d’une entreprise de la Silicon Valley sur l’ère du numérique que Shane Richmond s’est rendu compte de l’impact des ebooks sur les prochaines générations, très certainement lié à la disparition fatale du livre papier.

Son interlocuteur remarqua simplement qu’il doutait qu’un jour « sa fille achète jamais un livre papier », celle-ci étant âgée de neuf ans. Shane Richmond songea alors à la sienne, qui a deux ans. Pour Shane, la recherche et l’annotation sont les grands atouts de l’ebook. Crédit photo : Telegraph.co.uk. Ebook et modèle économique : l'écran n'est pas en lutte contre l'écrit ActuaLitté. La première conférence professionnelle à se dérouler sur l’espace Scène numérique du Salon du livre concernait le modèle économique du livre numérique.

L’occasion d’approcher de plus près la manière dont les acteurs de la chaîne envisagent la commercialisation de ces nouvelles oeuvres. Sans empiéter sur ce qui existe déjà. François GÈZE, P.D.G. des éditions La Découverte, a ouvert le bal. « On ne peut pas parler d'une filière du livre numérique qui viendrait remplacer une filière papier », tout simplement parce que pour le moment, il n’existe pas de modèle économique dans l’industrie. Alberto Manguel : numérique ou papier, reste la liberté du lecteur ActuaLitté. Le premier Simposio Internacional sobre el Libro Electrónico, qui se déroule actuellement au Mexique fait amplement parler de lui. 2010, première année où l'ebook aura financièrement compté ActuaLitté. Gallimard et le livre numérique en 2010 : quelles ventes ? ActuaLitté. Amazon généralise le prêt d'ebooks Kindle à 11.000 bibliothèques ActuaLitté. Alors qu'hier encore, on ne comptait que deux bibliothèques en mesure de proposer des ebooks au format Kindle, désormais, elles sont bien plus nombreuses, explique Amazon.

Livre num?rique: quand les auteurs s?en m?lent ? OWNI, News, Augmented. Ce qui va sauver les auteurs: l?e-book ? OWNI, News, Augmented. Les lamentations des éditeurs sur la hausse des ventes d’e-books ressemblent tellement à ceux de l’industrie du disque qu’il n'en ressort qu'une grande impression de déjà vu. De la page à l'écran ? teXtes. L'École numérique » Livre numérique : continuité ou profondes mutations ?  iBooks 1.2.2 : maintenant, les ebooks améliorés ActuaLitté. Apple a fait récemment une mise à jour d’iBooks, le logiciel de lecture de livres numérique et de fichiers PDF pour IOS.

La version précédente : iBooks 1.2 permettait d’afficher des images et plus de mots par pages, toutefois elle n’avait pas enthousiasmé les foules (notre actualitté). Aujourd’hui, la nouvelle version, iBooks 1.2.2 est disponible sur l’AppStore et devrait être plus performante grâce aux quelques améliorations qui ont été faites : Ainsi, selon Apple Insider, en plus de lire les images, iBooks 1.2.2 permet maintenant de lire les « ebooks améliorés » disponibles sur l’iBookstore, qui comprennent différentes fonctions interactives allant jusqu’à intégrer des vidéos. Fonctions qui ont souvent posé problème pour la plupart des lecteurs d’ebooks (notre actualitté). De quoi la page web est-elle le nom ? Ou l'enluminure du code. Style Hypotheses.org Ertzscheid Olivier, « Titre du billet », Affordance.info, ISSN 2260-1856. Date de publication. [En ligne] Style APA Ertzscheid, Olivier (date de publication du billet). “Titre du billet”.

Affordance.info [carnet de recherche]. Style MLA Ertzscheid, Olivier “Titre du billet”. Lire à l’heure des écrans, par Kevin Kelly. L'école numérique???Livre num?rique : continuit? ou profondes mutations ?? Séminaire Métamorphoses du livre et de la lecture ? l'heure du num?rique - ?duscol. Tablette tactile et enseignement Tablette num?rique et enseignement. ENT et manuels numériques : L'âge de la maturité ?

Par Françoise Solliec Les 30 et 31 mars, les Netjournées, organisées par ITOP à Sophia Antipolis étaient pour plus de 300 participants l'occasion de nombreux échanges et discussions. Les produits évoluent. Mais les usages pédagogiques sont-ils au rendez-vous ? Le manuel scolaire à l'heure du num?rique : une ? nouvelle donne ? de la politique des ressources pour l?enseignement.