Intervenir en Libye ? Intervenir en Libye ? Faut-il intervenir en Libye ? C’est la question dont nous allons débattre ce soir avec, les laboratoires d’idées, think tanks, instituts de recherche et agences intellectuelles que nous réunissons régulièrement le mercredi dans Du grain à moudre. Comment définir les contours possibles d’une intervention militaire concertée dans le contexte actuel ?
unnamed pearl
Libya: Gaddafi forces detain and beat BBC team 10 March 2011Last updated at 14:04 Goktay Koraltan and Feras Killani said other detainees had been badly beaten Libyan leader Col Muammar Gaddafi's security forces detained and beat up a BBC news team who were trying to reach the strife-torn western city of Zawiya. Members of the three-man team were beaten with fists, knees and rifles, hooded and subjected to mock executions by Libyan troops and secret police. The three were detained on Monday and held for 21 hours, but have now flown out of Libya. Libya: Gaddafi forces detain and beat BBC team
Avant d’envoyer dollars et fusils le Pentagone va faire passer « l’examen » aux insurgés Faisant référence aux rebelles libyens qui se battent contre Kadhafi, le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney a déclaré : « La possibilité de les armer, de leur fournir des armes, est une des options que nous sommes en train de considérer ». Mais, a-t-il ajouté, si nous choisissons cette option nous devons être « bien informés » et conscients de « ce que nous essayons de réaliser ». Washington -explique le New York Times- est très attentif à ne pas jeter des armes dans un conflit qui implique « des groupes sur lesquels l’intelligence est limitée ». Avant d’envoyer dollars et fusils le Pentagone va faire passer « l’examen » aux insurgés
119671
Repression, Resistance and the CIA in Libya
British SAS Suffer Embarrassing Libya Failure
FOOD AID for LIBYA BLOCKED BY LIBYAN GOV'T
UPDATE 5-Libyan rebels cling to city centre of Zawiyah Wed Mar 9, 2011 4:02pm EST * Gaddafi forces now 1 km away from centre * Gaddafi forces earlier entered square, residents say (Adds rebels say retaken square) By Mariam Karouny RAS JDIR, Tunisia, March 9 (Reuters) - A fighter in Zawiyah said rebels had retaken the main square of the western city on Wednesday after pro-Gaddafi forces took control of it earlier in the day but later pulled back following a rebel counter-attack. UPDATE 5-Libyan rebels cling to city centre of Zawiyah
私は看護学校を卒業して、病院に看護師として就職をしました。私が配属されたのは急性期・消化器外科なのですが、そこでの仕事は多忙を極めています。 私はまだ仕事に慣れていないのですが、一人前として働かなければ仕事が回らない状態ですし、習うより慣れろで仕事をしてきました。

Libye - 9 mars 2011 - 20ème jour

Libye - 9 mars 2011 - 20ème jour
Parliament debates on Wednesday the situation in Libya and the wider region of the southern Mediterranean with High Representative/Commission Vice-President Catherine Ashton, ahead of a vote on a resolution on Thursday on the situation in Libya and another on the UN Human Rights Council from which Libya has been suspended, and in view Friday's EU summit on the issue. The most urgent questions concern the way in which the EU should respond to the crisis, possibly imposing sanctions and sending the troops. As the uprising edges towards civil war, the UN says over a million people need humanitarian aid. For further information go to: EP President Buzek on events in Libya European Parliament Audiovisual European Parliament Audiovisual
Un jet privé libyen a décollé de Tripoli Vidéos visionnées en ce moment Dans Économie Par Jules KANE 7 août 2012, à 16:37 L’affaire Sudatel est un véritable scandale financier qui n’a pas encore révélé tous ses secrets. Un jet privé libyen a décollé de Tripoli
# Libya 17 TH 10/03

# Libya 17 TH / 11/03

Des médecins libyens au chevet des combattants de la "révolution" - Monde

Des médecins libyens au chevet des combattants de la "révolution" - Monde "Le sang a été versé dans la guerre que la Russie livre à l'Ukraine", affirme le président ukrainien qui a déclenché une "opération antiterroriste" dans l'Est du pays. Un terrible sinistre s'est déclaré samedi dans la ville portuaire de 270.000 habitants. Quelque 500 logements ont été détruits. Le plan catastrophe a été déclenché.
Les rebelles, pratiquement désarmés face aux raids aériens gouvernementaux, ont été stoppés dans leur progression vers l'ouest du pays par les forces gouvernementales. L'idée d'une zone d'exclusion est défendue de concert par la Grande-Bretagne et par la France mais plusieurs pays, dont la Chine et la Russie qui disposent d'un droit de veto au Conseil de sécurité de l'Onu, sont très réservés. Les Etats-Unis ont souligné qu'une telle initiative, qui entraînerait nécessairement des attaques contre les défenses aériennes libyennes, devait bénéficier d'un large soutien international, ce dont conviennent Londres et Paris. Les insurgés libyens pressent l'Ouest de neutraliser l'aviation - LExpress.fr Les insurgés libyens pressent l'Ouest de neutraliser l'aviation - LExpress.fr
The Libyan Republic - The Interim Transitional National Council The Libyan Republic - The Interim Transitional National Council In this important historical juncture which Libya is passing through right now, we find ourselves at a turning point with only two solutions. Either we achieve freedom and race to catch up with humanity and world developments, or we are shackled and enslaved under the feet of the tyrant Mu’ammar Gaddafi where we shall live in the midst of history. From this junction came the announcement of the Transitional National Council, a step on the road to liberate every part of the Libyan lands from Aamsaad in the east to Raas Ajdair in the west, and from Sirte in the north to Gatrun in the south. To liberate Libya from the hands of the tyrant Mu’ammar Gaddafi who made lawful to himself the exploitation of his people and the wealth of this country.
Libye : nouveaux raids aériens sur Ras Lanouf
Dans un entretien exclusif enregistré mardi soir et diffusé mercredi matin par LCI, Mouammar Kadhafi a accusé les Occidentaux, notamment la France, de mener "un complot colonialiste" contre son pays. Egalement interrogé sur le fait de savoir s'il envisageait des "mesures de représailles" contre la France, le dirigeant libyen s'est borné à lancer un laconique "on verra", tout en se disant confiant sur de futures "visites" en Europe une fois que "tout cela sera terminé". Rhétorique habituelle Dans cette interview réalisée de manière rocambolesque (voir : "Les coulisses de l'interview exclusive de Kadhafi"), Mouammar Kadhafi affirme notamment qu'il pourrait prendre contact avec celui qu'il considère comme "l'ennemi commun" de la Libye et des Occidentaux, à savoir Oussama Ben Laden, pour se venger des pressions. Le dirigeant libyen explique en effet depuis le début de la révolte que celle-ci est organisée en sous-main par Al-Qaïda. Gaddafi threatened to ally with bin Laden, and it threatens France.
Libye : Exclusif LCI : Kadhafi menace de s'allier avec Ben Laden - Monde
Violents combats en Libye, une zone d'exclusion aérienne à l'étude, actualité Monde : Le Point Les blindés et l'aviation libyenne ont intensifié leur offensive contre les rebelles, mardi, posant avec une urgence accrue la question de la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne par la communauté internationale. Le président américain Barack Obama et le Premier ministre britannique David Cameron ont discuté ensemble de cette option tout en convenant qu'une intervention devait disposer d'un large soutien international. Britanniques et Français travaillent de concert au Conseil de sécurité des Nations unies pour proposer une résolution en ce sens, dont l'idée sera examinée lors d'une réunion des ministres de la Défense des États membres de l'Otan jeudi et vendredi.
Libya's helicopter forces are greatest threat, U.S. Marine chief says At a committee hearing Tuesday, Marine Corps Commandant Gen. James F. Amos said he thought Libya's helicopters were its greatest threat.