Auteurs

Facebook Twitter

Ken Robinson. Jean Salmona. A propos de la série base|zéro Le système actuel a plus de 2000 ans Dans la quasi-totalité des pays, le système d’enseignement secondaire n’a guère évolué depuis la République d’Athènes, il y a plus de 2 000 ans : des « maîtres » s’efforcent de transmettre leur « savoir » à des groupes de disciples en s’adressant directement à eux dans des « salles de classe ».

Jean Salmona

Les disciples écoutent et écrivent. Or, le « savoir » se situe aujourd’hui, pour une bonne part, hors du cerveau des « maîtres », dans des millions de bases de données facilement accessibles au moyen de moteurs de recherche. Par ailleurs, il existe bien d’autres moyens de transmission de l’information que la voix humaine directe. Bien sûr, les techniques nouvelles sont utilisées dans l’enseignement dans nombre de pays, mais seulement comme un moyen d’apport plus ou moins marginal à un système de structure inchangée et le principe reste le même : un maître parle à des disciples.

Définir les grands principes du système à bâtir. Marc Legrand. Composition du groupe Le groupe « débat scientifique en classe » travaille sur les conditions qui permettent (ou qui interdisent) aux élèves d'une classe ou aux étudiants d'un amphi d'assumer une part de responsabilité scientifique suffisante sur ce qui s'énonce en cours pour pouvoir en comprendre le sens profond.

Marc Legrand

Le groupe continue la rédaction de son livre. Octobre 2011 : Le principe du « Débat Scientifique » dans un enseignement, Tome I : Principe et origines d'un « cours constructiviste » est un pré-tirage à l'occasion des journées nationales de l'APMEP de Grenoble présentant les deux premières parties de ce tome. . André Giordan. Benjamin Spock. Benjamin McLane Spock (May 2, 1903 – March 15, 1998) was an American pediatrician whose book Baby and Child Care, published in 1946, is one of the best-sellers of all time.

Benjamin Spock

Throughout its first 52 years, Baby and Child Care was the second-best-selling book, next to the Bible.[1] Its message to mothers is that "you know more than you think you do. "[2] Biography[edit] Benjamin McLane Spock was born May 2, 1903, in New Haven, Connecticut; his parents were Benjamin Ives Spock, a Yale graduate and long-time general counsel of the New Haven Railroad, and Mildred Louise (Stoughton) Spock.[3] His name came from Dutch ancestry; they originally spelled the name Spaak before migrating to the former colony of New Netherland.[4] As the eldest of six children, Spock helped take care of his siblings in various ways.

Like his father before him, Spock attended Phillips Academy and Yale University. Jane Cheney married Spock in 1927 and assisted him in the research and writing of Dr. Les enfants : notre héritage légué au futur. Comment les parents peuvent-ils exercer une influence marquante sur le caractère de leurs enfants pour s’assurer qu’ils grandissent avec un sens prononcé de ce qui est bien et de ce qui est mal ?

Les enfants : notre héritage légué au futur

Une chose dont nous pouvons être sûrs, c’est que nous ne vivrons pas éternellement, un jour nous mourrons tous. Lorsque ce jour arrivera, quel héritage léguerons-nous ? Que laisserons-nous pour la postérité ? Nos enfants seront en grande partie notre héritage légué. Mais quel genre de personnes deviendront-ils en grandissant ? Michel Serres. Skhole.fr.

Philippe Meirieu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Meirieu

Philippe Meirieu, né le 29 novembre 1949 à Alès (Gard) , est un chercheur et écrivain français, spécialiste des sciences de l'éducation et de la pédagogie[1]. Il a été l'inspirateur de réformes pédagogiques (instauration des modules au lycée ainsi que des IUFM au début des années 1990). Il est actuellement vice-président de la région Rhône-Alpes, chargé de la formation tout au long de la vie.

Parcours[modifier | modifier le code] Après une maîtrise[2] obtenue à Paris, il devient professeur de philosophie en lycée. De 1990 à novembre 1993, il a été membre du Conseil national des programmes[2]. Edgar Morin. Isaac Asimov. Ivan Illich.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ivan Illich

Ivan Illich Biographie[modifier | modifier le code] Son père, Piero, vient d'une famille possédant des terres (vignes et oliviers) en Dalmatie, près de la ville de Split en Croatie. Sa mère, Ellen, descend d'une famille juive allemande convertie. Pendant les années 1930, la xénophobie et l'antisémitisme montent en Yougoslavie. Venant d'une famille aristocratique ayant d'anciens liens avec l'Église catholique, il était destiné à devenir un prince de l'Église[2]. Mais en 1951, il part aux États-Unis avec l'idée d'étudier les travaux d'alchimie d'Albertus Magnus à Princeton. En 1956, il est nommé vice-recteur de l'université catholique de Porto Rico. Il quitte Porto Rico en 1960 à la suite d'un différend avec la hiérarchie de l'Église, représentée par deux évêques qui, participant à la vie politique, s'opposent à tout candidat qui voudrait légaliser les préservatifs[3].