background preloader

Les energies de demain

Facebook Twitter

Vidéo

"Les algues, l'énergie du futur" Cet article (qui n’en est pas un) est plus qu’approximatif, merci à l’auteur quand même.

"Les algues, l'énergie du futur"

Lorsque que l’article parle d’algues, il faut comprendre micro algues. Pour faire court, les diatomées. Il en existe plus de 200 000 dans la nature, le principe est que lorsque l’on « stresse » des diatomées elles produisent de l’huile, comme tous les exosquelettes (1) le rendement communément admis est de 0,8 g par litre de soupe et par 24 heures. 25 grammes par 24 heures est envisageable. Un coréen il y a un an environ à sollicité son aquarium d’algocarburant avec un rayonnement de micro ondes. Sa production est passé de 0,8 g à 6 grammes par litre et par jour ! Mouvement perpétuel ?

Informations

Les énergies du futur. Les questions de l’environnement et de l’énergie sont au cœur des préoccupations actuelles.

Les énergies du futur

En effet, le réchauffement climatique et la menace de l’épuisement des ressources (pétrole, gaz, etc.) sont deux problèmes qui marquent notre quotidien et qui nous amènent aujourd’hui à réfléchir sur les énergies du futur. À quand la révolution énergétique. La transition énergétique allemande, dont le but est d’engager le modèle économique du pays sur la voie des énergies renouvelables, constitue le projet écologique le plus ambitieux à l’échelle du globe.

À quand la révolution énergétique

Si les quatre plus fortes économies nationales réussissent à prouver qu’un tel changement peut être mis en œuvre sans nuire à la croissance économique, la transition énergétique planétaire est envisageable. Dans le contexte du changement climatique, c’est la réduction des gaz à effet de serre qui est le premier impératif du futur schéma énergétique. En 2012, pour la 36ème année consécutive, la température mondiale a dépassé la moyenne globale du XXe siècle ; et jamais autant de conditions météorologiques alarmantes n’ont été réunies qu’en 2011 et 2012. L’arme la plus efficace contre le réchauffement du climat, c’est la transition énergétique. Le coût des énergies traditionnelles est en hausse un peu partout. Sources d'énergie pour demain.

L'électricité est l'énergie du futur, selon les industriels du secteur. Sources d’hydrogène, voie à une nouvelle énergie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir Ce pourrait être une révolution énergétique.

Sources d’hydrogène, voie à une nouvelle énergie

Sur tous les continents existent des sources naturelles d'hydrogène qui, si elles pouvaient être exploitées industriellement, fourniraient à l'humanité une nouvelle énergie, durable et respectueuse de l'environnement. Les énergies renouvelables. + L'hydraulique + Le solaire + L'éolien + La géothermie+ La biomasse L'hydraulique L'énergie hydraulique est une énergie renouvelable, issue de la force motrice de l'eau.

Les énergies renouvelables

Elle est essentiellement produite dans des centrales hydroélectriques et sert à fabriquer de l'électricité.

Idées

L’hydrogène au coeur de la future révolution énergétique ? Le rapport de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst), rédigé par le sénateur du Tarn Jean-Marc Pastor et le député de Moselle Laurent Kalinowski et publié le 22 janvier fera date : il trace en effet la « feuille de route » qui pourrait permettre à la France de ne pas rater le tournant énergétique, technologique et industriel majeur de l’hydrogène (Voir Rapport).

L’hydrogène au coeur de la future révolution énergétique ?

Dans cette excellente étude, les auteurs proposent notamment de défiscaliser intégralement la production d’hydrogène issue de sources d’énergie non émettrices de gaz à effet de serre. Autres propositions intéressantes : étendre le « bonus écologique » aux véhicules utilitaires à pile à combustible et simplifier le cadre réglementaire actuel régissant les véhicules à hydrogène. Ce rapport rappelle qu’1 kg d’hydrogène libère environ trois fois plus d’énergie qu’1 kg d’essence.

La fusion nucléaire par laser est elle une fausse piste ? Le magazine Nexus publie cette semaine une enquête sur l'échec programmé de la fusion nucléaire par laser.

La fusion nucléaire par laser est elle une fausse piste ?

Alors que les américains jettent l'éponge, les français s'apprêtent à dépenser plusieurs milliards d'euros dans le projet MegaJoule. Mega erreur ? En matière nucléaire, il ne faut pas confondre la fission, utilisée par les militaires dans la Bombe A et dans le civil dans nos actuelles centrales, et la fusion, utilisée par les militaires dans la Bombe H mais que nos ingénieurs cherchent depuis un demi siècle à maitriser. En théorie, la fusion nucléaire a beaucoup d’avantages : elle peut produire beaucoup plus d’énergie que la fission, utilise un carburant abondant au coeur des océans (deutérium) et les déchets radioactifs ont une durée de vie très courte.

Energie solaire: Solar Roadways, le projet de route produisant de l'électricité. À première vue, Julie et Scott Brusaw, sympathique couple du nord de la Californie, pourraient être rangés parmi ces inventeurs du dimanche qui, un jour, ont été assez inconscients pour mettre leur idée en pratique.

Energie solaire: Solar Roadways, le projet de route produisant de l'électricité

Thorium : l'énergie révolutionnaire du futur. L'énergie noire pourrait devenir la mythique énergie libre, à portée de main ! Une représentation, que nous ne détaillerons pas, de l'histoire de l'univers, longue de 13,7 milliards d'années, des fluctuations quantiques (quantum fluctuations) puis l'émission du rayonnement de fond cosmologique (afterglow light pattern) 380.000 ans (yrs) après le Big Bang jusqu'à WMap, qui a analysé ce rayonnement fossile.

L'énergie noire pourrait devenir la mythique énergie libre, à portée de main !

Le désert transformé en ferme solaire. Le bruit, nouvelle source d'énergie. Faites du bruit, vous produirez de l’énergie !

Le bruit, nouvelle source d'énergie

D’après la dernière étude de l’Insee (2002) sur la qualité de vie dans les grandes agglomérations, le bruit est la principale nuisance ressentie en ville, loin devant la pollution atmosphérique ou l’insalubrité des logements. En cause, l’urbanisation croissante et les véhicules toujours plus nombreux sur les routes. Selon l’observatoire Bruitparif, certaines zones du périphérique parisien atteignent même 80 décibels de moyenne, soit le seuil limite au-delà duquel l’oreille humaine est en danger.

Des architectes et des chercheurs ont eu l’idée d’allier l’utile au désagréable, c’est-à-dire de produire de l’électricité à partir d’un phénomène détesté de tous. Des réserves considérables Pour exploiter cette débauche de sons, des chercheurs comme Guylaine Poulin-Vittrant, chargée de recherche au laboratoire Greman du CNRS, rattaché à l’université de Tours, sont partis d’un triple constat.

Exemple d'énergies

L'énergie osmotique. Osmose inverse. Energie solaire. Définition et catégories L'énergie solaire est l'énergie diffusée par le rayonnement du Soleil. Des ondes radio aux rayons gamma en passant par la lumière visible, tous ces rayonnements sont constitués de photons, les composants fondamentaux de la lumière et les vecteurs de l’énergie solaire. L’énergie solaire est issue des réactions de fusion nucléaire qui animent le Soleil. Sur Terre, l'énergie solaire est à l'origine du cycle de l'eau, du vent et de la photosynthèse du règne végétal. Le règne animal, y compris l’humanité, dépendent des végétaux sur lesquels sont fondées toutes les chaînes alimentaires. L'énergie solaire est à l'origine de toutes les formes de production énergétique aujourd’hui utilisées sur Terre, à l'exception de l'énergie nucléaire, de la géothermie et de l'énergie marémotrice.

Actuellement, il existe deux voies principales d’exploitation de l’énergie solaire : Les micro-algues : un biocarburant au rendement impressionnant. ÉCOLOGIE – Vous y penserez la prochaine fois que vous irez à la plage ou que vous mangerez japonais. Certaines algues sont désormais abonnées aux mouvements de capitaux à grande échelle. Et de là à parler d'un nouvel "or vert", ce n'est peut-être plus qu'une question de temps. Début janvier 2013, une entreprise australienne a prévu de vendre 200 millions de dollars d'obligations en Europe pour financer son expansion au Texas et au Brésil. Le genre d'information qui fait le quotidien de l'actualité économique si ce n'est que l'entreprise en question, Algae Tech LTD est entièrement tournée vers l'exploitation des algues. Plus précisément, de micro-algues, afin de produire des biocarburants. Le 17 janvier, bis repetita, côté américain cette fois.

Une serre solaire au service des microalgues. Une nouvelle génération de serre solaire est en train de voir le jour dans le cadre du programme ANR Bio-Matières et Energie (Bio-ME) développé au sein de la technopole Sofia-Antipolis. Baptisé Purple Sun, ce projet a pour ambition d’assurer une exploitation optimale de la filière microalgues sous serres tout en réduisant de manière significative ses coûts et son incidence sur l’environnement. L'énergie géothermique. Utilisation et installations l existe trois types d’installations géothermiques qui toutes servent au chauffage. Seules les centrales de géothermie profonde permettent d’également produire de l’électricité.

LES POMPES À CHALEUR Les pompes à chaleur utilisent la géothermie de surface pour le chauffage. Elles captent la chaleur souterraine peu profonde, où la température reste inférieure à 30°C. Dans le puits, une sonde verticale en forme de U envoie un liquide sous terre. LES INSTALLATIONS HYDROTHERMALESIl y a des sources d’eau naturellement chaude sur tous les continents et même au fond des mers. Énergie hydraulique : fonctionnement, intérêt, production.