background preloader

Recherches - Lecture

Facebook Twitter

Memoire M2 MEEFA Cecile Lesne. AF guide pedagogique. n20 notesIPP oct2015. ABRACADABRA Ressources pour les enseignants. Qu'est-ce que ABRACADABRA ? ABRACADABRA est une ressource pédagogique en ligne et gratuite qui vise à favoriser la réussite des premiers apprentissages en littératie, de la maternelle à la 2e année, à l'aide d'un ensemble de livres numériques et d'activités. Guide de l'enseignant Ressources additionnelles Références Pour citer la version en français d'ABRACADABRA : Centre pour les sciences de l'apprentissage (CSLP-UQAM), Université du Québec à Montréal et Université Concordia. (2015).

Pour citer le Guide pédagogique de la Zone Enseignant d'ABRACADABRA : Laplante, L. et Bédard, M. (2015). Pour citer le Rapport sur la Zone Parent d'ABRACADABRA : Gosselin, C., Brodeur, M., Grimard, E., Laplante, L., Bélanger, V. et Mercier, J. (2015). ABRACADABRA. ABRACADBRA - Zone Parent. La petite poule rousse Une petite poule demande de l'aide aux animaux de la ferme pour faire son pain. Qui voudra l'aider ? Les trois boucs Minibouc, Barbichaud et Broutard veulent brouter de l’herbe fraîche sur la colline. Pour y arriver, ils doivent échapper à un affreux troll. La grande aventure de Telma et Zoé Les deux grenouilles Telma et Zoé voient leur marais se dessécher. Une amie dans le pétrin Une courageuse colombe sauve la vie d’une minuscule fourmi qui est tombée à l’eau. Un morceau de ciel sur la tête! Quand Huguette la Poulette reçoit quelque chose sur la tête, elle est certaine que c’est un morceau de ciel.

Je peux… Dormir, sauter, se percher, rêvasser sont autant d’actions que les humains font… tout comme les animaux! « Bêtises et secrets » Les bêtises et les secrets d’une bande d’animaux sont racontés, à chacun sa rime! Un sandwich gros comme une maison Petites joies des quatre saisons Printemps, été, automne, hiver, à chaque saison ses petits bonheurs! La famille Fruits! Les élèves qui lisent sont-ils meilleurs en classe que ceux qui jouent aux (...) Le XXIe siècle a connu une véritable explosion des technologies de l’informatique et des communications. Dans ce nouveau monde, les élèves ont changé, le Canadien Marc Prensky parle des « digital natives » pour les désigner, puisque ces enfants sont nés dans le langage digital de l’ordinateur, des jeux vidéos et de l’internet. Si certains parents ou éducateurs craignent une baisse du niveau intellectuel ou scolaire de leurs enfants ou élèves, certains chercheurs se sont posé la question des répercussions positives dans le développement cognitif.

Dans une perspective cognitive, la pratique régulière des jeux vidéos pourrait permettre une amélioration de l’attention et de la concentration, de la perception visuelle, de la mémoire visuelle, des processus simultanés, des capacités métacognitives (planification, mise en place de stratégies) et de la vitesse de traitement de l’information. L’enquête « Panel 2007 » du ministère de l’Éducation nationale Le hit-parade des activités journalières. Apprendre au cerveau à lire : Stratégies pour améliorer le décodage, la fluidité et la compréhension de lecture - TA@l’école. Ajouter aux FavorisKim R. Fitzer et James B. Hale La lecture est-elle innée? La lecture n’est pas une faculté innée. Identification des mots, décodage et compétence en lecture Il est crucial d’exposer très tôt les enfants aux sons et aux lettres, avant même leur entrée à l’école (Richards, 2009; Tallal, 2012). Prendre conscience que le langage parlé est constitué d’unités sonores (phonèmes).Prendre conscience que les lettres (graphèmes) et les éléments de mots (morphèmes) sont les symboles du langage écrit.Reconnaître que chaque lettre ou groupe de lettres correspond à un son (principe alphabétique).Comprendre que les phonèmes et les morphèmes peuvent être manipulés (segmentation et fusion).

Une stratégie souvent utilisée par les élèves ayant un TA afin de compenser leurs difficultés en décodage Les enfants peuvent mémoriser les mots visuellement au lieu d’acquérir les capacités de déchiffrage des mots ou de décodage en lecture. Qu’est-ce que les parents et les enseignants devraient faire? Fonds-corpo_RAI_2012-2013.pdf. Fascicule_3-2008.pdf. 6 Ways Teachers Kill the Joy of Reading. Photo credit: bark via photopin cc There was a time when I was a bad teacher. It’s okay; I can say it, because, fortunately, I learned how to be better. As an English language arts teacher, I was really good at one thing–making kids hate reading. I didn’t intend to kill the joy of reading. Like many traditional teachers, I hid behind old methods–lecture, practice, test, grade and move on. Fortunately, I spent one important summer reflecting on my methods and researching what motivates people along with best practices in the classroom. 6 Ways to Kill the Joy of Reading 1–Clinging to the classroom novel For years, I’d roll in a cart filled with 30 paperback novels and announce to my middle schoolers, “This is the book we’re going to read this year.” 2–The “Don’t-read-ahead” directive The joy of reading with a friend My son is reading a marvelous book for class, Holes, by Louis Sachar. 3–Telling kids what they can’t read 4–Not reading in class daily “I don’t have time for in-class reading.”

Jeunes et analphabètes. On connaît bien l’un des grands échecs de notre système scolaire, soit le taux élevé de décrochage des jeunes du secondaire, surtout chez les garçons. Mais notre incapacité collective à prendre correctement en charge les populations scolaires plus vulnérables a une autre conséquence, beaucoup plus grave et beaucoup plus insidieuse : le niveau de littératie des jeunes Québécois est l’un des plus bas du monde industrialisé.

La littératie, c’est la définition moderne de l’analphabétisme. Les vrais analphabètes, qui ne connaissent pas leurs lettres, ou qui sont absolument incapables de lire, sont heureusement rares. Mais un nombre important de gens ne maîtrisent pas assez la lecture et l’écriture pour fonctionner normalement. On pourrait penser que les carences toucheraient surtout les plus vieux, ceux qui n’ont pas profité du développement de l’éducation. Ces moyennes masquent une réalité plus troublante. On sait que le Québec réussit bien aux tests scolaires internationaux. Laboratoire sur les pratiques d'enseignement appuyées par la recherche | Accueil. Apprendre à comprendre Chercheur responsable : Éric Dion Description Programme d'enseignement (40 activités) de la compréhension en lecture à utiliser en individuel ou en sous-groupe restreint.

Porte sur le vocabulaire, les idées principales et la structure du texte. S'adresse aux élèves maîtrisant les rudiments de la reconnaissance des mots. Testé avec succès auprès de 45 élèves présentant un trouble envahissant de haut niveau. Télécharger un échantillon (format PDF) Coût du matériel Matériel : 100$ Formation (obligatoire) : 210$ Coûts de déplacement et d'hébergement en sus. Apprendre à lire à deux première année Chercheur responsable : Éric Dion Programme d'enseignement de la reconnaissance des mots. Télécharger un échantillon (format PDF) Coût du matériel Matériel : 210$ Formation (obligatoire) : 210$, coûts de déplacement et d'hébergement en sus. Apprendre à lire à deux deuxième année Chercheur responsable : Éric Dion Programme d’enseignement de la compréhension en lecture.

Coût du matériel. 101-mai-2015.pdf. Activités de prévention des difficultés en lecture. Les Indicateurs dynamiques des savoirs essentiels en lecture (INDISSE) visent la prévention des difficultés en lecture. Cette initiative du Département d’études sur l’enseignement et l’apprentissage de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval est constituée d’un ensemble de courtes épreuves destinées à l’ensemble des élèves des classes de la maternelle à la 3e année. Les difficultés d’apprentissage de la lecture et de l’orthographe Accessibles aux professionnels de l’éducation ayant complété une inscription rapide, ces épreuves servent à déterminer rapidement les lacunes ou les retards dans des habiletés essentielles pour l’apprentissage de la lecture. Les résultats à ces épreuves permettent « d’établir les besoins immédiats d’intervention des élèves et aident enseignants et orthopédagogues à former de petits groupes homogènes en regard des besoins dans l’acquisition d’une habileté donnée. » La lecture en bas âge : miser sur l’intervention et l’évaluation katerha.

Stratégies de lecture et d'écriture: recherche et enseignement. 2facca_532270e0428c4de48b1b54a00fcf1d58.pdf. Predicting Dyslexia — Even Before Children Learn to Read. Getty Images By Rachel Zimmerman, WBUR CommonHealth Blog Sixth-grader Josh Thibeau has been struggling to read for as long as he can remember. He has yet to complete a single Harry Potter book, his personal goal. When he was in first grade, Josh’s parents enrolled him in a research study at Boston Children’s Hospital investigating the genetics of dyslexia.

“When we first started, I’m like, ‘Oh no, you’re sending me to like some strange, like, science lab where I’m going to be injected with needles and it’s going to hurt,’ I’m like, ‘I’m never going to see my family again,’ ” says Josh, who lives in West Newbury, Mass. Josh and his three biological siblings all have dyslexia to varying degrees. “There was a student that said, ‘Are you stupid?’ On average, one or two kids in every U.S. classroom has dyslexia, a brain-based learning disability that often runs in families and makes reading difficult, sometimes painfully so.

And it’s much more complicated than just flipping your “b’s and “d’s.” The Power of Engaged Reading. Reading with pleasure, and especially reading fiction, is far important than we have ever imagined. If I were a father living in poverty, I would dedicate myself to encouraging my children to be engaged readers of relevant, age-appropriate fiction. If I were a school teacher, I would dedicate my professional development time to learn strategies to promote and develop engaged readers of meaningful and relevant novels, short stories and drama, no matter if I was a Grade 1 teacher or Grade 12 Physics teacher.

It is the most important thing I could do for a child, especially a boy. A perplexing issue within this broad realization is the disturbing disconnect between boys and reading. The state of Arizona forecasts the number of future prison cells needed based on Grade 4 state reading scores.[1] Perhaps we should examine what they know that we may not. The connection between engaged reading and life success is, in a way, intuitive. What about the boys? The fiction factor Photo: Jerry Diakiw. Projet lecture - maternelle CE1.