Jean Giraud/Moebius

Facebook Twitter

Vous vous intéressez à l'oeuvre de Jean Giraud ? Vous pouvez ici signaler les ressources concernant son oeuvre et son actualité.

Ridley Scott : Moebius, un peu parrain de Prometheus. Prometheus est un film plein de promesses, de la pure et dure science-fiction, par le réalisateur de Blade Runner.

Ridley Scott : Moebius, un peu parrain de Prometheus

Ridley Scott, qui supplie régulièrement de ne pas prendre Alien pour référence, bien que ce soit plutôt difficile, signe une belle, très belle réalisation. Les trois bandes annonces disponibles sont en bas d'article pour vous en convaincre. Reste que Ridley Scott n'a pas que des égards pour son propre film, comme le rapporte Première, mais aussi une pensée pour un certain... Moebius. Moebius, alias, Jean Giraud, est décédé le 10 mars dernier. Et pour le coup, le réalisateur se souvient très bien de Moebius, dont il se sent un peu orphelin. « Pour tous les designers et les fans de science-fiction de ma génération, il était le Parrain. Quand j'ai commencé à travailler sur Alien, j'ai naturellement fait appel à lui pour qu'il designe le film en collaboration avec HR Giger.

RIP

Un Willow version Moebius ? Réapparaissant régulièrement sur la toile, il était temps de mentionner l’anecdote alors que la suite de Willow en roman est parue voilà quelques mois par chez nous.

Un Willow version Moebius ?

C’est apparemment l’ouvrage Fusions, publié en 1995 par Casterman, qui contient notamment des dessins préparatoires que le célèbre Jean Giraud avait créés dans les années 1980 pour le compte de Lucasfilm. Des illustrations que l’on peut par exemple retrouver sur cette page. L’occasion de découvrir sans doute un Willow, et tout un monde avec lui, bien différent du long métrage de Ron Howard ! En discuter sur le forum Partager cette actualité sur : Chaos, bd chez Les Humanoïdes Associés de Moebius. Moebius. Jean Giraud Né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne, Jean Giraud – alias Moebius – est incontestablement l’une des plus grandes figures de l’histoire de la bande dessinée française moderne.

Moebius

L’un des piliers, l’un des visionnaires, l’un des plus talentueux qui soient, ayant révolutionné le 9ème art par ses créations aussi étonnantes qu’innovantes… La carrière de Moebius commence sous son vrai nom de Jean Giraud, signant à l’époque Giraud ou tout simplement Gir. Au milieu des années 50, il commence à publier des séries flirtant avec le western et l’humour dans les revues Fripounet et Marisette, Far west ou Cœurs Vaillants. En 1961, une rencontre allait bouleverser l’existence de Giraud: celle de Jijé qui le prend comme assistant pour une aventure de Jerry Spring. Lorsque Jean-Michel Charlier demande à Jijé de dessiner un western dans Pilote et que ce dernier décline l’invitation, c’est à Jean Giraud qu’il pensera pour tenter cette aventure.

Jean Giraud. Modèle:HomonymeModèle:Infobox biographie Jean Giraud, dit Gir ou Mœbius, né le 8 mai 1938 à Nogent-sur-Marne, est un dessinateur et scénariste français de bande dessinée.

Jean Giraud

Il est le dessinateur des deux trophées des David de l'art contemporain. Biographie Modifier Issu d'un milieu modeste, il passe son enfance à Fontenay-sous-Bois dans la banlieue Est de Paris. Il publie ses premières histoires à l'adolescence. Dans les années 1950, il séjourne plusieurs fois au Mexique où vit sa mère et traverse les États-Unis en autobus. À l'époque, il était courant de lexicaliser ses initiales pour prendre un nom de plume. Il publie ses bandes dessinées sous le pseudonyme de Mœbius aux éditions Les Humanoïdes Associés : Le Bandard fou, Les Yeux du Chat, Arzach, le Garage hermétique, etc.

En 1975, il rencontre Alejandro Jodorowsky qui lui demande d'écrire le script de son projet de film intitulé Dune.

Dessins animés

Articles presse. Expositions. Videos. Moebius. Jean Giraud. A DÉCOUVRIR dBD fait un numéro spécial sur Jean Giraud.

Jean Giraud

Ses proches, ses amis nous parlent de ce génie. Ces témoignages dévoilent un peu plus de la personnalité de l'auteur. Site officiel de Jean Giraud Moebius Official website. Entretiens. Adaptations. Cinema - Contributions (Moebius) Recueils d'illustrations.

B.D.

Bibliographie. Anglais. Jean Giraud. Early life[edit] Jean Giraud was born in Nogent-sur-Marne, Val-de-Marne, in the suburbs of Paris, on 8 May 1938.[5][6] When he was three years old, his parents divorced and he was raised mainly by his grandparents.

Jean Giraud

The rupture between mother and father, city and country, created a lasting trauma that he explained lay at the heart of his choice of separate pen names.[7] In 1955 at age 16, he began his only technical training at the Arts Appliqués art school, where he started producing Western comics. He became close friends with another comic artist Jean-Claude Mézières. In 1956 he left art school to visit his mother in Mexico and he stayed there eight months, after which he returned to work full-time as an artist.[8] In 1959–1960 he served his military service in Algeria, where he collaborated on the army magazine 5/5 Forces Françaises.[9] Career[edit] Western comics[edit] A panel from Giraud's 1958 Western comic "King of the Buffalo", written by Noel Carre.

Marvel Comics[edit] Films[edit]