background preloader

Soin / Bien être / justice - Care / Cure (B. Stiegler)

Facebook Twitter

SOIN ET RELATION . En registrements des débats du 15 janvier 2011 à La Colline avec Christian Fauré, Frédéric Worms, Bernard Stiegler. Séminaire Trouver de nouvelles armes - De psychopouvoir à la noopolitique 1 (Bernard Stiegler) Il est plus urgent que jamais « d’intéresser les esprits au sort de l’Esprit, c’est-à-dire à leur propre sort » (Paul Valery, La liberté de l’Esprit, 1939).

Séminaire Trouver de nouvelles armes - De psychopouvoir à la noopolitique 1 (Bernard Stiegler)

La vie, est puissance de transformation réciproque d’un vivant et d’un milieu. Mais, précise Valéry, pour l’organisme humain, vivre, c’est non seulement conserver cette puissance, mais c’est aussi créer un supplément de valeurs, la valeur de l’esprit. De quoi est composé ce capital symbolique ? Il est d’abord constitué par des choses, des objets matériels – livres, tableaux, instrument, etc. qui ont leur durée probable, leur fragilité, leur précarité de choses. Mais ce matériel ne suffit pas. Lorsque les hommes ne savent plus se servir des technologies de l’esprit qui leur sont imposées, c’est alors l’esprit qui a perdu son capital, c’est aussi bien le capitalisme qui a perdu son esprit.

20110115cf.mov. 20110115fw.mov. 20110115bs.mov. Bernard Stiegler - lecture de "Prendre soin". Prendre soin, de la jeunesse et des générations, de Bernard Stiegler, Flammarion (2008).

Bernard Stiegler - lecture de "Prendre soin"

L’un des derniers livres publiés par Bernard Stiegler, et qui s’intitule Prendre soin, de la jeunesse et des générations, a pour thème central la question de l’éducation et plus particulièrement l’école. Je voudrais tenter d’en présenter ici quelques idées directrices, car il me semble qu’il y a là de quoi mieux comprendre ce que l’on pourrait appeler le « malaise » voire la « dépression » scolaire. Depuis déjà plusieurs années et parutions, ainsi qu’à travers l’Association Ars Industrialis, Bernard Stiegler théorise, œuvre et plaide en faveur de ce qu’il appelle lui-même une « écologie de l’esprit » : de même qu’il faut se soucier de la qualité des milieux naturels, afin d’assurer leur fécondité future, de même il faut se soucier de la nature des milieux « psychiques » dans lesquels naissent et se développent de futurs « esprits ».

Mais tout ceci n’est vrai qu’en termes de tendances. Et plus loin : Soin et relation – Christian Fauré. Ce Samedi 15 Janvier 2011, 14h, au Théâtre de la Colline, Ars Industrialis vous invite à une séance publique autour de la question et du soin et de la relation.

Soin et relation – Christian Fauré

L’invité sera Frédéric Worms, fin connaisseur de la philosophie française, il est par ailleurs un spécialiste reconnu de Bergson. Ars Industrialis le reçoit également suite la parution de son ouvrage « Le moment du soin » (cf Les relations de soin). J’ouvrirai la séance en tentant d’introduire les questions relatives aux technologies relationnelles, qui feront l’objet d’une prochaine séance, puis Bernard Stiegler interviendra ensuite avant de laisser place aux questions et à la discussion. This work, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 France License. Les relations de soin – Christian Fauré. Prendresoin.mp3 (Objet audio/mpeg) Ce qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue : de la pharmacologie - Idées. Paul Valéry. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paul Valéry

Pour les articles homonymes, voir Valéry. Paul Valéry §Parcours[modifier | modifier le code] §Nuit de Gênes[modifier | modifier le code] Dans la nuit du 4 au 5 octobre 1892, il connaît à Gênes ce qu'il décrit comme une grave crise existentielle. La poésie n'est pas pour autant exclue de sa vie, car justement, selon Valéry, « tout poème n'ayant pas la précision exacte de la prose ne vaut rien ». Quoi qu'il en soit, Paul Valéry indique à plusieurs reprises qu'il considère cette nuit passée à Gênes comme sa véritable origine, le début de sa vie mentale.

En 1894, il s'installe à Paris, où il commence à travailler comme rédacteur au ministère de la Guerre, et où il se lie avec Paul Léautaud. §La poésie[modifier | modifier le code] En 1917, sous l'influence de Gide notamment, il revient à la poésie avec La Jeune Parque, publiée chez Gallimard. Il existe une controverse sur le fait que le verbe utilisé soit fondre ou fonder.

Posthumes : Gallimard, coll. Player. 20160715 la porte des mots conference bernard stiegler bambouseraie anduze. 20160715 la porte des mots conference bernard stiegler bambouseraie questions du public.