Et pendant ce temps-là... - La Grande Crise
EcoInter View - Waterfox EcoInter View - Waterfox Quelle n’a pas été ma surprise de lire, dans Le Point, sous la plume de Nicolas Baverez, que depuis l’élection de François Hollande "les exportations baissent de 2% quand elles ont augmenté de 8% en Allemagne et en Espagne". Oh, mais ça fait très peur tout ça. On aimerait bien consulter la source statistique sur laquelle s’appuie notre historien, mais ce dernier n’en fournit point.
Observatoire des inégalités

Observatoire des inégalités

Analyses >> Points de vue Les discriminations se portent bien en France 15 avril 2014 Les discriminations liées à l’origine, au sexe, à l’orientation sexuelle, à l’état de santé ou au handicap restent marquées.
Site personnel de Didier Eribon
Crise sociale, crise financière, crise écologique. Comment dire l’urgence ? Comment trouver les solutions ? Comment se faire entendre par le plus grand nombre ? le Kairos - le think tank militant le Kairos - le think tank militant
Keynes et le mystère du taux d’intérêt (IV) Où le taux d’intérêt va-t-il se situer ? Je m’abstiendrai pour commencer d’expliquer la façon dont Keynes imagine que le taux d’intérêt se détermine. Je prendrai mon départ dans des principes généraux et rejoindrai ensuite par étapes la position de Keynes sur cette question. Blog de Paul Jorion

Blog de Paul Jorion

L'Economie politique : revue d’économie la plus diffusée en France, sciences économiques, histoire

L'Economie politique : revue d’économie la plus diffusée en France, sciences économiques, histoire voir tous les blogs Christian CHAVAGNEUX : Si l’Union bancaire avait été en place, qui aurait payé pour les pertes des subprimes ? En votant l’Union bancaire, le parlement européen permet une avancée importante dans la gestion des crises financières.
Alternatives Economiques : actualité économique et sociale, information économique et sociale Quartiers sensibles : l'activité des femmes décroche Les femmes vivant dans des zones urbaines sensibles (ZUS) s'éloignent du marché du travail à cause de la crise, constate l'Observatoire national de la politique de la ville. Depuis 2008, leur taux d'activité a chuté de 5 points pour atteindre 52,6 % en 2012, alors que l'activité s'est maintenue chez les hommes et à l'extérieur des quartiers populaires. Horaires de travail : un Francilien sur deux à contretemps La routine professionnelle du 9 h-18 h du lundi au vendredi concerne moins d'un salarié sur deux en Ile-de-France. 53 % des salariés franciliens déclarent en effet travailler en horaires atypiques, c'est-à-dire en soirée, de nuit, le week-end ou encore en 3 x 8 heures, selon la Direccte.

Alternatives Economiques : actualité économique et sociale, information économique et sociale