background preloader

Récupération citoyenne ("vol") des chaises HSBC puis BNP

Facebook Twitter

Excellente idée de Bizi !

Soutenez les réquisitions citoyennes des faucheurs de chaises. Pour rappel : Compte tenu des dispositions fiscales, pour les personnes imposées sur le revenu, le coût effectif des cotisations est de 34 % des versements effectués.

Soutenez les réquisitions citoyennes des faucheurs de chaises

Pas moins de 20 000 milliards de dollars sont aujourd’hui cachés dans les paradis fiscaux. BNP Paribas contre Attac : l'hôpital se fout de la charité. Le fabuleux destin des chaises BNP et HSBC. Cliquez ici voir la frise en mode plein écran Dans la même rubrique Vidéos.

Le fabuleux destin des chaises BNP et HSBC

Venez soutenir Thomas Coutrot, faucheur de chaises HSBC et BNP, convoqué au commissariat de Paris 11e. Rappel des faits La fraude et l’évasion fiscale coûtent chaque année de 60 à 80 milliards d’euros à l’État Français.

Venez soutenir Thomas Coutrot, faucheur de chaises HSBC et BNP, convoqué au commissariat de Paris 11e

Malgré les scandales (Cahuzac, Luxleaks, Swissleaks...) et les effets d’annonce, ce montant n’a diminué qu’à la marge. Les grandes banques françaises et internationales, qui jouent un rôle clé dans l’industrie de l’évasion fiscale, n’ont toujours pas changé leurs pratiques. Le jeudi 12 février 2015, suites aux révélations dites « SwissLeaks », des militant.e.s de Bizi ! Ont saisi 7 chaises dans l’agence HSBC de Bayonne pour exiger le remboursement de 2,5 milliards d’euros que la banque doit au fisc français.Le 7 mars, Attac menait une action similaire en réquisitionnant 5 chaises dans l’agence BNP Paribas de Paris Voltaire pour exiger la fermeture des 7 filiales de la banque aux îles Caïmans. Edgar Morin a volé une chaise de 500 millions d’euros. La vie est ainsi faite que nous sommes contraints de fréquenter les criminels les plus endurcis, les malfrats les plus dangereux, les gredins les plus néfastes.

Mon lien préféré pour cette affaire. Texte décalé et paroles justes : écoutez Edgar Morin ou Antoine Peillon. – alwen

Mais la noble mission d’informer les lecteurs de Reporterre des turpitudes du monde réel nous a conduit sans faillir dans un coin secret de Paris, le 8 avril, pour retrouver un gang des plus menaçants.

Edgar Morin a volé une chaise de 500 millions d’euros

Se retrouvaient ainsi Edgar Morin, qui se prétend philosophe, Patrick Viveret, qui se dissimule aussi sous cette étiquette, Susan George, la Calamity Jane de l’altermondialisme, Claude Alphandéry, dont le passé de banquier devrait pourtant le conduire à la plus irréprochable des conduites, Alain Caillé, prophète du convivialisme mais en réalité anti-social de la pire espèce, et Txetx Etcheverry, qui se proclame écologiste basque pour dissimuler son désir de saper les bases les plus sacrées de l’harmonie capitaliste. Patrick Viveret Que faisaient ces gibiers de potence ? Contre l'austérité, on part à l'offensive. Grèves et manifestations aujourd’hui dans toute la France contre l’austérité.

La partie sur les chaises est à la toute fin de l'émission, c'est la chronique d'Hervé Kempf. Mais tout est intéressant en fait, de l'étude des mots biaisés du FN, à ce parking sous le bâtiment de Radio France payé avec de l'argent public pour 30 millions d'euros et ensuite offert gratuitement à une firme privée (Vinci ou autre) comme les autoroutes ! La barbe ! – alwen

L’austérité contre laquelle on se bat partout en Europe, comme Syriza en Grèce ou Podemos en Espagne.

Contre l'austérité, on part à l'offensive

Mais en France, ce n’est pas la gauche dont on parle dans tous les médias, c’est le Front National qui tient l’agenda. Pourquoi Marine Le Pen rafle-t-elle la mise et squatte les télés ? Cette semaine, c’est grâce à Jean-Marie qui a encore dit une connerie ! L’occasion rêvée pour Marine Le Pen de brandir sa respectabilité, et de prouver à quel point "elle n’est pas son père". Affaire HSBC : Edgar Morin et d'autres personnalités s'engagent à leur tour à receler les sièges saisis à Bayonne - Bizi !

Le 12 février 2015, l’association altermondialiste du Pays Basque Bizi ( ) avait procédé à une « réquisition citoyenne » de huit sièges dans les locaux de l’agence de Bayonne de HSBC.

Affaire HSBC : Edgar Morin et d'autres personnalités s'engagent à leur tour à receler les sièges saisis à Bayonne - Bizi !

Elle entendait ainsi protester contre l’organisation par cette banque d’un vaste système d’évasion fiscale ayant détourné en à peine 5 mois 180 milliards d’euros à l’échelle internationale, et ayant dérobé sur la même période 2,5 milliards d’euros aux recettes fiscales françaises. Les documents révélant ce scandale avaient été publiés quelques jours auparavant par le quotidien Le Monde. Depuis ce 12 février, la police recherche ces sièges avec un zèle surprenant, perquisitionnant les locaux de Bizi (3 sièges avaient alors été récupérées par les forces de l’ordre) et convoquant plusieurs militants, dont Txetx Etcheverry, président de l’association, qui a été auditionné pas moins de trois fois en un mois !

Une chaise dérobée par des altermondialistes à HSBC chez Edgar Morin. Pays-Basque : Edgar Morin possède une des chaises volées chez HSBC à Bayonne par des altermondialistes - France 3 Aquitaine. En février, des membres de Bizi ("Vivre" en langue basque) avaient "saisi" huit chaises dans l'agence HSBC pour dénoncer symboliquement "le rôle joué par cette banque dans l'organisation de l'évasion fiscale en France".

Pays-Basque : Edgar Morin possède une des chaises volées chez HSBC à Bayonne par des altermondialistes - France 3 Aquitaine

"Le patrimoine et les biens d'HSBC qui organise ce hold-up à grande échelle doivent être immédiatement saisis et mis à la disposition de la population", avait affirmé le mouvement. Depuis, le zèle de la police pour retrouver le fameux butin n'a pas faibli: convocations de sept membres de Bizi au commissariat, enquête ouverte pour "vols en réunion et recels de vols", demandes de prélèvements ADN (refusés par les protagonistes). Rien n'y a fait. Edgar Morin héberge une chaise volée chez HSBC par des altermondialistes. Les chaises tournantes d’HSBC. HSBC va-t-elle s’assoir sur ses chaises ? Rendez l’argent et vous aurez vos chaises.

HSBC va-t-elle s’assoir sur ses chaises ?

Ni chantage ni demande de rançon derrière ce troc proposé par l’association Bizi ! À la banque HSBC. Juste un échange, si ce n’est de bons procédés (le groupe bancaire en manque, ces derniers temps), du moins de bon aloi. L'incroyable mobilisation de la police pour retrouver huit chaises qu'exige la banque fraudeuse HSBC - jac2 HENDAYE . L’incroyable mobilisation de la police pour retrouver huit chaises qu’exige la banque fraudeuse HSBC.