background preloader

Etudier le théâtre, texte et spectacle

Facebook Twitter

L'illusion comique de Corneille. Nul mystère, nulle magie dans cette pièce où on lit à livre ouvert : L’Illusion de Pierre Corneille est une leçon lumineuse sur la certitude et l’incertitude. En comprenant le mécanisme de l’illusion, on découvre qu’on avait toujours eu tout, depuis le début, sous les yeux « N’en croyez que vos yeux » Corneille, L’Illusion, Acte V. « Le réel n’est jamais ce qu’on pourrait croire, il est toujours ce qu’on aurait dû penser » Bachelard, La Formation de l’esprit scientifique. Comme l’indique l’auteur lui-même, on lit dans cette pièce à livre ouvert. Nul mystère n’y règne : rien qui ne soit accessible aux yeux. L’Illusion de Pierre Corneille est une leçon lumineuse sur la possibilité et conjointement sur la dissipation de l’illusion. Mais on découvre aussi, en comprenant le mécanisme de l’illusion, qu’on avait toujours eu tout, depuis le début, sous les yeux : ainsi, on comprend quand on comprend pourquoi on n’avait pas compris et pourquoi on aurait dû comprendre.

Enfin les seuils. Notes. Marc Fumaroli · L'ILLUSION COMIQUE — document. 0lettretheatreno12. 0lettretheatreno11 1. 0lettretheatreno10. 28138ac. Théâtre et représentation. Quelques pistes pour aborder l’objet d’étude. Pour associer le plus étroitement possible les deux termes de cet objet d’étude et ne pas se contenter d’offrir des images comme simples illustrations de scènes de théâtre, nous proposerons ici des groupements de textes ou des œuvres intégrales qui, soit nécessitent une réflexion sur la théâtralité inscrites dans leur projet d’écriture (L’île des esclaves de Marivaux, Le roi se meurt d’Ionesco), soit seront abordées d’emblée sous l’angle de la représentation (le personnage caché de la comédie à la tragédie, la figure du roi, du pouvoir en représentation à la représentation parodique du pouvoir).

Le personnage caché au théâtre. Ce groupement de textes peut comporter les extraits suivants, mais cette liste est bien sûr seulement indicative : Molière, Tartuffe,IV, 5 (fin),6, scène où Orgon est caché sous la table. Beaumarchais, Le Mariage de Figaro,II, 12 scène où Chérubin est caché dans le cabinet de la Comtesse. Questionnaire 1) La situation. I. Les métiers disparus ・ Comédie-Française. De la gestion quotidienne au déroulement du spectacle, de nombreux « gagistes » assuraient autrefois des tâches tant administratives qu’artistiques. Ces employés, ainsi appelés car ils touchaient des « gages », pouvaient être garçons de théâtre, ouvreuses de loge, gardes, tapissiers chargés des affiches, nettoyeurs de tonneaux, porteurs d’eau, vitriers, cordiers, fournisseurs de plumes, de guêtres ou de blouses, peintres sur étoffes, raccommodeurs de sabres, de ceinturons, de souliers, de pelleteries, de fusils, de chaises ou de gibernes… À la fin du XIXe et au début du XXe siècles, le chauffage central supplanta les cheminées et le feutier, jusqu’alors chargé d’allumer les feux dans les loges et foyers.

L’allumeur faisait la clarté dans le théâtre et les moucheurs de chandelle, l’obscurité sur scène jusqu’à ce que la fée électricité fit disparaître les illuminateurs, chandeliers, lampistes et gaziers. L’orchestre, autrefois permanent, n’est plus qu’occasionnel. Former les enseignants à la transmission du langage théâtral : déplacer des « représentations » ? Innovation pédagogique - Beckett chuchoté. "Vous me lirez cette pièce de théâtre pour la semaine prochaine ! " Bien sûr, cette consigne, bien peu d'enseignants se hasardent à la donner, car ils savent d'avance qu'un certain nombre d'élèves n'aura pas réussi à entrer dans le texte, découragé par sa densité, et aura abandonné très vite, se contentant ensuite d'écouter plus ou moins en cours pour grappiller quelques bribes d'histoire et donner parfois l'impression d'avoir lu quelques chapitres !

Aussi, les enseignants cherchent-ils à aiguiser la curiosité, à susciter l'envie, à faire naître "des horizons d'attente", comme on dit. Ils inventent des situations originales et sont aussi friands d'échanges sur le sujet. Chuchoter des répliques Dans ses deux classes de terminale littéraire, en tout début d'année, la professeure travaille sur Fin de partie de Beckett, une des œuvres du programme, avant de les emmener voir la représentation. Variantes Lecture radiophonique Premières traces dans le journal du lecteur. Jouvet : Formules sur le sens du théâtre et l'art du comédien - ArchiThea les Greniers de l'Archipope. Louis Jouvet 1887-1951 : Quelques formules sur le sens du théâtre et le métier de comédien * Pas de théorie ni de science du théâtre : « Le théâtre reste une énigme ; aux questions qu'il pose, les réponses ne peuvent se constituer en système. » « Il n'y a pas de définition du théâtre.

Il n'y a pas d'explication de cet acte étrange qu'est une représentation. » * Pourquoi aller au théâtre ? Pour contempler son reflet mais aussi pour être troublé devant le vertige d'une effigie : « Par un étrange goût dont on n'a pas encore trouvé et dont on ne trouvera sans doute jamais toutes les raisons, dans ce refuge, dans ce faux paradis, dans ce lieu que des métamorphoses dérisoires, des supercheries puériles, une magie enfantine rendent le plus vain, le plus fallacieux, le plus inutile de tous les lieux humains, mais où l'homme apporte cependant ce qu'il y a de plus pur, de plus désintéressé, de plus sincère au moment où il y pénètre... l'homme se regarde lui-même.

. . . * Retour vers la tradition ? Fabula, Atelier littéraire : Pieces possibles et genres fantomes. Les genres de L'Illusion comique: pièces possibles et genres fantômes, par Bénédicte Louvat-Molozay et Marc Escola. Le présent article est paru en 2001 dans le volume Corneille. Le Cid. L'Illusion comique (études réunies par H. Baby, Sedes, 2001, p.9-29). L'ouvrage n'est plus commercialisé. Les genres de L'Illusion comique: Pièces possibles et genres fantômes À lire l'Examen que Corneille donne de L'Illusion comique en 1660, il semble bien que la pièce soit devenue au dramaturge à peu près ce qu'est Odette aux yeux d'un Swann désabusé: une pièce «qui ne lui plaisait pas, qui n'était pas son genre».

Que penser d'abord du sous-titre générique de «comédie» qui lui est consenti en 1639, soit quatre ans après sa création? Ainsi dans les Comédies de ce premier Volume j'ai presque toujours établi deux Amants en bonne intelligence, je les ai brouillés ensemble par quelque fourbe, et les ai réunis par l'éclaircissement de cette même fourbe qui les séparait.[1] Comme l'a bien vu H. 1. 2. 3. 4. Glossaire du théâtre.

Glossaire du théâtre Par André G. Bourassa. Soutien multimédia, François Bourassa. Scène du mystère de la mort-résurection d'Osiris. Fresque, Thèbes, 3200 A.C. Isis allaitant Horus, l'enfant-soleil, dans un décor de papyrus. Fragment retrouvé à Luxor (autrefois Thèbes) en 1895. Ces définitions sommaires ont pour but de faciliter une lecture critique des textes reliés au théâtre.

Bibliographie: ANGENOT, Marc. 1979 [1972]. BANHAM, Martin, éd. 1988. BENSON, Eugene, et Leonard W. BORDMAN, Gerald. 1987. BOUCHARD, Alfred. 1982 [1878]. BOURASSA, André G. 1968. « Le Livre de Christophe-Colomb », un essai de théâtre total comme représentation de l'univers claudélien, Montréal, Librairie de l'Université de Montréal, 1968, xviii-182 p. CORVIN, Michel, dir. 1991.

DAVID, Gilbert, et Bernard LAVOIE. 1995. GREG, Walter Wilson, Dramatic documents from the Elizabethan playhouses (2 vols). HALPENNY, Frances, et Jean HAMELIN. 1966. KALLMANN, Helmut, et Gilles POTVIN. 1993. MAINGUENEAU, Dominique. 1996. ON NE BADINE PAS AVEC L'AMOUR - Théâtre éphémère. Entre exaltation du sentiment amoureux et perception du tragique de la vie Camille et son cousin Perdican se retrouvent après dix ans de séparation dans le château où ils ont grandi, où ils se sont aimés.

Le Baron, père du jeune homme, a décidé de les marier. Mais Camille sort du couvent, submergée par l’amour de Dieu, la peur des hommes et l’orgueil ; les retrouvailles sont décevantes. Perdican convie alors la jeune paysanne Rosette, sœur de lait de Camille, au château pour le souper. Recourant au masque pour mieux démêler la vérité, les personnages vont apprendre à leurs dépens à quel point le badinage peut être dangereux. Comédie en trois actes, On ne badine pas avec l’amour est publié en 1834 avec le sous-titre de Proverbe avant de paraître dans Un spectacle dans un fauteuil.

Si la pièce commence comme une comédie où se mêlent le burlesque et la satire, elle prend progressivement l’empreinte du drame romantique. Notes du metteur en scène. 'intention pdf. Les caprices total. 25891ac. Le Théâtre de la foire à Paris. RESS FR LGT Theatre Biblio sitographie 374009. RESS FR LGT Theatre Piste 8 374058. RESS FR LGT Theatre Piste 6 374062. RESS FR LGT Theatre Piste 9 374055.

RESS FR LGT Theatre Piste 3 374068. Français - Ressources pour le théâtre au lycée. Introduction Qu'est-ce qu'enseigner le théâtre au lycée et en cours de français ? Pistes de travail Conclusion Pour aller plus loin Le principe de liberté pédagogique En application de la loi n°2005-380 du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École, « la liberté pédagogique de l'enseignant s'exerce dans le respect des programmes et des instructions du ministre chargé de l'Éducation nationale et dans le cadre du projet d'école ou d'établissement avec le conseil et sous le contrôle des membres des corps d'inspection ».

Les programmes sont, en conséquence, la seule référence réglementaire adressée aux professeurs. Les ressources pour faire la classe proposées par la DGESCO ne sont que des appuis à la libre disposition des professeurs. RESS LCA Objetdetudes lycee 297016. Galerie d'art Alain Paire - Aix en provence. Marcel Col, Pierre Michon et Bernard Maume, En attendant Godot, novembre 1969. Avant d'évoquer Pierre Michon et quelques-unes des silhouettes d'une troupe de théâtre amateur qui vaquait entre Riom et Clermont-Ferrand, je raconterai comment les choses du théâtre et de la culture pouvaient se vivre, quelques trimestres avant mai 1968, dans cette province auvergnate du Massif central. Riom, dans le Puy-de-Dôme, comptait 15.000 habitants : la cité judiciaire entretenait son titre de "belle endormie", les pierres de Volvic des vieux quartiers n'étaient pas clémentes, les hivers étaient rigoureux, l'enseignement livré au lycée Michel de L'Hospital était rarement novateur.

Notre professeur de "rhétorique" s'appelait Jean Vialatte. Nous aimions sa personnalité et ses réparties : cet enseignant quelquefois revêche nous parlait de Voltaire, de Paul-Louis Courier et de Vigny, nous récitions sans bien comprendre Racine, Philemon et Baucis,et puis des vers grecs. Survint la rentrée de 1966. Epilogues. Le Cid. Catherine Kintzler Le Cid de Corneille (mise en scène de Brigitte Jaques). © : Catherine Kintzler. Mis en ligne le 29 novembre 2005. Ce texte est publié sur le blog de Catherine Kintzler. Il est reproduit ici avec son autorisation, dont nous la remercions vivement. Catherine Kintzler est Professeur de philosophie à l'Université de Lille 3 (philosophie générale et esthétique). Nombreuses publications, dont la dernière : Théâtre et opéra à l'âge classique. Le Cid de Corneille (mise en scène de Brigitte Jaques) Comédie française, novembre 2005 (jusqu'en avril 2006) La pièce, c'est bien connu, se présente comme une escalade sans fin.

Je découvre pour la première fois un Rodrigue dépressif, qui ne croit pas vraiment à l'héroïsme qu'on lui impose ou plutôt qui accuse le caractère extérieur et factice de l'héroïsme obligé. Pièce de la surdité. La tragédie d'une raison impuissante. Les Caprices de Marianne. Sitographie pour le Tartuffe de Molière — Théâtre. Oeuvre fréquemment choisie en classe de première, dans le cadre de l'objet d'études "texte et représentation", Le Tartuffe de Molière est bien "présente" sur la "toile". Conséquence : on y trouve de tout; beaucoup de paille et, parfois, un peu de grain. C'est ce "grain" que nous avons voulu, modestement mais patiemment, rassembler et trier... I site généraliste * *parcours Molière Comédie Franç *Projet:France du Grand Siècle/ *Centre de recherche sur l'Histoire du Théâtre II le texte III théâtre religion *1664 en VII Images. Sitographie pour Phèdre de Jean Racine — Théâtre. Sitographie Phèdre Oeuvre fréquemment choisie en classe de première, dans le cadre de l'objet d'études "texte et représentation", Phèdre de Jean Racine est bien "présente" sur la "toile".

Conséquence : on y trouve de tout; beaucoup de paille et, parfois, un peu de grain. C'est ce "grain" que nous avons voulu, modestement mais patiemment, rassembler et trier... I L'oeuvre et autour *le texte *théâtre 17e siècle. *Célébration nationale : pour le tricentenaire de la mort de *mythe et *L'inceste, la Grèce, anthropologiePhèdre sans * *Le théâtre "condamné" II Articles *Le transport : une émotion surannée.

*Autres. Les procédés du comique. Genres littéraires ► Le théâtre ► vous êtes ici Genres littéraires : Le théâtre Le texte théâtral Article rédigé par Roula NASRANI. « C’est une étrange entreprise, disait Molière, de faire rire les honnêtes gens », ceux « qui ne rient que quand ils veulent. » Pour faire rire, on peut jouer sur le geste, la situation, les mots, le caractère ou les mœurs. Le comique de geste Le théâtre joue de la présence physique des interprètes : l’acteur comique multiplie les mimiques, parfois les grimaces ; les habits ridicules, les accessoires extravagants surprennent ; les coups de bâton et les gifles pleuvent en cadence. Le comique de situation Toute comédie raconte une histoire par une série de scènes qui ménagent d’amusantes surprises: rebondissements, coïncidences, retournements, tous les moyens sont bons pour mettre en difficulté le personnage dont on veut rire.Exemple : Harpagon (à son fils). — Comment!

Molière, L’Avare, Acte II, scène 2, 1668. Le comique de mot Le comique de caractère Le comique de mœurs. Jean Racine : Phèdre (1677) Lumière sur… ► vous êtes ici Lumière sur… de Jean Racine Introduction Jean Racine, Phèdre, Folio Classique, 160 pages. Créée le 1er janvier 1677, Phèdre représente l’apogée de l’œuvre tragique de Racine. Désormais, Racine n’écrira plus de tragédie. Pour réussir, Racine a su rompre des alliances et intriguer. Phèdre reflète en tout cas les spécificités du tragique racinien, toutes poussées au paroxysme.

Racine, formé à l’école du jansénisme, puis obligé de se frayer un chemin dans une société sans pitié, convaincu que l’homme est le jeu des passions et de la volonté de puissance, a concentré dans Phèdre, une dernière fois avant de se taire, sa sombre vision de la condition humaine.Racine a voulu revenir aux sources de la tragédie antique. Les modernes ont toujours été fascinés par la tragédie racinienne et par Phèdre en particulier. Mais nous sentons bien aussi que la « faute » de Phèdre touche au plus fort de l’interdit : l’inceste. Lire Phèdre, finalement, c’est rencontrer l’absolu.

Phèdre. Tempete.pdf. Rouge. p024_le1. 43572ac. Contes de Grimm : L'Eau de la vie et La Jeune fille, le diable et le moulin. Sans titre. Une trousse de premier secours pédagogique - Theatre - Académie de Dijon. Exploitation_de_spectacles. Sans titre. Sociocritique_thA_A_tre_1_introduction_Bara. Le Proscenium : Textes de théâtre contemporains francophones : Pièces, sketches, drames, tragédies, contes, saynètes, comédies. Le mode dramatique. Bérénice - Vers une autre lecture du texte de théâtre. Méthode anthropo-sociologique introduisant le théâtre forum comme outil d'analyse d'une recherche scientifique pluridisciplinaire.