background preloader

Les habitudes de consommation média des 15-24 ans

Facebook Twitter

Les 15-24 ans très attachés à l'ordinateur. Surprise.

Les 15-24 ans très attachés à l'ordinateur

La génération des 15-24 ans montre un attachement à l'ordinateur personnel et particulièrement à l'ordinateur portable. Pour cette génération qui navigue dans un environnement numérique depuis sa plus tendre enfance, l'écran de l'ordinateur est jugé indispensable. Pour les 15-24 ans, il est plus difficile de se passer de l'écran de l'ordinateur en comparaison à l'écran d'un smartphone par exemple. À la plus grande joie de Microsoft, le PC arrive en tête pour 22 usages sur 23 cités dans une étude. Seule exception, l'écoute musicale où le smartphone est préféré. Cette étude a été menée par Mediamétrie et commandée par nul autre que Microsoft qui trouve ainsi matière à se rassurer à l'heure où Apple clame l'heure du post-PC. Directeur de la division Windows pour Microsoft France, Olivier Ribet déclare à l'AFP : Reste que le système d'exploitation Windows 8 en est bien la preuve, Microsoft a aussi changé de politique et mise sur la convergence entre PC et tablette.

Sociétés : Les 15/24 ans accros à leur PC. Les smartphones et les tablettes n'ont pas supplanté les ordinateurs dans le cœur des 15/24 ans.

Sociétés : Les 15/24 ans accros à leur PC

Ces jeunes, nés avec le numérique, continuent de privilégier leur PC, sauf pour écouter la musique. On aurait pu croire les 15/24 ans attachés à leur portable plus qu'à n'importe quel autre appareil électronique. Faux. Selon une étude de l'institut Médiamétrie commandée par Microsoft et dévoilée mercredi 28 mars, cette tranche d'âge est particulièrement attachée à son ordinateur personnel, avec un net penchant pour les portables.

«Les 15/24 ans sont de plus en plus équipés, explique Jamila Yahia Messaoud, en charge du département médias chez Médiamétrie. Cette population est très attachée à son ordinateur portable. 17 % des portables sont des ultrabooks En moyenne, les foyers des 15/24 ans disposent de 5,9 écrans (10 % de plus que l'ensemble de la population) et sans compter les téléviseurs! Chez Microsoft, on se félicite ouvertement de cet attachement au PC. Deux enseignements. Les 15-24 ans préfèrent l'ordi au smartphone, écran "indispensable" pour eux - A la Une. L'ordinateur, et non pas le smartphone, est l'"écran" préféré des jeunes de 15-24 ans, qui le considèrent "indispensable" au vu de ses capacités techniques et auquel ils se disent également attachés affectivement, selon une étude Médiamétrie pour Microsoft publiée mercredi.

Les 15-24 ans préfèrent l'ordi au smartphone, écran "indispensable" pour eux - A la Une

Cette étude a été réalisée en ligne auprès de 1.500 internautes âgés de 15 à 24 ans, du 24 février au 5 mars. La catégorie des PC (personnal computers) arrive en tête des écrans jugés "indispensables" pour 92% des sondés - qui saluent notamment la taille de son écran et son confort d'utilisation - devant le téléphone mobile/smartphone (81%). "Le PC est l'écran préféré tous usages et toutes catégories: 22 usages cités sur 23 au total, sauf pour la musique où c'est le téléphone/smartphone qui ressort mieux", souligne l'étude.

L'ordinateur portable est plébiscité à 70%, contre 30% pour l'ordinateur de bureau. L'ordinateur plus indispensable que le smartphone pour les 15-24 ans. Les 15-24 ans embarquent leur t l partout. Si les Français passent de plus en plus de temps devant la télévision, les 15-24 ans ne la consomment pas comme leurs parents, selon une étude de Médiamétrie publiée jeudi.

Objectif jeunes. GÉNÉRATION «DIGITAL NATIVES» - Dossiers. 14/04/2010 - Scrutée par les médias et les marques, la génération des 15-25 ans est faite d’«early adopters» dont le comportement influence la société dans son ensemble.

GÉNÉRATION «DIGITAL NATIVES» - Dossiers

Tout commence par un fait sociologique majeur: «Nous sommes la première génération de l'histoire de l'humanité à apprendre de nos enfants. Passez plus de temps avec eux, observez-les, parlez-leur, vous en apprendrez davantage sur leurs comportements que des batteries d'études quantitatives obsolètes dès leur parution», lance Gilles Masson, président-fondateur de l'agence M&C Saatchi GAD. Communicants, marketeurs, industriels commencent en effet à s'apercevoir que, sous leurs yeux, une tranche d'âge, celle des 15-25 ans, modèle les habitudes de la société tout entière. Née avec une souris d'ordinateur ou une console de jeu dans la main (c'est selon), cette génération de natifs de l'ère numérique («digital natives») est en fait largement composée d'«early adopters» en puissance.

Médias & Jeunes. Au moment de la bulle Internet, il y a sept ans, les plus jeunes étaient à l'école primaire et leurs aînés en pleine adolescence.

Médias & Jeunes

Les 15-24 ans ont grandi au rythme du progrès des technologies numériques. Normal donc qu'ils pianotent sur un clavier d'ordinateur plus vite qu'une secrétaire Pigier, qu'ils trouvent sur le Net toujours ce qu'ils recherchent, qu'ils explosent aux jeux vidéo leur paternel, pourtant ancien champion sur Atari, ou qu'ils manient leur portable et rédigent des SMS de vingt lignes à la vitesse de l'éclair... comme s'ils l'avaient toujours fait. Mais ils l'ont toujours fait ! Pour autant, les enfants du Web ne vivent pas sur une autre planète, ils continuent d'utiliser les médias « d'avant », la télévision, la radio et la presse : 30 % des 15-24 ans consomment même jusqu'à cinq médias sur une journée (source : Media in Life, Médiamétrie 2006). Ils sont toutefois obligés de faire des arbitrages dans leur budget temps en réduisant certaines durées de consommation.

Les « Digital Natives » (15-25 ans), la génération des autochtones du Web. Ils sont nés entre 1985 et 1995, et ont donc aujourd’hui entre 15 et 25 ans.

Les « Digital Natives » (15-25 ans), la génération des autochtones du Web

Ils ont un rapport tout à fait spécifique à la société, à la consommation, aux marques, à la politique, aux médias, etc., en grande partie façonné par les technologies numériques. Mark Prensky, enseignant et chercheur américain, les a baptisés les « Digital Natives » (natifs numériques), dans un essai paru en 2001. Par cette expression, Mark Prensky a cherché à décrire l’avènement, dans le système éducatif américain, d’une nouvelle génération d’élèves et d’étudiants pour lesquels le numérique est un territoire « natif » dont ils seraient les « autochtones ». Communiquer auprès des Digital Natives : 4 outils efficaces ! Constamment attirés par les nouveautés, les Digital Natives ont les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dans le sang et se servent d’Internet à tour de bras pour communiquer, collaborer et créer. Nés entre les années 1980 et 2000, ils sont aujourd’hui majoritairement étudiants : les établissements de formation font ainsi face à une véritable révolution.

Exit les communications statiques : pour séduire et conquérir la Génération Y, cette cible mobile, volatile, hyper-connectée et surexposée aux messages commerciaux, il faut savoir innover et faire preuve d’audace. Ce qui était tendance en 2011 ne l’est plus nécessairement aujourd’hui ! De la gamification au picture marketing en passant par les social ads ou encore le marketing mobile, un vivier de solutions novatrices se profile à l’horizon et promet de faire trembler les méthodes de communication traditionnelle.

S.tf1.fr/mmdia/a/80/1/10469801ozahs.pdf. Twitter s duit les 15-24 ans. Web / Generation Y. Etude : Les 15-24 ans en première ligne de la révolution de l'internet mobile. Les 15-24 ans plébiscitent les pratiques 'ATAWAD' Les jeunes, âgés de 15 à 24 ans, sont les premiers à adopter les nouvelles pratiques dites ATAWAD (anytime, anywhere, any device).

Les 15-24 ans plébiscitent les pratiques 'ATAWAD'

Sans surprise, ce sont donc eux qui regardent la télévision en différé, sur d’autres écrans, et chez leurs amis. Près d’1 jeune sur 4 concilie ces 3 pratiques (8 % des 15+), et 9 sur 10 au moins l’une d’entre elles (2/3 des 15+). Selon l'enquête présentée par Médiamétrie, enregistrer un programme télévisé est la première pratique de la consommation TV ATAWAD, c'est-à-dire en dehors des modes classiques au domicile, en direct sur le téléviseur. Par ailleurs, près d’1 jeune sur 6 enregistre occasionnellement des programmes Personal Video Recorders, soit 1,2 million d’individus. L'actualité des médias. Consommation média des 15-24 ans : Internet passe devant la radio. CEMEA - Enfants Ecrans Jeunes et Médias. ComScore, Inc., un des leaders de la mesure des médias numériques, examine le comportement des 15-24 ans sur internet ainsi que leur consommation du média mobile. L’étude révèle ainsi que la génération des 15-24 ans se tourne de plus en plus vers le média mobile pour consulter les emails (54 % d’utilisateurs en plus comparé à l’année précédente) ou les services de messageries instantanées (près de 45 % d’utilisateurs en plus par rapport à 2009).

En revanche, le temps passé sur ces sites à partir du PC par les internautes âgés de 15 à 24 ans décline. Les résultats indiquent également que la consultation des réseaux sociaux à partir du mobile explose (+107 % d’utilisateurs par rapport à l’an dernier). L'actualité des médias. Médiamétrie et la Mobile Marketing Association France viennent de publier les résultats de leur étude sur les évolutions de l'Internet Mobile. Il apparaît qu'entre octobre et décembre 2007, plus d'une personne sur cinq (20,8 %), soit près de 11 millions d'individus de 11 ans et plus, a consulté l'Internet mobile au cours du dernier mois. Statistiques consommation des médias.