background preloader

Austérité - suite

Facebook Twitter

Qu'Alexis Tsipras se soit plié (couché) contraint ou stratégiquement ou sciemment (type François Hollande) le fait est que l'austérité reprend !

LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ. Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

LA GRÈCE DES PAUVRES A PERDU, L'EUROPE DES RICHES A GAGNÉ

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas, sur lesquels nous comptons beaucoup dans cette nouvelle aventure.

Mais l’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. L’abonnement de lancement coûte 60 €. Les plus fortunés peuvent souscrire un abonnement de solidarité (80 €, 100 € ou même plus...) Frédéric LORDON : « J'ai peur que Podemos finisse aussi mal que Syriza » Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

Frédéric LORDON : « J'ai peur que Podemos finisse aussi mal que Syriza »

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas, sur lesquels nous comptons beaucoup dans cette nouvelle aventure.

Mais l’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. L’abonnement de lancement coûte 60 €. Les plus fortunés peuvent souscrire un abonnement de solidarité (80 €, 100 € ou même plus...) QUI VA GOUVERNER LA GRÈCE ? ON LE SAIT DÉJA... Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné…

QUI VA GOUVERNER LA GRÈCE ? ON LE SAIT DÉJA...

Elections grecques. Pour une politique indépendante pour que les capitalistes paient leur crise. Contre l’austérité de Syriza et la fausse alternative de l’Unité Populaire et le KKE.

Elections grecques. Pour une politique indépendante pour que les capitalistes paient leur crise

Pour une politique indépendante pour que les capitalistes paient leur crise 1- La capitulation du gouvernement Syriza-Anel, à partir du troisième mémorandum, a été l’aboutissement d’une série de concessions de la part de Tsipras envers la Troika. Le troisième mémorandum signifie un nouveau "pacte colonial", comprenant l’augmentation de taxes à la population, la réforme des retraites, des privatisations, des attaques contre les conventions collectives et de nouvelles coupes budgétaires. Syriza est devenu le gouvernement qui applique directement les plans néolibéraux les plus durs contre les travailleurs et le peuple de Grèce. Par ces élections, Syriza cherchera à se re-légitimer pour imposer ces mesures contre le peuple. 4- Dans les prochains mois, le nouveau gouvernement devra commencer à appliquer les réformes exigées par la Troika. Diana Assunção (Mouvement Révolutionnaire des Travailleurs - Brasil)

Les créanciers de la Grèce relancent la machine à privatiser. LA GRÈCE S’EST FAIT LA BELLE, MAIS ELLE S’EST FAIT REPRENDRE ET PLACER SOUS HAUTE SURVEILLANCE. Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

LA GRÈCE S’EST FAIT LA BELLE, MAIS ELLE S’EST FAIT REPRENDRE ET PLACER SOUS HAUTE SURVEILLANCE

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas, sur lesquels nous comptons beaucoup dans cette nouvelle aventure. Mais l’information a un prix, celui de se donner les moyens de réaliser des émissions et des reportages de qualité. C’est le prix de notre travail. L’abonnement de lancement coûte 60 €. Les plus fortunés peuvent souscrire un abonnement de solidarité (80 €, 100 € ou même plus...) Le plan B de Varoufakis est édifiant, mais celui de Schäuble est terrifiant. Un escroc de haut vol manigançant un plan rocambolesque pour pirater sa propre administration fiscale et mettre en place un système bancaire parallèle en Grèce… Si vous pensiez que Yanis Varoufakis avait été ministre des Finances jusqu’à sa démission le 6 juillet dernier au lendemain de la victoire retentissante du « non » au référendum et qu’à ce titre il avait cherché à déjouer le coup d’État financier visant à contraindre la Grèce à avaler une nouvelle potion austéritaire, la presse « de référence » va vous ouvrir les yeux !

Le plan B de Varoufakis est édifiant, mais celui de Schäuble est terrifiant

Au cours de cette téléconférence dont l’intégralité a été mise en ligne avec son autorisation, après sa divulgation partielle et partiale, l’ex-ministre des Finances raconte comment, après avoir reçu le feu vert d’Alexis Tsipras avant même la victoire de Syriza aux législatives du 25 janvier, il a constitué un petit groupe de travail très discret chargé d’imaginer un plan B en cas d’échec des négociations avec la troïka.