background preloader

Mar 2017

Facebook Twitter

Trump signe un décret abrogeant des mesures d’Obama sur le climat. Le président américain a mis un coup d’arrêt aux efforts de son prédécesseur en matière de lutte contre le réchauffement climatique, vantant le « magnifique charbon propre ».

Trump signe un décret abrogeant des mesures d’Obama sur le climat

Le président américain, Donald Trump, s’est attaqué frontalement, mardi 28 mars, au bilan de Barack Obama sur le climat, promettant un renouveau de l’industrie du charbon dans un discours au cours duquel il n’a pas mentionné une seule fois la question du changement climatique. Depuis le siège de l’Agence de protection de l’environnement (EPA), à quelques centaines de mètres de la Maison Blanche, le président américain a signé le « décret sur l’indépendance énergétique » qui ordonne un réexamen de la mesure phare de son prédécesseur démocrate : le « Clean Power Plan », qui impose aux centrales thermiques des réductions de leurs émissions de CO2.

Lire aussi : Le patron de l’Agence de l’environnement américaine doute de l’impact du CO2 sur le réchauffement climatique Ode au « magnifique charbon propre » Trump just took a sledgehammer to Obama’s climate legacy. When Rebecca Burgess was working in villages across Asia, she saw the impacts of the clothing industry firsthand: waste, pollution, widespread health problems.

Trump just took a sledgehammer to Obama’s climate legacy.

But in these same communities, from Indonesia to Thailand, Burgess also saw working models of local textile production systems that didn’t harm anyone. She was inspired to build a sustainable clothing system — complete with natural dye farms, renewable energy-powered mills, and compostable clothes — back home in the United States. The result is Fibershed, a movement to build networks of farmers, ranchers, designers, ecologists, sewers, dyers, and spinners in 54 communities around the world, mostly in North America.

They are ex-coal miners growing hemp in Appalachia and workers in California’s first wool mill. [VIDEO] Climat, agissons maintenant. Mise à jour sur la pétition 29 mars 2017 — "Soixante-huit jours plus tard...

[VIDEO] Climat, agissons maintenant

Un peu plus de deux mois après son entrée à la Maison Blanche et après plusieurs mesures dévastatrices et largement polémiques, Donald Trump a un peu plus enterré les avancées des États-Unis gagnées durant la présidence de Barack Obama. Gaz de schiste : des actions ciblent BNP Paribas en France et aux Etats-Unis. Paris, le 27 mars 2017 – Ce matin à 9h15, 35 militants des Amis de la Terre et d’ANV-COP21 ont construit un pipeline à l’intérieur de l’agence BNP Paribas Sebastopol.

Gaz de schiste : des actions ciblent BNP Paribas en France et aux Etats-Unis

Ils dénoncent le soutien de la banque au projet Texas LNG, un terminal d’exportation de gaz de schiste soutenu par la banque, et rappellent la nécessité pour BNP Paribas de mettre fin aux énergies fossiles. Long pipeline installé directement au sein de l’agence bancaire, gaz s’échappant à l’extérieur : la scène installée ce matin à l’agence Sebastopol visait à dénoncer le soutien de BNP Paribas via un mandat financier au projet Texas LNG dans la Vallée du Rio Grande aux Etats-Unis [1]. Un personnage parodique de Jean-Laurent Bonnafé, Directeur général de la banque, était mis sur le banc des accusés, accompagné de Donald Trump. “ Nous accusons BNP Paribas d’aggraver la crise climatique. #SurLeBancDesAccusés #StopTexasLNG.

Atteignons les 50 000 signatures pour une politique climatique. Peoples Climate Movement 2017. Les glaces hivernales de l'Arctique au plus bas depuis 38 ans - Le Parisien. Les glaces recouvrant l'océan arctique ont atteint cet hiver leur plus faible étendue en 38 ans, un nouveau signe de l'accélération du réchauffement climatique, selon les scientifiques.La banquise arctique est à sa surface la plus réduite, au plus fort de la saison hivernale, pour la troisième année consécutive depuis le début des mesures effectuées par satellites en 1979, ont indiqué mercredi la Nasa et le Centre américain de la neige et des glaces (NSIDC).Ce n'est pas une surprise puisque 2016 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée sur la planète, marquant le troisième record annuel consécutif de chaleur.

Les glaces hivernales de l'Arctique au plus bas depuis 38 ans - Le Parisien

Arctic sea ice shrinks to fourth lowest extent on record. Ice coverage in the Arctic this year shrunk to its fourth lowest extent on record, US scientists have announced.

Arctic sea ice shrinks to fourth lowest extent on record

The National Snow and Ice Data Centre (NSIDC) in Boulder, Colorado, said the ice reached a low of 4.41m sq km (1.70m sq miles) on 11 September in what experts said was a clear indicator of climate change. Sea ice melt is closely tied to warmer weather over the region, which can be affected by climate change and short-term weather variability. The weather patterns recorded over the summer were favourable to a low ice extent, the NSIDC said.

The lowest sea ice extent ever recorded was in 2012, followed by 2007 and 2011 respectively. This year’s date comes four days earlier than the average minimum from 1981 to 2010. L’été 2017 est le plus chaud jamais enregistré à Sydney. Le réchauffement climatique est responsable des températures hors norme dans le sud-est de l’Australie, avec plus de 36 °C dans la plus grande ville de l’île.

L’été 2017 est le plus chaud jamais enregistré à Sydney

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Caroline Taïx (Sydney, correspondance) L’automne s’installe dans le sud de l’Australie et les climatologues font le bilan de l’été. De nombreux records de chaleur et de précipitations sont tombés : l’ONG Climate Council en a relevé plus de deux cents dans tout le pays. C’est principalement la Nouvelle-Galles du Sud, l’Etat où se trouve Sydney, dans le Sud-Est, qui retient l’attention. L’été, de décembre à février, y a été le plus chaud jamais enregistré.

Think you’ve had it rough this past year? You should hear what the Great Barrier Reef is dealing with. According to the cover article in today’s issue of the journal Nature, the iconic reef off the coast of Australia suffered unprecedented coral die-off after last year’s record-breaking bleaching event.

Think you’ve had it rough this past year? You should hear what the Great Barrier Reef is dealing with.

Now, as the Southern Hemisphere hits late summer temperatures, central and southern sections of the reef — areas which avoided the worst of last year’s bleaching — are in trouble. “We didn’t expect to see this level of destruction to the Great Barrier Reef for another 30 years,” coral researcher Terry Hughes told the New York Times. Hughes led the team that conducted aerial surveys to document the bleaching last year, as well as subsequent surveys to assess just how much of that bleaching turned into dying. Bleached corals don’t always turn into dead corals — some are able to recover when temperatures drop.

Candidats à la présidentielle: Pour une politique climatique responsable. Dans quelques semaines, les Français seront appelés à choisir leur prochain(e) président(e) pour les cinq prochaines années.

Candidats à la présidentielle: Pour une politique climatique responsable

Il est donc important que cette personne désignée soit consciente des revendications des Français sur plusieurs thèmes tels que la santé, l'environnement ou l'économie. Je suis un lycéen français de 18 ans, et je suis engagé dans la protection de l'environnement car je pense qu'il est impératif d'agir aujourd'hui pour garantir un futur vivable aux prochaines générations. Oceans are about to turn into a frothing cauldron of death. Mustafa Ali helped to start the EPA’s environmental justice office and its environmental equity office in the 1990s.

Oceans are about to turn into a frothing cauldron of death.

For nearly 25 years, he advocated for poor and minority neighborhoods stricken by pollution. As a senior adviser and assistant associate administrator, Ali served under both Democratic and Republican presidents — but not under President Donald Trump.