background preloader

Le Cartel Humanitaire

Facebook Twitter

1921 Council on Foreign Relations. Council on Foreign Relations Le Council on Foreign Relations (CFR) est un think tank non partisan américain, ayant pour but d'analyser la politique étrangère des États-Unis et la situation politique mondiale. Fondé en 1921, il est composé d'environ 5 000 membres issus du milieu des affaires, de l'économie et de la politique. Son siège se situe à New York avec un bureau à Washington D. C.. Le CFR est considéré comme l'un des think tanks les plus influents en politique étrangère[1],[2],[3]. Il publie une revue bi-mensuelle, Foreign Affairs, dispose d'un site web très consulté, publie de nombreux rapports et livres ainsi que des vidéos (son Crisis Guides a gagné un Emmy award[4]). Mission[modifier | modifier le code] Le CFR coordonne le « David Rockefeller Studies Program », un laboratoire composé d'environ cinquante adjoints et chercheurs à temps complet. Philosophie[modifier | modifier le code] Le programme International Institutions and Global Governance[modifier | modifier le code]

Les cordons de la Bourse. Toutes les bonnes choses prennent du temps... Aussi voici un document, énorme dans tous les sens du terme, sur le cartel bancaire mondial et ses ramifications jusqu’à des événements récents. Remerciez Chalouette pour la piste donnée par un contributeur sur le blog Silence des loups… Oligarchie financière : les huit familles derrière le cartel banquier privé international ... l’ennemi des peuples a un nom et des visages Nous avons traduit ici un article de Dean Henderson qui décortique le panier de crabes de la haute finance internationale pour nous. Il confirme ici que les banques centrales n’ont de « centrale » que le nom, et qu’elles sont des entités privées, dirigées pour le profit et mettre le contrôle total de l’économie mondiale dans le moins de mains possible.

Les banques sont un outil d’oppression sans précédent et des armes de destruction massive qui doivent être éradiquées si nous désirons vivre libre. Oui, c’est aussi con que cela : être capable de dire NON ! Les huit familles.

La Fondation Rockefeller

Edmond Rothschild Investment Partners. Investir dans bioDiscovery4 by bpiFrance/Rothschild. GAVIalliance CoFinance mondiale organisée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. GAVI Alliance (anciennement « l’Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation ») est un partenariat des secteurs public et privé sur les questions d’immunisation qui a pour but d’accélérer les progrès dans le domaine de la vaccination. L’Alliance rassemble, entre autres, l’expertise technique de l’OMS, la puissance d’achat en matière de vaccins de l’UNICEF et le savoir-faire financier de la Banque mondiale. Elle intègre également les connaissances en matière de recherche et de développement des fabricants de vaccins, les voix des pays en développement et la puissance financière de grands donateurs étatiques et privés telle que la Fondation Bill-et-Melinda-Gates[1].

Une décennie consacrée à sauver des vies[modifier | modifier le code] GAVI Alliance a été lancée en 2000, à un moment où l’approvisionnement de vaccins destinés aux enfants vivant dans les parties les plus pauvres du monde avait commencé à chuter. GAVI Alliance lncontournable FaceBook. 1 Site, transparence internationale oblige. GAVI Alliance In French. Propagande vaccinale, fondation Bill & Melinda GATES. Vaccination systématique Au final, toutes nos activités liées à la vaccination dépendent de la solidité des systèmes dans les pays.

Nous investissons donc dans des partenariats dont les programmes renforcent ces systèmes et leur offrent un support ; il s’agit notamment de partenaires comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNICEF, GAVI Alliance et des organisations de la société civile. Préparation d'un vaccin qui protège contre plusieurs maladies à Accra, au Ghana. Nous investissons également dans des outils et dans la recherche, avec des initiatives visant à améliorer la collecte et l’analyse des données liées aux vaccins, à mesurer l’avancement des efforts en matière de vaccination et à développer de nouveaux outils de diagnostic pour aider les agents sanitaires à évaluer l'immunité. Le renforcement des chaînes d’approvisionnement et de la logistique constitue une autre priorité. Vaccination d'un enfant à Silte, en Éthiopie.

Introduction à la vaccination Plaidoyer. L’Inde poursuit la Fondation Bill & Mélinda Gates. Décidément, le nom de GATES et de leur fondation ressort beaucoup en ce moment, notamment quant au EBOLA on en a déjà parlé : Lisez c’est édifiant , ils ont forcés des enfantS à se faire vacciner et beaucoup en sont morts ou sont tombés malades … en Inde , Afrique etc … Alors, théorie du complot ? Ça provient d’un rapport de quatre pages qui a été récemment publié par the Economic Times en Inde … c’est du sérieux !

Ah le gentil bill GATES qui met ses centaines de milliards de $ pour sauver les enfants d’Afrique (dejà il ne dépense que les intérêts de sa fortune …) , n’est qu’un mythe, pire, c’est un mensonge éhonté ! C’est tout le contraire en fait , ils répandent la mort chez les enfants pauvres, et on a des sources indéniables . Revue de presse 2013-2014 Z@laresistance Bill Gates face à un procès pour avoir testé sans consentement le vaccin sur des enfants en Inde, il semble que ses crimes contre l’humanité l’ont finalement rattrapé. Health Impact News a déclaré: Kumar a écrit: J'aime :

Comment ça marche. UNITAID vive le capitalisme débridé. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. UNITAID est une organisation internationale d'achats de médicaments, chargée de centraliser les achats de traitements médicamenteux afin d'obtenir les meilleurs prix possibles, en particulier à destination des pays en voie de développement. UNITAID est financé par une taxe de solidarité sur les billets d'avion, adoptée par certains pays. Cet impôt a été proposé au départ par les présidents français Jacques Chirac et brésilien Luiz Inácio Lula da Silva.

UNITAID a été créée en septembre 2006, lors de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies. L'opération est destinée à lutter principalement contre les pandémies (sida, paludisme, tuberculose) à l'origine de 6 millions de morts par an dans le monde. Son budget pour 2007 dépassait 300 millions US$, et les fonds d'Unitaid sont dépensés à 85 % dans des pays à faible revenu[1]. Chronologie du projet[modifier | modifier le code] Pays participants[modifier | modifier le code]

UNITAID Président Philippe DOUSTE BLAZY. Gala de bienfaisance du 01/04/2014. Lors du dîner organisé par Philippe Douste-Blazy, Président d’UNITAID, Bill Gates a annoncé que la France jouait un rôle pionnier dans le domaine de l’innovation pour la santé mondiale en soutenant fortement des initiatives telles la taxe sur les transactions financières et UNITAID. Plus de 400 invités du milieu politique, industriel et médiatique ont été réunis au Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) à Paris autour de cette soirée dont l’objectif était de sensibiliser l’audience au rôle déterminant de la France en matière de développement international.Le président français François Hollande était présent à l’ouverture de ce dîner et a réaffirmé son engagement, aux côtés de Bill Gates, en faveur d’initiatives de financement innovantes. « La France a pris la tête d’un mouvement visant à amener davantage de pays à instaurer une taxe sur les transactions financières et à en consacrer une partie au développement », a déclaré M.

Gates. Bill Gates, Douste Blazy & Hollande. Discour Philippe Douste Blazy. Qui est M.Douste Blazy pour mémoire. Savants maudits Chercheurs exclus P.Lance. Dossier. 2004-Agence de la biomédecine, votre corps encore vivant en kit. Refuser le don d’organes. Formulaire de refus. L'alliance du cartel chimico- pharmaceutique Claire SEVERAC. Sylvie Simon Révélations. Corinne GOUGET santé en Danger. OMS le Codex Alimentarus. Thierry Casasnovas Vivre Cru.

Industrie pétro chimico pharmaceutique