background preloader

FilRouge_Mémoire

Facebook Twitter

Ovid. Publius Ovidius Naso, more commonly known to history as Ovid (43 BCE - 17 CE), was one of the most prolific writers of the early Roman Empire.

Ovid

File:Mnemosyne (color) Rossetti.jpg. Le numéro 8 de Camenulae contient les actes de la deuxième journée annuelle de l’Ecole doctorale I, "Mondes antiques et médiévaux", qui a eu lieu en juin 2011 sous la direction de Paul Demont.

Les articles publiés en ligne sont uniquement ceux des doctorants (Mise en page Marion Franchet, secrétaire de rédaction de l’ED1, mise en ligne Perrine Galand, directeur d’études à l’Ecole pratique des Hautes Etudes et directrice de Camenulae) On trouvera sur ce même site les numéros 1 (novembre 2007), 2 (juin 2008), 3 (janvier 2009), 4 (février 2010), 5 (juin 2010), 6 (novembre 2010) et 7 (juillet 2011) de la revue Camenulae. Scène de banquet, 50-75 ap. Discours et mémoire 6. Mnémosyne, mère du discours – La pensée du discours. La mémoire n’est pas qu’une fonction humaine ou un concept d’analyse du discours.

Discours et mémoire 6. Mnémosyne, mère du discours – La pensée du discours

C’est aussi un passionnant personnage mythologique et par conséquent une construction symbolique complexe. Mnémosyne est la déesse de la mémoire chez les Grecs. VIIIe siècle avant J.-C. : Mnémosyne et l’origine du mot mémoire. Avec le poète Hésiode (VIIIe siècle avant J.

VIIIe siècle avant J.-C. : Mnémosyne et l’origine du mot mémoire

-C.), la mémoire est déifiée. Mnémosyne, fille d'Uranus, avait un tel charme que Zeus, maître de l'Olympe, s'unit à elle durant neuf nuits : Zeus « aima encore Mnémosyne aux beaux cheveux, et c'est d'elle que lui naquirent les neuf Muses au bandeau d'or ». Mnemosyne. MNEMOSYNE - Greek Titan Goddess of Memory (Roman Moneta) Mnemosyne - Ancient Greco-Roman Mosaic. Hymnes orphiques (traduction Leconte de Lisle) Parfum de prothyraia Le Styrax Entends-moi, ô vénérable Déesse, Daimôn aux mille noms, qui viens en aide aux douleurs de l’enfantement, qui te plais aux unions nuptiales, protectrice des femmes, qui aimes les enfants, douce et agréable, qui veilles aux accouchements, Prothyraia !

Hymnes orphiques (traduction Leconte de Lisle)

Toujours présente aux hommes, gardienne des portes, amie des nourrissons, qui habites les demeures de tous et te réjouis des festins. Invisible, tu dénoues les ceintures de celles qui accouchent, tu viens en aide aux douleurs de l’enfantement et tu es joyeuse de la fécondité. Mnemosyne Poem by Dante Gabriel Rossetti - Poem Hunter. La Théogonie d'Hésiode. LA THÉOGONIE D'HÉSIODE (VIIIè / VIIè siècle avant Jésus-Christ) traduite par M.

La Théogonie d'Hésiode

Untitled. Untitled. Sully-RDC – salle 17 - Portrait imaginaire d’Homère aveugle, II°s. (?)

On peut installer son groupe dans le renfoncement sous la fenêtre. Depuis le banc, les élèves voient le portrait sculpté d’Homère. Homère était l’auteur étudié par tous ceux qui avaient accès aux études dans l’Antiquité gréco-romaine, et c’est dans le contexte hellénistique d’un développement du culte du poète qu’il faut replacer ce portrait imaginaire en buste. S’il s’agit d’une copie romaine d’époque impériale (peut-être du II° siècle) retrouvée dans le mur d’un palais, elle s’inspire d’un original hellénistique reconnaissable par son style dit « pergaménien », qui s’attache à fixer dans la pierre, certaines caractéristiques attendues (cécité, vieillesse, indigence du poète) tout en insufflant une grande dignité au personnage représenté. On peut orienter l’analyse de l’œuvre avec les élèves par les questions suivantes : Décrivez le visage. Homère. Editions anciennes - Nous avons une foule d'éditions et de traductions d'Homère.

Homère.

Parmi les éditions on remarque celle de Florence, 1488, 2 vol. in-fol., donnée par Démétrius Chalcondylas : c'est la plus ancienne; celles de H. Étienne, grecque-latine, Paris, 1566; de Barnès; Cambridge, 1711; de Sam. Clarke, Londres, 1729-40; de Villoison, Venise,1788 (d'après un manuscrit découvert à Venise, avec les signes critiques des Alexandrins et de précieuses scholies); de F. A. Lespagesjuniors. Homère, Iliade, Odyssée, Ulysse, Troie. Fiches pédagogiques pour les enseignants Le service de l'action pédagogique propose aux enseignants des fiches pédagogiques pour accompagner l'étude de l'Iliade et de l'Odyssée.

Homère, Iliade, Odyssée, Ulysse, Troie

Comportant des analyses d'œuvres et de documents, elles peuvent être utilisées en dehors de l'exposition et servir de support de cours. Vous pouvez télécharger ces fiches au format PDF : → Homère, sur les traces d'Ulysse → Un texte vieux de 3 000 ans → L’Iliade et Troie entre mythe et histoire → Le voyage d’Ulysse et ses interprétations → Les grands héros homériques. L'Odyssée par Homère en 6ème - Les clefs de l'école.

L'Odyssée d'Ulysse (Homère) ~ La Classe des gnomes. Cercle Gallimard de l'enseignement. Partie 1 : L’Odyssée d’Homère – Les Figures Féminines. Elles accompagnent Ulysse.

Partie 1 : L’Odyssée d’Homère – Les Figures Féminines

Chants 5 à 13 : Deuxième mouvement qui nous propose le coeur de ce retour en Ithaque. Met en scène le départ de chez Calypso (1), l’arrivé en Phéacie avec la rencontre de Nosicaa (2), l’analepse centrale du récit d’Ulysse avec Circé (3), et enfin son retour à Ithaque avec l’aide d’Athéna (4), Pénélope étant le point de convergence de toutes ces figures féminines. Il convient donc de s’interroger sur le rôle de ces figures. En quoi peut-on dire que ces figures déterminent profondément le personnage d’Ulysse ? En quoi ces figures représentent-elles des rencontres fondatrices pour celui qui est en quête de son identité. Nous verrons d’abord que ces figures féminines sont capitales dans l’épopée (I), puis nous verrons qu’elles représentent une forme d’ambiguïté qui compliquent la quête d’identité d’Ulysse (II), et enfin nous constaterons que ces figures féminines ont le rôle de « passeuses » (III) I. Séquence IV : L'Odyssée d'Homère.

Nos héros parviennent sur l’île du trident, chez Hélios, le dieu du Soleil qui voit tout et entend tout. Ulysse a été prévenu : il ne faut en aucun cas toucher aux troupeaux d’Hélios, car ils périraient immanquablement. Aussi, lorsqu’ils arrivent en vue de l’île, Ulysse conseille-t-il de passer au large. Mais, les compagnons épuisés désirent trouver un peu de repos sur cette île. Ils repartiront le lendemain.

VIE D'OVIDE. Ovide (Publius Ovidius Naso), naquit à Sulmone, dans l'Abruzze citérieure, le 13 des calendes d'avril, ou le 20 mars de l'an 711 de Rome, 45 ans avant l'ère chrétienne. Le surnom de Naso qu'il hérita de sa famille avait, dit-on, été donné à un de ses aïeux, à cause de la proéminence de son nez, comme celui de Cirero, illustré par le grand orateur de ce nom, lui était venu de l'un de ses pères, remarquable aussi par une petite excroissance placée à l'extrémité du nez, et ressemblant à un pois chiche.

Les métamorphoses d'Ovide en 6ème - Les clefs de l'école. Cercle Gallimard de l'enseignement. Les Métamorphoses, Ovide Présentes dans les nouveaux programmes de classe de sixième, Les métamorphoses d’Ovide sont une œuvre incontournable de la littérature latine. Les personnages, tantôt proches de tout un chacun, tantôt appartenant résolument à un monde merveilleux, les héros légendaires connus de tous et les nombreuses péripéties font de ce grand classique un texte toujours apprécié.Compte tenu de la nature du texte, la fiche pédagogique présente quatre grands thèmes d’étude portant tant sur le fond que sur la forme : 1. Des mots et de leur origine 2. Étudier un personnage 3. Thèmes du livre : Vengeance - Merveilleux - Dieux - Amour - Métamorphose Activités proposées dans la fiche : retrouver le sens de certains mots, en inventer d'autres ; décrire physiquement un personnage, en étudier le caractère et les sentiments ; rédiger un portrait ; imaginer un récit de métamorphose.

Raconter les Métamorphoses d’Ovide. Lire les Métamorphoses d’Ovide avec les artistes. Richelieu 2ème étage - salle 14 : Orphée et Eurydice, Nicolas POUSSIN, vers 1650 -1653. Huile sur toile. "Métamorphoses" : Christophe Honoré adapte Ovide avec verve. La note Culturebox3 / 5 ★★★☆☆ De Christophe Honoré (France), avec Amira Akili, Sébastien Hirel, Mélodie Richard, Damien Chapelle, George Babluani -1h42 - Sortie : 3 septembre 2014 Synopsis : Devant son lycée, une fille se fait aborder par un garçon très beau mais étrange.

Elle se laisse séduire par ses histoires. Des histoires sensuelles et merveilleuses où les dieux tombent amoureux de jeunes mortels. Femmes et déesses. La légende d’Arachné raconte l’histoire d’une jeune femme très habile en tissage qui a voulu rivaliser dans cet art avec les divinités et surtout avec Athéna, la patronne des tisserandes. Athéna était contrariée. La femme dans les Métamorphoses d'Ovide. Support Deux supports sont possibles pour accéder à ces ressources : Hymne homérique à Hermès traduit par Leconte de Lisle (1868)

Memoria

Dédale & Talos.