background preloader

Outils d'évaluation des risques chimiques

Facebook Twitter

EFSA 25/03/19 Guidance on harmonised methodologies for human health, animal health and ecological risk assessment of combined exposure to multiple chemicals. Summary This Guidance document describes the harmonised application of risk assessment (RA) methods for combined exposure to multiple chemicals to all relevant areas within the European Food Safety Authority's (EFSA) remit, i.e. human health, animal health and ecological areas. Exposure assessment for multiple chemicals is addressed specifically for dietary exposure. For multiple routes, aggregate exposure assessment is not addressed explicitly here since no EFSA guidance is currently available on this topic for single chemicals, which would be needed to provide a basis for developing guidance on multiple chemicals.

In developing the Guidance, the Scientific Committee (SC) has taken into account other EFSA activities and related European and international activities to ensure consistency and harmonisation of methodologies and to avoid duplication of the work for the provided framework. Problem formulation (Section 3) Exposure assessment (Section 4) Hazard assessment (Section 5) 2.4 Tiering. RIVM - 2009 - Towards consistency in Risk assessment tools for contaminated sites management in the EU The HERACLES strategy from the end of 2009 onwards. ANSES - Intarese : évaluation des risques sanitaires cumulés et agrégés pour les consommateurs. Intarese : évaluation des risques sanitaires cumulés et agrégés pour les consommateurs L'évaluation de l'exposition des consommateurs à une substance chimique consiste à estimer les quantités (ou concentrations) journalières de cette substance auxquelles sont exposées les personnes concernées.

C'est la première étape de l'évaluation des risques. On dispose de méthodes pour évaluer l'exposition d'une personne à une substance donnée, par une voie d'exposition définie. La situation devient plus complexe lorsqu'il faut considérer l'exposition à une substance par plusieurs sources ou par plusieurs voies d'exposition telles que l'inhalation, l'ingestion… C'est le domaine de l'évaluation de l'exposition et des risques agrégés.

De même la situation se complique lorsqu'il s'agit d'évaluer les risques résultant d'une exposition à plusieurs substances (évaluation des risques cumulés). Rôle de l'Anses : Méthode de travail : Tester la méthode proposée, autrement dit En savoir plus : Voir aussi : VITO - 2003 - NICOLE (Network for Industrially Contaminated Land in Europe).Review of the “NICOLE / ISG Risk Assessment Comparis. INRS - 2005 - Méthodologie d'évaluation simplifiée du risque chimique.

Outil d'évaluation des risques chimiques dans l'eau

Outils d'évaluation des risques en nanomatériaux. EUROPEAN CENTRE FOR ECOTOXICOLOGY AND TOXICOLOGY OF CHEMICALS (ECETOC) - Targeted Risk Assessment (TRA) - Targeted Risk Assessme. 25-26 March 2014: Federal Institute for Occupational Safety and Health (BAuA), Dortmund, Germany: The ETEAM Conference - Challenges and Perspectives of Tier 1 Exposure AssessmentGeneric exposure tools such as ECETOC TRA, MEASE, EMKG-EXPO-TOOL, STOFFENMANAGER and RISKOFDERM are currently widely used for chemical safety assessments under REACH. The German Federal Institute for Occupational Safety and Health, (BAuA) has therefore initiated and sponsored a comprehensive Evaluation of the Tier 1 Exposure Assessment Models (ETEAM). Carried out by the Institute of Occupational Medicine (IOM Edinburgh) and the Fraunhofer Institute for Toxicology (ITEM Hannover) the ETEAM project was intended to compare and contrast the different REACH Tier 1 exposure assessment models in terms of their validity, scope of application, functionality and user-friendliness.

Introduction The ECETOC Targeted Risk Assessment (TRA) tool was launched in 2004. Version 3 of the Targeted Risk Assessment (TRA) Tool. AUSTRALIAN GOVERNMENT - JULY 2003 - Chemicals management » Dioxins - Proposed risk assessment methodology. EPA 02/02/09 Risk Assessment Tools - RSEI Model. Evaluation des risques chimiques. Pour les risques chimiques, comme pour tous les autres risques, l’évaluation des risques est une étape cruciale de la démarche de prévention.

Quelles sont les différentes phases ? Quelle méthodologie employer pour les mener à bien ? Quels sont les outils disponibles ? Tout ce qu'il faut savoir sur l'évaluation des risques chimiques. Cette évaluation constitue le préalable de toute démarche de prévention des risques chimiques. Bien menée, elle doit permettre de construire un plan d'actions de prévention. Pour être efficace, il faut la renouveler régulièrement et, notamment, à chaque modification importante des processus de travail. 1re étape : repérage des produits et de leurs dangers L’évaluation des risques chimiques débute par un inventaire (identifier et lister) des agents chimiques présents ou susceptibles d’être rencontrés sur les lieux de travail. L’étiquette change L’étiquette apposée sur de nombreux produits chimiques est un premier outil d’information dans la phase de repérage. Les méthodes d'évaluation des risques chimiques. Une analyse critique. Triklorame, kit de mesure de la trichloramine dans l’air.

Travailler dans une piscine ou dans l'industrie agroalimentaire peut exposer à la trichloramine. Ce gaz très volatil est irritant pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. L'INRS a breveté un système simple et rapide, Triklorame, qui permet de mesurer in situ la concentration de cette molécule dans l'air ambiant et de mieux la contrôler. Ce kit de mesure est commercialisé par Syclope Electronique.

La trichloramine est-elle néfaste pour la santé ? Cette molécule peut provoquer des irritations oculaires, cutanées et respiratoires, voire de l’asthme et des rhinites en cas d’exposition prolongée. Les employés de piscine (maîtres-nageurs notamment) sont particulièrement exposés. Comment se forme la trichloramine ? Par interaction entre le chlore (ou ses dérivés, comme l’eau de Javel) employé comme bactéricide dans les piscines, les centres aquatiques, l’industrie agroalimentaire et les composés organiques azotés tels que les déchets végétaux, la salive, l’urine, les cosmétiques... Fiches toxicologiques.

LARA-BTP. Entrez dans la Démarche de progrès pour installer durablement la prévention dans votre entreprise. Outil Pour aider les entreprises du BTP à installer durablement la prévention dans leur entreprise, l’OPPBTP met à leur disposition une méthode simple et progressive, la Démarche de progrès. Organisée en plusieurs étapes (la demande, le pré-diagnostic, l'évaluation des risques, la restitution, l'élaboration des objectifs, le Contrat de progrès et le bilan annuel), elle repose sur un ensemble d'outils ainsi qu’un accompagnement personnalisé.

La démarche Évaluation des risques Un diagnostic sécurité est réalisé par l’OPPBTP avec le chef d’entreprise grâce à deux outils gratuits : PREDIAG : pré-diagnostic sécurité, qui permet d'évaluer le niveau de prévention de l'entreprise, selon dix thèmes clés, en fonction de sa taille et de son secteur d’activité. PRECHAN : diagnostic complet du chantier ou de l’atelier. Restitution Élaboration des objectifs Engagement dans un Contrat de progrès Si... Bilan annuel. Www.cramif.fr/pdf/th2/prev/dte175.pdf. Evaluation du risque chimique. Hiérarchisation des "risques potentiels" ANSES - 2007 - Les activités scientifiques > Les méthodes d'évaluation > Impact sanitaireEstimation de l'impact sanitaire d'une. Les activités scientifiques > Les méthodes d'évaluation > Impact sanitaire Estimation de l'impact sanitaire d'une pollution environnementale et évaluation quantitative des risques sanitaires Elle est devenue la méthode de référence dans le cadre des procédures réglementaires d'étude d'impact et sert de support scientifique à l'édiction de valeurs guides de qualité des milieux, de seuils réglementaires ou encore d'objectifs pour la décontamination des sols pollués.

Elle est maintenant de plus en plus utilisée pour répondre aux interrogations spécifiques et précises de populations vivant, à une échelle locale, des situations environnementales dégradées de manière naturelle ou anthropique. Les deux résultats immédiats d'une évaluation quantitative des risques sanitaires sont l'excès de risque individuel (ERI) et le quotient de danger (QD). Cette démarche méthodologique a été mise en oeuvre en 2002 pour étudier l'impact sanitaire de l'usine d'incinération des ordures ménagères d'Angers.

Outils d'évaluation des risques pesticides

Documents INERIS.