background preloader

A trier

Facebook Twitter

Et si la Terre était en réalité formée de deux planètes ? Des millions de déchets en orbite autour de la Terre. Une vidéo d'animation montre le nombre de débris spatiaux en orbite autour de la terre.

Des millions de déchets en orbite autour de la Terre

Entre 1957 et 2015, leur nombre n'a cesser de croitre. À tel point qu'aujourd'hui certaines missions spatiales pourrait être en danger. Le Docteur Stuart Grey, conférencier à l'University Collège de Londres, a effectué une vidéo sur le nombre de débris présent dans l'espace. Pour cela, il a utilisé les données précises de chacun de ces débris, notamment en utilisant le site Space-track.

Ainsi, il est possible de constater qu'entre le début de l'aventure spatiale, à savoir 1957 avec le lancement du satellite Spoutnik 1 et aujourd'hui, le nombre de débris à considérablement augmenter. Une étudiante prouve l'existence de tubes de plasma flottant autour de la Terre. Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook.

Une étudiante prouve l'existence de tubes de plasma flottant autour de la Terre

Scientists may have found a solution for space pollution. When someone says, “This is where the laser cannon comes in,” that person is usually either joking or plotting to take over the world.

Scientists may have found a solution for space pollution

But in a surprising turn of events, Discover Magazine editor Corey S. Powell wrote that on his blog yesterday and was neither joking nor (as far as we know) plotting to take over the world. The laser in question is the brain child of a group of Japanese researchers, and it would basically be the world’s most badass trash collector. And by trash, I mean space junk, which, as Powell explains, is becoming a pretty big problem: There are about 25,000 human-made objects larger than your fist flying around in orbit, and about half a million pieces bigger than a dime.

(8) Facebook. Vidéo : découvrez les images de l'astéroïde Toutatis prises lors de son passage. La NASA a dévoilé une vidéo de 40 secondes montrant l’astéroïde géant Toutatis lors de son passage à proximité de la Terre, le 12 et 13 décembre.

Vidéo : découvrez les images de l'astéroïde Toutatis prises lors de son passage

Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Les scientifiques avaient prévenu de son passage et ne l'ont pas manqué ! Pour preuve : la vidéo de 40 secondes que vient tout juste de dévoiler la NASA et qui montre l'astéroïde Toutatis, en combinant 64 images radars prises entre mercredi 12 et jeudi 13 décembre. Toutefois, dans la mesure où il est difficile de prévoir précisément sa trajectoire au-delà, les chercheurs ne peuvent encore évaluer le risque de collision après ses quatre siècles.

La petite gazette du système solaire. Processing. Australian Indigenous Astronomy. Météorite de Tcheliabinsk : un gros morceau repêché d'un lac en Russie. Un mystérieux halo blanc observé dans le ciel de la Réunion. Dimanche soir, de nombreux Réunionnais ont eu la surprise de voir apparaitre dans le ciel nocturne un mystérieux halo blanc qui a perduré pendant plusieurs minutes avant de s'estomper.

Un mystérieux halo blanc observé dans le ciel de la Réunion

Universe Sandbox. Perséides : la pluie d'étoiles filantes à travers le monde. Avez-vous déjà partagé cet article?

Perséides : la pluie d'étoiles filantes à travers le monde

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Ce weekend, on célébrait en France la 22e nuit des étoiles, l'occasion pour les astronomes, les amateurs et les curieux en tout genre d'observer le ciel et les étoiles filantes dont l'un des plus connu : l'essaim des Perséides. Retour en image sur l'évènement, à travers des photos provenant de l'ensemble du globe. L'essaim des Perséides, visible dans tout l'hémisphère Nord, est la pluie de météorites la plus impressionnante qui a lieu chaque année pendant l'été. Revealing the Cosmic Microwave Background with Planck. Vivre dans l'espace nuirait réellement à la santé, selon de nouvelles recherches. De nouvelles recherches viennent confirmer que le fait de vivre de façon prolongée dans l’espace présente des risques pour la santé.

Vivre dans l'espace nuirait réellement à la santé, selon de nouvelles recherches

Cela affaiblit le système immunitaire et diminue la capacité du corps à éliminer des cellules cancéreuses. Alors que les vols spatiaux se font de plus en plus en nombreux, certains obstacles pourraient empêcher la conquête spatiale de gagner davantage de terrain. Selon de nouvelles études, passer des périodes prolongées dans l’espace serait bel et bien nocif pour la santé des astronautes. Un étrange météore a illuminé le ciel nocturne en Argentine. Dimanche, à environ 3H30 du matin, des personnes qui assistaient à un concert à Santiago del Estero en Argentine ont soudainement vu apparaitre dans le ciel, une boule incandescente qui a illuminé brièvement la nuit noire.

Un étrange météore a illuminé le ciel nocturne en Argentine

Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook.

Projet communautaire

Edge of Space Found. Hold on to your hats, or in this case, your helmets: Scientists have finally pinpointed the so-called edge of space ?

Edge of Space Found

The boundary between Earth's atmosphere and outer space. With data from a new instrument developed by scientists at the University of Calgary, scientists confirmed that space begins 73 miles (118 kilometers) above Earth's surface. A lot remains very fuzzy, however, as the boundary is surrounded by a host of misconceptions and confusing, conflicting definitions. For starters, astronauts can say they've been to space after only passing the 50-mile (80-kilometer) mark. Meanwhile the boundary recognized by many in the space industry is also a somewhat arbitrary 62 miles (100 kilometers).

The United States, however, has never officially adopted a set boundary standard because it would complicate the issue of overflight rights of satellites and other orbiting bodies, according to NASA. The instrument was carried by the JOULE-II rocket on Jan. 19, 2007. Soul.