background preloader

Équipe 3.3- Un nouveau modèle ?

Facebook Twitter

Post-humanisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Post-humanisme

Le post-humanisme est un courant de pensée de la fin du XXe siècle qui traite du rapport de l'humain à la machine et du changement radical et inéluctable que cette relation a provoqué ou risque de provoquer dans l'avenir[1]. Selon cette conception, la science aurait modifié la condition humaine et serait capable de la modifier encore (par la génétique par exemple) au point que l'humanité serait à un tournant radical de son histoire[2]. Certains des tenants de cette vision appellent à une révision des « conceptions sociologiques, éthiques, politiques et culturelle dans le rapport de l'homme avec lui-même et à la machine »[3]..

Transhumanisme. H+, un symbole du transhumanisme. Le transhumanisme est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer la condition humaine notamment par l'augmentation des capacités physiques et mentales des êtres humains. Les transhumanistes considèrent certains aspects de la condition humaine tels que le handicap, la souffrance, la maladie, le vieillissement ou la mort subis comme indésirables. Des scientifiques ont découvert que l’être humain pourrait vivre jusqu’à 500 ans. Une équipe de scientifiques vient de faire une découverte des plus surprenantes.

Des scientifiques ont découvert que l’être humain pourrait vivre jusqu’à 500 ans

En modifiant le métabolisme génétique d’une certaine espèce de ver, ces chercheurs sont parvenus à multiplier par cinq son espérance de vie. Ils estiment que leur découverte pourrait permettre à l’Homme de vivre jusqu’à 500 ans. DGS vous en dit plus sur cette incroyable nouvelle. La découverte a été effectuée par des chercheurs du Buck Institute for Research on Aging basé en Californie. Ils ont effectué des tests sur l’espérance de vie du Caenorhabditis elegans, une espèce de ver très utilisée par les biologistes car son organisme permet l’étude du vieillissement cellulaire. « Les deux mutations ont déclenché une boucle de rétroaction positive dans des tissus spécifiques qui ont amplifié la durée de vie.

Avec Calico, Google s'attaque à l'immortalité. En matière d'ambition, Google ne fait pas dans la demi-mesure.

Avec Calico, Google s'attaque à l'immortalité

Dans un communiqué publié sur son site mercredi 18 septembre, le géant américain de l’Internet annonce la création de "Calico". Une entreprise qui se donne pour mission de "se concentrer sur la santé et le bien-être, et en particulier sur le challenge que constitue le vieillissement et les maladies associées".

Autrement dit, en s'attaquant au vieillissement, cette toute jeune filiale du géant de l'informatique se lance dans la quête de l'immortalité. Une réflexion à long terme Dans une interview au Times Magazine, Larry Page, le directeur de l'entreprise explique cette incursion de son entreprise dans le monde de la santé par un désir de réflexion à plus long terme. "Est-ce que les gens se concentrent sur les choses importantes ? " Recherche de nouvelles technologies Concrètement, que propose donc de faire Calico ? Google est coutumier des expériences technologiques insolites.

Mécanhumanimal. Entre homme augmenté et homme simplifié. J.M. Besnier. Professeur Université Paris-Sorbonne (Paris IV) Directeur scientifique du secteur Sciences et Société, Service Stratégie de la Recherche et de l’Innovation, Direction Générale pour la Recherche et l'Innovation 63, quai de Seine, 75019 Paris Itinéraire : Né à Caen en 1950, Jean- Michel Besnier est agrégé de philosophie (1974) et docteur d'Etat en sciences politiques (1987).

J.M. Besnier

Il est actuellement Professeur de Philosophie 1ère classe à l'Université de Paris-Sorbonne (chaire de Philosophie des Technologies d'Information et de Communication) et il dirige le Master Professionnel " Conseil éditorial et gestion des connaissances numérisées " dans cette même université. Depuis 1989, il appartient au Centre de Recherche en Épistémologie Appliquée (CREA), laboratoire du CNRS et de l'École Polytechnique axé sur les sciences cognitives.

Jacques Attali et le Meilleur des mondes. Jacques Attali serait-il un « technoprophète » ?

Jacques Attali et le Meilleur des mondes

C’est-à-dire un de ces étranges intellectuels annonçant, avec délectation, les transformations futures de l’espèce humaine grâce aux miracles de la technique ? Le Figaro Magazine : ''L'espèce humaine ne peut durer que si elle demeure mortelle'' Il y a de tout chez les transhumanistes qui nous préparent une société de cyborgs, observe le neurobiologiste Jean-Didier Vincent : quelques génies illuminés, des scientifiques de très haut niveau, et une collection incalculable d'imbéciles.

Le Figaro Magazine : ''L'espèce humaine ne peut durer que si elle demeure mortelle''

Pour le meilleur et le pire des mondes... Qu'est-ce qui vous a pris d'écrire une nouvelle Apocalypse ? Jean-Didier Vincent - Je n'ai rien fait d'autre qu'un voyage dans le futur de l'homme, et si j'ai effectivement pensé à l'Apocalypse, ce ne sera pas pour autant un texte sacré. J'ai eu envie de voir ce qu'il y avait dans le ventre de ces gens qu'on appelle les « transhumanistes ». Ce sont des idéologues qui visent au dépassement de l'espèce humaine, qu'ils considèrent comme imparfaite, par une cyberhumanité.

Avant l'avènement du posthumain, nous voici donc arrivés dans une phase de transition, celle du transhumanisme. Où sont les transhumanistes et comment travaillent-ils ? ARTE - Un monde sans humains.