Énergie renouvelables

Facebook Twitter

Actualité scientifique et technologique - News & Dossiers. Énergies Renouvelables - Développement Durable - Environnement. Le réchauffement climatique fait partie des défis environnementaux, sociaux et économiques les plus importants que l’humanité doit affronter.

Énergies Renouvelables - Développement Durable - Environnement

L’effet de serre est un phénomène naturel important pour la survie de la planète. Il permet d’avoir une température moyenne sur Terre de 15° C contre -18°C si cet effet n’existait pas. Biomasse. Le Rwanda déplore les "lenteurs" dans son secteur énergetique. Le président rwandais Paul Kagame s'est dit lundi être frustré quant aux lenteurs notées dans l'exécution du programme visant à renforcer le secteur de l'énergie en cours dans le pays, estimamnt que beaucoup de choses reste à faire pour sortir de l'impasse signalée dans ce domaine.

Le Rwanda déplore les "lenteurs" dans son secteur énergetique

Dans une déclaration rapportée lundi par la presse locale, le chef de l'Etat rwandais a affirmé que l'exécution du programme de renforcement du secteur énérgetique était trop lente. "Depuis plusieurs années, le Rwanda était toujours en train de se battre pour régler la question, mais il y a un besoin pressant en ce qui concerne le "changement de mentalité" de la part de certains membres du gouvernement [rwandais] qui ont besoin de laisser la théorie pour la pratique", a ajouté M.

Kagame qui s'exprimait à l'ouverture d'une retraite annuelle regroupant les hauts responsables administratifs du pays. Rwanda : Le secteur énergétique va mal. Désireux de prendre le train du développement en marche et de vite se mettre au même diapason que les autres pays de la sous région, le Rwanda s’était donné comme défis la relance de son secteur énergétique.

Rwanda : Le secteur énergétique va mal

Aujourd’hui le président rwandais, Paul Kagame, s’est dit frustré quant aux lenteurs remarquées dans l’exécution du programme visant à renforcer le secteur de l’énergie de son pays. Ajoutant que beaucoup de choses restent à faire pour sortir de la stagnation signalée dans ce domaine. Tramayes | Expliquer l’énergie positive. Notez cet article : le 01/03/2012 à 05:00 | Martine Magnon (CLP) Vu 195 fois Les élus de la communauté de communes pour une séance d’information sur l’énergie positive.

Tramayes | Expliquer l’énergie positive

58 millions d’euros d’aides pour l’Auvergne sur zoomdici. La Commission Permanente du Conseil régional d’Auvergne s'est réunie le 30 janvier 2012 et a attribué 58 millions d’euros d’aides.

58 millions d’euros d’aides pour l’Auvergne sur zoomdici

Parmi les principaux secteurs aidés : Formation initiale et tout au long de la vie, développement durable et aménagement du territoire, développement économique, recherche, innovation, enseignement supérieur et Europe. Le détail pour la Haute-Loire. Carrefour des bioénergies le 13 mars à Colombey. Publié le mardi 28 février 2012 à 09H42 - Vu 40 fois Mardi 13 mars, de 8 h 30 à 12 h 30, à Colombey-les-deux-Églises, à la salle des fêtes Carrefour des Bioénergies, sur le développement de la filière bois-énergie, organisé par les chambres d'agriculture 10 et 52.

Carrefour des bioénergies le 13 mars à Colombey

Avec un état des lieux de la filière bois en sud-Champagne ; les aides financières et techniques pour les porteurs de projets ; l'approche du développement de la filière ; le plan d'approvisionnement territorial ; l'outil de structuration de la filière. Inscription : p.bonnet@haute-marne.chambagri.fr ou audry.croenne@aube.chambagri.fr. Filière Bois energie.

[4.5.0.8] Des Bretons à la pointe. L'énergie solaire bondit, l'éolien progresse lentement - Nature & environnement. KelPlanete, bâtisseur d'énergie.

Hydroelectricité

Solaire. Eolien. Geothermique. L'électricité verte d'Enercoop a le vent en poupe. Rien du tout, au regard du mastodonte EDF et ses millions d'usagers.

L'électricité verte d'Enercoop a le vent en poupe

Enercoop est un fournisseur d'électricité confidentiel, avec 8 500 clients. Goutte d'eau dans un océan, mais elle ne cesse d'enfler. « Les demandes de contrats, 600 tous les mois, ont presque doublé», savoure Stéphanie Lacomblez, responsable de communication.