background preloader

Consommation responsable

Facebook Twitter

Gaspillage et déchets alimentaires - SCOOP! Astuces pour manger santé avec un budget limité. La faiblesse de notre dollar, des bouleversements climatiques et le coût de certaines énergies contribuent à faire grimper la facture du panier d’épicerie.

Astuces pour manger santé avec un budget limité

Astuces pour manger santé avec un budget limité ! Établir un budget Celui-ci variera immanquablement au fil du temps. Les semaines où le budget est moins limité, on en profite pour faire des réserves de denrées non périssables. On trouve sur internet divers outils pour établir rapidement et simplement un budget. Faire l’inventaire Prendre le temps de faire l’inventaire des denrées restantes est capital. Consulter les circulaires Les circulaires des supermarchés affichent souvent de bons spéciaux... quoiqu’un œil ­critique soit toujours de mise! Peaufiner le menu de la semaine en fonction des promotions Si, cette semaine, des spéciaux intéressants sont offerts sur les poitrines de poulet et la truite saumonée, ce n’est peut-être pas la semaine idéale pour concocter votre délicieux filet de porc à la moutarde!

Le Vendredi fou fait de l'ombre au «Boxing Day» Au Sephora de Place Ste-Foy, les chiffres parlent d'eux-mêmes.

Le Vendredi fou fait de l'ombre au «Boxing Day»

Les ventes réalisées lors du Vendredi fou constituent «presque le double» de celles des soldes de l'Après-Noël, et ce, depuis trois ans, affirme Marie-Ève Christofferson, directrice adjointe du magasin. Pourquoi? Principalement parce qu'en ayant lieu le quatrième vendredi du mois de novembre, le Vendredi fou permet aux consommateurs d'effectuer leur magasinage des Fêtes à moindre coût, croit-elle. Michel Martin, vice-président du détaillant photo Gosselin, note également la montée en popularité des soldes suivant l'Action de grâce américaine. Selon la «tendance» qu'il observe, «le Black Friday empiète sur le Boxing Day». À titre comparatif, 1 Québécois sur 3 prévoyait profiter des soldes de l'Après-Noël, et y débourser 244 $ en moyenne, selon un autre sondage réalisé par la même firme en décembre.

Les jeunes plus nombreux à consommer de façon responsable. Le groupe de recherche affilié à l'École des sciences de gestion (ESG) de l'Université du Québec à Montréal a publié mercredi le Baromètre 2016 de la consommation responsable, qui rend compte de l'intérêt accru des jeunes pour la consommation responsable.

Les jeunes plus nombreux à consommer de façon responsable

Les répondants de 18 à 24 ans seraient plus nombreux à diminuer leurs achats et à opter pour le transport durable et pour la consommation collaborative - qui consiste à prêter, louer, partager et échanger des biens entre les consommateurs comme la plateforme d'hébergement Airbnb ou le service de covoiturage Uber, par exemple. «Leurs comportements sont très spécifiques, ils sont dans des comportements tels que la déconsommation, le transport durable ou la consommation collaborative qui pourraient être situationnels par rapport à leur génération», a exposé Fabien Durif, le directeur de l'observatoire. «Chez les jeunes, c'est beaucoup des comportements subits. «Il y aurait ces extrêmes-là. Journaux du Monde Entier. Pareil, pas pareil? Parmi les produits équitables : le chocolat !

Pareil, pas pareil?

Quelle savoureuse façon de présenter les avantages du commerce équitable... Équiterre veut vous faire découvrir les côtés sombres de la production du chocolat conventionnel et les avantages indéniables du commerce équitable, tant pour les producteurs que pour l’environnement. Saviez-vous que: Près de 300 000 enfants travaillent à temps plein dans les fermes de cacao, et ce, seulement en Afrique de l’Ouest, les empêchant ainsi d’aller à l’école. Ces enfants de moins de 14 ans effectuent des tâches difficiles comme la cueillette des cabosses, l’extraction des graines à l’aide de la machette, le déplacement de charges très lourdes et l’application de pesticides bien souvent sans aucune protection? Testez vos connaissances et donnez-vous envie de manger du chocolat au goût de justice en visitant le site Pareil pas pareil! Journaux du Monde Entier. Eco citoyenneté. 30 trucs pour éviter la surconsommation. Zéro déchet.

« Quand vous mangez un ananas (ok pas locavore du tout cela mais ça arrive même à des gens bien la « touffe » peut être transformée en plante grasse.

zéro déchet

Pour cela, il suffit de supprimer les feuilles du dessous de la touffe et de la planter (environ 2 cm de profondeur) dans un pot. Il faut avoir en tête que c’est une plante poussant dans les zones tropicales humides : ainsi, il convient de la rentrer en hiver ; de la laisser dans un endroit limuneux, et de l’arroser (l’équivalent d’un verre par semaine suffit). Nos intérieurs sont en revanche pas assez chauffé pour voir un ananas pousser. » Merci à Cécile, une lectrice, pour son truc jardinage / valorisation des déchets.

Et vous, que faites-vous pousser à partir des rebuts de votre cuisine? Idée recup.