background preloader

Trucage

Facebook Twitter

L’envers du décor de films cultes en 15 photos. 14partages L'adresse mail n'est pas valide Veuillez remplir tous les champs Une erreur est survenue Votre mail a bien été envoyé !

L’envers du décor de films cultes en 15 photos

Envoyer cet article à un ami Ces derniers temps, l’envers du décor est à l’honneur côté septième art. Après une série de photos méconnues de Heath Ledger dans The Dark Knight, c’est au tour d’un paquet de films cultes d’avoir droit à son lot d’images inédites “behind the scene”. De Zack Snyder sur le plateau de 300 à l’animation des monstres dans Star Wars V : l’Empire contre-attaque, cette sélection nous replonge en enfance pour quelques minutes.

Il était une fois le cinéma - La passion du cinema. A l’heure où le numérique fait en deux secondes ce que les pionniers du cinéma faisaient en un mois, revoir les films de Georges Méliès rappelle tout l’héritage que l’on doit au « sorcier de Montreuil ».

Il était une fois le cinéma - La passion du cinema

Dès le début du XXe siècle, Méliès maîtrisait déjà la plupart des effets spéciaux du cinéma moderne (l’arrêt momentané de la caméra (1), la surimpression simple ou multiple, les effets de perspective, le flou, etc), qu’il mêlait aux effets théâtraux (machineries, décors déroulants, maquettes, pyrotechnie, mannequins). La marque de fabrique de Méliès (et finalement ce qui l’a fait tomber en désuétude) reposait sur ce savoureux mélange de carton pâte et de trucages filmiques. « Le cinéma a tout raté en suivant le chemin de Méliès plutôt que celui de Lumière parsemé des épines de la réalité » (2). Cesare Zavattini, grand scénariste du néo-réalisme, exprime ici clairement la séparation en deux branches du cinéma des premiers temps, entre réalisme et fiction. 100 ans d'effets spéciaux au cinéma. La Magie Des Effets Spéciaux 3/3.

La Magie Des Effets Spéciaux 1/3. La Magie Des Effets Spéciaux 2/3. Philips Caroussel. Voici une vidéo aux effets spéciaux saisissants.

Philips Caroussel

L’action est figée « à la matrix » mais cette fois ci sur un plan continu de 2 minutes ! (n’oubliez pas de cocher la case HQ du lecteur Youtube) La technique qui vient souvent à l’esprit pour les effets de « matrix » (multiplier les caméras autour de la scène afin d’avoir de multiples images du même instant) ne fonctionne plus. Il faudra beaucoup de caméras (une par image à 25 images/s….) et l’on verrait le rail de caméras (ceci explique surement pourquoi les effets « matrix » sont des rotations autour d’un point). Ex : Voici le making of : Pour résumer, le film est composé de 3 plans (changements au seuil de la première porte, au retournement vers la mezzanine, et au seuil de la fenetre vers l’extérieur). Les plans sont filmés avec une seule caméra sur un rail motorisé. Le décors videle décors avec les personnages et éléments suspendus.

Making of : quelle technique derrière le Tintin de Spielberg ? Des visages, des figures Tintin est-il un film d'animation comme les autres ? Non. Le film repose sur la technique de performance capture utilisée dans les derniers films de Robert Zemeckis notamment ainsi que dans Avatar en 2009. Retour sur ce procédé révolutionnaire qui ouvre au cinéma d'intéressantes perspectives... Dès les premières séances de Tintin, à l'aube, on pouvait entendre dans les files d'attente les parents dépassés par leur époque annoncer avec un sourire mièvre à leurs enfants qu'ils les emmenaient voir un petit « dessin animé ».

Le making of ci-dessous peut presque se passer de commentaires : La technique utilisée s'appelle performance capture, ou "cinéma virtuel", terme favorisé par Robert Zemeckis. Broadcast Yourself. Incrustation. Image incrustée d'un sportif.

Incrustation

L’incrustation est une technique informatique de trucage visuelle. Ainsi, l’incrustation en chrominance reste le principal effet spécial au cinéma et à la télévision. Un acteur ne peut sauter du haut d’un gratte-ciel ou discuter avec un lapin cultivé. Les spécialistes des trucages savent pourtant rendre réa­liste ce genre de scènes. Comment font-ils? L’in­crustation en chrominance : À l’ère numérique, les trucages sont très nombreux, mais la principale technique exploi­tée au cinéma et à la télévision reste l’in­crustation en chrominance. L'incrustation, une technique informatique de trucage. Pourquoi incruster sur fond vert ou bleu? L’incrustation des acteurs dans les images de synthèse : On peut aussi incruster des acteurs dans un décor tridimensionnel mouvant, par image de synthèse, tel celui réalisé pour le film récent Avatar. L’incrustation en Télévision : Effets Spéciaux: vous n'avez encore rien vu!

100 ans de trucages au cinéma - Vidéo Ciné Documentaire. L'Incrustation _ Les Leçons de Cinéma. 10 applications concrètes de la Réalité Augmentée. Il est difficile de ne pas être captivé par ce qu’on appelle la réalité augmentée dont voici tout d’abord une rapide définition (via Wikipedia) : « Par système de réalité augmentée, on entend un système (au sens informatique) qui rend possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel.

10 applications concrètes de la Réalité Augmentée

Ce système peut aussi bien s’appliquer à la perception visuelle (superposition d’image virtuelle aux images réelles) qu’aux perceptions tactiles ou auditives ». Elle touche de plus en plus de domaines : jeux vidéo, publicité, cinéma, télévision, industries, médical… et je vous propose donc d’étudier ensemble 10 de ses applications concrètes. 1 – S’habiller virtuellement : Zugara, Webcam Social Shopping Zugara est une Agence de Communication qui vient de présenter une application mixant réalité augmentée et capture de mouvements. Comment ça fonctionne ? Cette vidéo donne tous les détails.

Ahhh le cadeau Bonux. Source Source. Makingvideo.free.fr/pdf/eclairage-fond-vert.pdf. Séries sur fond vert.