background preloader

La double énergie tantrique du yin et du yang

Facebook Twitter

Le TANTRA c'est quoi ? Précisons. Le TANTRA c'est quoi ?

Le TANTRA c'est quoi ? Précisons.

Précisons.Laissons la parole aux autres animateurs de Tantra: Sudheer ROCHE, Christine LORAND, Margo ANAND, Geho et Sarita, Catherine WEISSBROT et Mariusz WISNIEWSKI, Christophe DACIER, Marisa ORTOLAN et Jacques LUCAS, Bhagvati GRANIER, Diane BELLEGO,Jean-Jacques RIGOU.....- SUDHEER ROCHE: “Tantra signifie: “méthode”, Vigyana Bhairava Tantra: “méthodes d’expansion de la conscience”.Dans leur simplicité et leur étonnante profondeur, ces pratiques millénaires dépassent et élargissent les compréhensions de nos psychologies occidentales.(...)Il n’y a pas de vision morale, il y a simplement la rencontre de ce que nous sommes.Les religions ont fait l’inverse: elles nous ont séparé de notre réalité en nous proposant un idéal de perfection impossible à atteindre; elles ont implanté en nous la culpabilité.(...) - Vous dites que le Tantra est avant tout un état d’esprit ?

Le Tantra n’impose rien, il n’est pas normatif. TANTRISME 5. Les mystères de la spirale yogie YANG. Cette action collective organisée par M.I.S.A.

Les mystères de la spirale yogie YANG

(le Mouvement d’Intégration Spirituelle dans l’Absolu) se situe dans la série des initiatives de l’intellectualité roumaine de continuer à approfondir, par des méthodes simples, le Yoga traditionnel spirituel-chrétien et elle veut éveiller la présence de Dieu dans la conscience des roumains, pour que de plus en plus d’entre eux accèdent à la dimension universelle, cosmique, de l’âme roumaine. Dans la pensée philosophique de l’Orient la manifestation universelle contient en elle un aspect lumineux et un aspect sombre; un aspect céleste et un aspect terrestre; un aspect positif (+) et un aspect négatif (-); un aspect masculin et un aspect féminin; un aspect YANG (solaire) et un aspect YIN (lunaire), tous ces éléments étant en fait l’expression du dualisme et de la complémentarité universelle. "Je suis l’Unique (DIEU) qui devient deux", dit un ancien texte de la sagesse orientale.

Yogaesoteric. Sexualité et Spiritualité: Evenement : un week-end de tantra - La fluidité du dauphin dans l'articulation yin-yang. Les 3-4-5 septembre prochain, en région parisienne.

Sexualité et Spiritualité: Evenement : un week-end de tantra - La fluidité du dauphin dans l'articulation yin-yang

Un stage animé par Véronique Guérin et Jacques Ferber. Toutes les informations sur le site jferber.free.fr/animations. Tantrisme. Le Tantrisme est l'art d'utiliser toutes les réserves d'énergies existant en l'être humain, jusqu'aux énergies les plus basiques, pour construire avec sa conscience le bonheur auquel il aspire.

Tantrisme

Le Tantrisme est une doctrine indienne issue de l'hindouisme et du taoïsme, qui fut ensuite adoptée par le bouddhisme. On trouve des symboles tantriques dans des cavernes datant de plusieurs milliers d'années mais les plus anciens textes tantriques connus, les Tantras, qui traitent des techniques de libération, remontent à environ 1 500 ans. On trouve la trace de plusieurs thèmes tantriques dans les Védas. Çakras ou Chakras.

Les médecins chinois, astucieux, les ont regroupés en "paquets", en "quanta" de six mille nadis, réalisant l'image des méridiens d'acupuncture, sur lesquels les points sont les lieux de transformation et de distribution énergétique.

Çakras ou Chakras

Appendices, prolongements, "antennes" des champs morphogénétiques des organes dont ils portent le nom, que ce soit le foie, le gros intestin ou la rate, ils représentent déjà une globalisation (1) des fonctionnements en évitant de se fourvoyer dans une somme de petits détails inutiles et contradictoires (2) de la pathologie parce qu'ils font référence à des concepts énergétiques et ne doivent aucunement être assimilés aux concepts occidentaux liés aux mêmes termes. (2) Pingala Nadi, canal de l'énergie Yang, masculine, symbole de l'Homme, du père, des influences héréditaires, éducatives provenant de lui et de tout ce qu'il peut représenter dans notre développement. Ida nadis Les Çakras: 1- Localisation: haut de page. Yang : TAO et TANTRA. Chaque gouttes de SEVE contient en POTENTIEL la SPLENDEUR de L'ARBRE et de SES FRUITS en DEVENIR Je vais parler ici, d'une METHODE de """ CONTRACEPTION """ presque aussi ancienne que l'Humanité et pourtant si peu connue, et quand elle l'est, souvent mal interprétée, quand elle n'est pas mal appliquée ; pourtant elle a fait ses preuves en EFFICACITE et bien plus MÊME, quand elle est bien comprise et bien maîtrisée, puisqu'elle est aussi BASE pour atteindre à la PLUS HAUTE SPIRITUALITE....

yang : TAO et TANTRA

Tao Tantra Sexualité stages été 2013, santé et longue vie. Tantra, Tantrisme. Le Tantrisme Très connu par son nom mais incompris dans son contenu, le tantrisme est une voie mystique hindouiste qui vient du fond des âges.

Tantra, Tantrisme

Si la légende rapporte que le tantrisme fut enseigné par Shiva à son épouse Parvati, la réalité laisse penser que cette voie provient de la rencontre de divers courants taoïstes chinois et d’anciennes pratiques védantiques et chamaniques de l’Inde. Le tantrisme utilise les outils habituels des différents yogas, c'est-à-dire les asanas (postures), mudras (sceau), mantras, visualisations, méditations etc. Cependant la philosophie et les expérimentations sont différentes de celles du courant védantique.

On encode les interdits de l'information céleste pour se protége

Les quatre tantras de la médecine traditionnelle tibétaine. Représentation de Bhaisajyaguru, « maître guérisseur » ou Bouddha de médecine.

Les quatre tantras de la médecine traditionnelle tibétaine

Tibet, XIIème siècle © Lucas Ancientart / flickr-cc La spiritualité au cœur de la médecine tibétaine « Dans le futur, les médecins seront tellement occupés qu’ils n’auront plus de temps pour une pratique spirituelle ». Ces mots sont ceux de Yuthok Yonten Gonpo, dit « le jeune », né au XIIème siècle, et considéré comme l’un des plus grands médecins tibétains. Son ancêtre, qui portait le même nom, avait largement contribué à l’enrichissement et à la codification des principes de la médecine tibétaine à travers le traité des « Quatre tantras médicaux », au VIIIème siècle.