background preloader

Les Druzes

Facebook Twitter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Étoile druze Autre forme de costume traditionnel, contemporain (Al Sheikh Toufic Hilal - Jibaa el Chouf). Leur religion, basée sur l'initiation philosophique, est aussi considérée comme étant, à l'origine, une école de la branche ismaélienne du courant musulman du chiisme, dont la volonté de s'en démarquer par l'abandon de préceptes islamiques l'a transformée en religion à part[7]. Dispersés par l’Histoire, les Druzes vivent surtout au Liban (où ils seraient entre 400 000 et 600 000) et formeraient 4 % de la population libanaise, en Syrie (entre 1 600 000 et 1 750 000 personnes[8]), et en Israël (où ils seraient environ 118 000).

Les Druzes vivant en dehors du Proche-Orient sont estimés à environ 100 000. Les Druzes (en arabe Durzi, pluriel : Duruz), population du proche-Orient professant une religion musulmane hétérodoxe, sont établis dans le sud du Liban, dans le sud de la Syrie (où ils occupent notamment la zone montagneuse du Hawran, connue sous le nom de djebel Druze) et dans le nord de l’état d’Israël, en Galilée.

Actuellement, l’ensemble des Druzes représente environ 400 000 personnes. Syrie Djebel el-Druze montagne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Syrie Djebel el-Druze montagne

Le djebel el-Druze (جبل الدروز littéralement « Montagne des Druzes » appelée aussi djebel el-Arab جبل العرب) est un massif de montagnes de Syrie culminant à une altitude de 1 803 mètres au Tell Qeni. Il se trouve dans le Sud de la Syrie, dans le gouvernorat de Soueïda. Le massif est enneigé en hiver, ce qui est atypique dans cette région. La plupart des habitants de cette région sont des Druzes, de petites communautés chrétiennes vivent également dans les montagnes. Les montagnes ont servi de base arrière aux insurgés pendant la Révolution syrienne de 1925. Notes et références[modifier | modifier le code] 1921-1936 Syrie État druze créé & dissous par la France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

1921-1936 Syrie État druze créé & dissous par la France

جبل الدروز La Syrie mandataire. Sultan el-Atrache lutte contre la France 1925-1927. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sultan el-Atrache lutte contre la France 1925-1927

Sultan al-Atrach (1891-1982) (سلطان الأطرش) ou plus communément appelé Sultan Pacha Al-Atrach (سلطان باشا الأطرش) était un important leader druze qui a conduit la révolution syrienne de 1925-1927. Il a lutté d'abord contre le pouvoir Ottoman, puis français, et enfin contre le gouvernement syrien de Chichakli. C'est l'une des plus importantes figures syriennes, son rôle a été déterminant dans l'indépendance de la Syrie vis-à-vis de la France.

Farid El Atrache

Asmahan El Atrach. Khaled Aljaramani. Fayçal al Kacim journaliste Al Jazeera. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fayçal al Kacim journaliste Al Jazeera

Pour les articles homonymes, voir Kacem. Fayçal al Kacim. The Anniversary Of 1981 Israeli Annexation Of Golan. Farhan Essam Shalaan tué lors du raid israelien. La propagande *** félicite son alliée Israel. Les druzes au Liban. Liban: les druzes, hétérodoxes musulmans ou tradition religieuse indépendante?

Les druzes au Liban

Isabelle Mayault 4 May 2011 Si, au détour d'une promenade dans le Chouf libanais, région montagneuse et épicentre incontestable de la communauté druze du pays, il est fréquent de croiser des druzes portant le bonnet blanc et l'habit noir traditionnels, il est impossible en revanche d'apercevoir par hasard une cérémonie religieuse ou un lieu de culte. Par volonté de discrétion - et c'est là un des traits principaux de la confession - les druzes ne pratiquent aucun rite en public. Le principe de 'taqiyya' (dissimulation de la foi), énoncé par le Coran est respecté avec une grande rigueur dans le cadre de la confession druze. Les textes sacrés ne sont accessibles que par une petite minorité de druzes initiés. Chekib Arslan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chekib Arslan

Pour les articles homonymes, voir Arslan. Chakib Arslan Issu de l'école réformiste de Al Afghani et de Mohammed Abdou (dont il a suivi les cours), il était tout d'abord un fervent soutien de l'ottomanisme et du panislamisme; c'est pour cela qu'il s'opposa à la révolte arabe de 1916. Emin Arslan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Emin Arslan

Emin Arslan (arabe: أمين أرسلان Amīn Arslan), (né le , mort le ) est un écrivain et journaliste libanais qui a servi comme consul général de l'Empire ottoman dans les villes de Bordeaux, Bruxelles, Paris et Buenos Aires. Il est l'auteur de livres et d'articles en arabe et en espagnol, ainsi que de nombreux articles journalistiques en français. Il était à l'origine un partisan des idées des Jeunes-Turcs, qui ont cherché à réformer l'Empire ottoman de sorte que la constitution et le parlement soient restaurées et les droits des citoyens et des communautés nationales qui composent l'Empire respectés. Magid Arslane. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Magid Arslane

Pour les articles homonymes, voir Arslan. Le prince Magid Arslan (février 1908-18 septembre 1983), est un homme politique libanais dont l’action politique a débuté dans les années 1920, militant pour la création du Grand Liban. En 1932, il épouse sa cousine, la princesse Lamis Chéhab qui lui donnera deux fils, le prince Toufic (1935-2003) et le prince Fayçal (1941-2010). Suite au décès de sa première femme, il épouse en 1956 la princesse Khawla Joumblatt, et aura trois filles (les princesses Zeina, Rima et Najwa), ainsi qu’un fils, le futur député et ministre, le princeTalal Arslan. Il s’est présenté à toutes les élections législatives entre 1931 et 1972 et les a toutes remportées.

Talal Arslane. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Arslan. Le prince Talal Arslan, né le dans le Mont-Liban, est un homme politique libanais, héritier direct du sultan Arslan qui repoussa les croisés au XIIe siècle et fonda la principauté du Mont-Liban, prédécesseur de l'actuelle République libanaise. Il est le fils d'un des fondateurs de la République libanaise et ancien ministre, député et leader druze, le prince Magid Arslan. 1983 La guerre du Chouf contre les maronites.

1949 Parti Socialiste Progressiste (druze)

Farid Hamadé opposé à Joumblatt 1925-1999. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Marwan Hamadé proche de Joumblatt 1939. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Marwan Hamadé (né à Beyrouth en 1939) est un homme politique libanais, économiste et journaliste francophone, proche de la famille Joumblatt, notamment de Walid Joumblatt. Son alliance avec Walid Joumblatt a permis à celui-ci de s'imposer durant une décennie comme le leader majoritaire au sein de la communauté druze libanaise (mais pas de la communauté druze proche-orientale dans son ensemble). En effet, depuis trois siècles les Hamadé étaient les ministres des yazbaki le camp adverse des Joumblatt, défendant la souveraineté de la Montagne, tandis que les Joumblatt considéraient cette principauté non viable et militaient pour une intégration dans de plus vastes ensembles (jadis l'Empire ottoman, aujourd'hui le Moyen-Orient Étendu voulu par les États-Unis).

Ziad Takieddine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ziad Takieddine, né le à Baakline, village druze du Mont-Liban, est un homme d'affaires, un intermédiaire dans des contrats internationaux, dont le nom a souvent été mêlé à des affaires politico-financières. À l'été 2011, il est au centre de révélations du journal en ligne Mediapart le reliant à plusieurs dossiers impliquant plusieurs responsables ministériels français.

Biographie[modifier | modifier le code] Amal Alamuddin -Clooney. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Amal Alamuddin en mai 2014. Samih al-Qâsim poète 1939-2014. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Leaders druzes visitent la Marine de Tsahal. "Nous sommes des frères d'armes" Le bataillon druze. Le bataillon Herev, exclusivement composé de soldats druzes, est spécialisé dans la protection de la région nord du pays et effectue la plupart de ses entraînements sur le Plateau du Golan. Découvrez les images de la dernière partie de leur formation de combattant, la marche finale pour leurs bérets. Prenez vos infos à la source – Rejoignez-nous sur Facebook, et suivez le fil info de Tsahal en français sur Twitter. Le Bataillon ‘Herev’ est un bataillon combattant d’infanterie unique en son genre puisqu’il est constitué exclusivement de soldats originaires de la communauté druze.

Du Brésil à Hurfeish. Général de Brigade Mofid Ganem. Bataillon d'infanterie Herev. Armée de Défense d’Israël > Unités de Tsahal > Forces Armées > Forces Terrestres > Corps d’Infanterie > Bataillons Indépendants. 10/2014 Faten Nassraldin 1ère femme officier druze. Faten Nassraldin, 34, from Dalit El Carmel, is expected to soon become the first female Druze officer in the Israel Police, the corps announced on Tuesday.

Nassraldin began her tenure at the Israel Police four years ago, in the Criminal Investigations division in Zichron Ya'akov (near Haifa). But on Tuesday, she received her post and pin as a platoon commander, at a ceremony at Masada. "I decided to become an officer myself because I wanted to contribute as much as possible to the country and to the police," Nassraldin stated. "I came here to prove to everyone and myself that I can succeed. " Nassraldin hails from a family with a history of police work, and she spent her childhood summers at work with her Superintendent father instead of at summer camps. The Druze community in Israel, which is Arab but not Muslim, is known throughout Israel for serving in the IDF, especially in combat units, although a minority of northern Druze is pro-Syrian.

12/2015 Les Druzes se rebiffent. Ayoub Kara collabore à la colonnie israélienne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Membre du Likoud.