Les connecteurs

Facebook Twitter
Islande : Une " Révolution Blanche " en cours ? Islande : Une " Révolution Blanche " en cours ? La nouvelle " brut de décoffrage " livrée par Reuters Deux mille personne ont défilé dans la capitale Reykjavik pour demander la démission du premier ministre et du chef de la Banque centrale . Les manifestatnts réclament des élections anticipées afin d'accelerer le processus d'intégration à l'Ue REYKJAVIK (Reuters) – Icelanders demonstrated in the capital Saturday to call for resignation of the prime minister and the central bank chief for failing to avert the financial crisis that has crippled the economy.Demonstrators, numbering about 2,000 according to organisers, also demanded that the North Atlantic island take steps to join the European Union soon.People gathered in front of parliament and marched to a government building in the center of Reykjavik where they chanted calls for Prime Minister Geir Haarde and central bank head David Oddsson to resign. Protesters called for early elections to speed up EU membership.
La révolution française due à une éruption volcanique en Islande - djeje94 sur LePost.fr La révolution française due à une éruption volcanique en Islande - djeje94 sur LePost.fr éruption volcanique 17/04/2010 à 18h29 - mis à jour le 18/04/2010 à 11h30 | vues | réactions Le Guardian revient sur la question de la révolution française de 1789. Mais de manière un peu insolite. Selon le quotidien britannique, l'éruption actuelle d'un volcan en Islande, ferait écho à une autre éruption volcanique qui a eu lieu en Islande... entre juin 1783 et février 1784!
La "révolution démocratique" en Islande tient du fantasme La "révolution démocratique" en Islande tient du fantasme S’il a choisi des solutions originales après l’effondrement de son économie, le pays n’est pas devenu un paradis anticapitaliste. Johanna Sigurdardottir, premier ministre islandais, lors d’un meeting après l’élection législative (Bob Strong/Reuters) Nationalisations du système bancaire, chute de la droite, pressions de la haute finance repoussées par référendum, assemblée constituante... Depuis quelques jours, bizarrement, nous sommes bombardés d’e-mails s’enthousiasmant sur la « révolution démocratique anticapitaliste » qui aurait lieu en Islande, et dont les succès seraient déjà palpables.

Quand l’Islande réinvente la démocratie

Quand l’Islande réinvente la démocratie Depuis le samedi 27 novembre, l’Islande dispose d’une Assemblée constituante composée de 25 simples citoyens élus par leurs pairs. Son but : réécrire entièrement la constitution de 1944 en tirant notamment les leçons de la crise financière qui, en 2008, a frappé le pays de plein fouet. Depuis cette crise dont elle est loin d’être remise, l’Islande a connu un certain nombre de changements assez spectaculaires, à commencer par la nationalisation des trois principales banques, suivie de la démission du gouvernement de droite sous la pression populaire. Les élections législatives de 2009 ont amené au pouvoir une coalition de gauche formée de l’Alliance (groupement de partis composé des sociaux-démocrates, de féministes et d’ex-communistes) et du Mouvement des Verts de gauche.
International : L'Islande ébranlée par la «révolution des casseroles» Dans cet ancien «eldorado de l'Arctique», la crise économique a déjà fait tomber le gouvernement, une première en Europe. Le tintamarre des casseroles et des poêles à frire, chaque samedi devant le Parlement, a fini par avoir raison du premier ministre islandais. Première victime politique de la crise économique mondiale, Geir Haarde, chef d'un Parti conservateur qui dominait la scène islandaise depuis l'indépendance du pays en 1944, a piteusement quitté le pouvoir lundi dernier, dans une limousine noire maculée d'œufs et de fromage blanc. Mais la «révolution des casseroles», comme on l'appelle à Reykjavik, n'est pas terminée : ce samedi, pour la 17e fois depuis le début de la crise en octobre, ils étaient encore plusieurs centaines à crier leur colère. International : L'Islande ébranlée par la «révolution des casseroles»
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les libertariens se fondent sur le principe de non-agression[2] qui affirme que nul ne peut prendre l'initiative de la force physique contre un individu, sa personne, sa liberté ou sa propriété. De fait, ses partisans, les libertariens, sont favorables à une réduction, voire une disparition de l'État (Antiétatisme) en tant que système fondé sur la coercition, au profit d'une coopération libre et volontaire entre les individus. Libertarianisme Libertarianisme
Eric Raymond Eric Raymond Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Open source / Free software[modifier | modifier le code] La différence terminologique entre open source et free software a pour but de souligner une divergence de vues idéologiques avec Richard Stallman, fondateur de la Free Software Foundation. Alors que ce dernier met en avant les mérites plutôt éthiques et philosophiques des logiciels libres, Eric Raymond, quant à lui, rejette cette rhétorique qu'il qualifie de "très séduisante" mais qu'il juge moralisatrice et normative. Il préfère souligner, de manière plus pragmatique, la qualité des logiciels à code source ouvert d'un point de vue purement technique, utilitaire et économique. Il pense notamment que c'est beaucoup plus efficace pour convaincre le grand public ainsi que les entreprises[1].
Pierre Lévy (philosophe) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Lévy Pierre Lévy au Brésil en 2009. Pierre Lévy, né en 1956 en Tunisie, est un philosophe français qui étudie l'impact d'Internet sur la société, avec un style volontiers lyrique et prophétique. Son travail est souvent cité dans le champ de l'information ethics (en), ou éthique appliquée aux NTIC.

Pierre Lévy (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bloom. Howard Bloom Howard Bloom en 2008 Howard Bloom Howard Bloom
Le cerveau global (H. Bloom)

Le cerveau global (H. Bloom)

Détails Catégorie parente: Notes sur oeuvres Catégorie : Philosophie
Entretien avec Howard Bloom 2 novembre 2009 Réalisé par mail. Traduit et commenté par Jean-Paul Baquiast Jean-Paul Baquiast, pour Automates Intelligents. JPB. Cher Howard Bloom, nous avons beaucoup apprécié vos divers ouvrages, y compris le dernier d'entre eux, The Genius in the Beast, dont nous venons de faire la présentation sur notre site. Comme certains de nos lecteurs pourraient souhaiter approfondir certains points ou formuler des objections, nous avons pensé, vous comme moi, que la meilleure formule dans un premier temps consistait à anticiper leurs interrogations.
les connecteurs
les differentes révolutions

Le principe de Lucifer de Howard Bloom Le principe de Bloom (1) Chers et fidèles lecteurs, j’ose à peine vous souhaiter une bonne année puisque, paraît-il, l’expression est devenue islamiquement incorrecte. Elle aurait le don d’irriter les adeptes de la religion d’amour et de paix qui hantent nos contrées, lesquels ne reconnaissent que l’hégire pour exprimer leurs vœux. Pour cette raison, les islamophiles des médias se sont donné un nouveau mot d’ordre : bannissons des ondes les joyeux Noël et les bonne année de la tradition chrétienne pour les remplacer par un Bonnes fêtes , plus conforme à l’idéologie du multi-multi. Ne doutons pas que, par effet d’imitation, l’on verra, dans les prochaines années, de plus en plus de journalistes se plier au nouveau canon médiatique.
TEXTE FONDATEUR: si comme nous tu en as assez des parachutes dorés, de l'insécurité par absence de police de proximité (avec qui ça se passait mieux dans les banlieue) de l'insécurité par abandon des programmes de relance de l'économie... toi qui va voter FN pour protester pour la suppression de la réforme des retraites (qui aurai pu , au minimum, être appliquée aux politiques!!) toi qui en a assez des abus de la finance et qui veut qu'on les taxe !! toi qui veux plus de démocratie pour les "pas riches" (y en a que pour les ultra riches du cac40) toi qui ne sait plus pourquoi tu votes: tellement que les politiques ne respectent pas leur engagements!! VOTE BLANC MASSIF en 2012
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gaïa est une planète fictive imaginée par Isaac Asimov dans le cycle de Fondation. Ses habitants sont les Gaïens/Gaïennes. Genèse de Gaïa[modifier | modifier le code] Gaïa (Fondation)
Avec l'apparition des réseaux sociaux, un nouveau type de carte est apparu, le graphe social. Ce nouveau territoire est un enjeu de pouvoir selon Thierry Crouzet. Ce n’est pas tous les jours que nous découvrons une nouvelle carte. Au IIIe siècle avant Jésus-Christ en Alexandrie, Ératosthène dessina le premier planisphère. Cette innovation ne fut digérée que 1800 ans plus tard par Christophe Colomb. Depuis quelques années, nous avons découvert un autre type de carte : le graphe social.

La carte et le r?seau social ? Article ? OWNI, Digital Journalism

Les militants nouveaux sont arrivés
Qu'est-ce que l'Eveil? - numéro 22
théoriciens de l'intelligence collective

L'Internet, enjeux de théorie politique
pierrelevy intelligence collective
generationY

explication sur le livre le peuple des connecteurs
e-znogood
Essai sur la cyberculture : l'universel sans totalité