background preloader

Des mots pour le dire : conseils aux parents

Facebook Twitter

Charlie hebdo : comment parler d'une actualité violente à un enfant... La passerelle, blog d'Emmanuel Grange, enseignant d'histoire-géographie.

Charlie hebdo : comment parler d'une actualité violente à un enfant...

Charlie Hebdo : pourquoi des dessinateurs de presse ont-ils été assassinés ? Ce mercredi 7 janvier est un jour noir pour la presse et la démocratie françaises. Deux hommes ont attaqué les locaux du journal satirique Charlie Hebdo avant de prendre la fuite (...) Lire la suite Le 7 janvier 2015, la ville de Paris est secouée par un attentat contre le journal Charlie Hebdo, qui a notamment fait 10 morts dans l’équipe de rédaction. Les éditions Playbac mettent gratuitement à disposition des lecteurs les exemplaires consacrés à la fusillade de Charlie hebdo. Nos collègues de francetv info proposent également un article expliquant comment parler du drame aux enfants. Attentat à "Charlie Hebdo" : que dire à vos enfants ? Par Bastien Hugues Mis à jour le , publié le Si vous avez des enfants, vous vous êtes sans doute posé la question : faut-il parler avec eux de l'attentat meurtrier perpétré au siège du journal Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier à Paris ?

Attentat à "Charlie Hebdo" : que dire à vos enfants ?

Et, plus précisément, que leur dire ? Que répondre à leurs questions ? Les spécialistes, interrogés par différents médias jeudi, sont unanimes : parler de ce qui s'est passé est capital. Aborder le sujet avec eux "Avant de parler aux enfants, veillez à digérer vous-même l'information, conseille toutefois la psychologue Syrine Slim, sur le site Magic Maman. Comment parler d’un drame de l’actualité aux enfants. Attentat Charlie Hebdo : comment en parler aux enfants. 10 janvier 2015 L'attentat du 7 janvier nous a tous touchés et a provoqué beaucoup d’émotion dans le pays et au-delà.

Attentat Charlie Hebdo : comment en parler aux enfants

Les enfants, petits et grands, qu’ils aient été confrontés à l’information directement ou pas, ressentent cette atmosphère et nos sentiments très vifs. La première chose à faire, quel que soit l’âge de vos enfants, est de les informer directement. Il faut leur expliquer ce qui s’est passé : un attentat, des morts, des gens qui ne veulent pas qu'on exprime librement ses idées. Bien sûr, suivant l’âge des enfants, les réponses et les explications seront différentes. Avec un petit de moins de 6 ans, Catherine Jousselme conseille de ne pas montrer d’images et d’en rester à l’information de base. Les enfants plus grands, jusqu’à 10 ou 11 ans, doivent pouvoir parler de l’attentat et des événements qui ont suivi comme de la minute de silence à l’école.

#JeSuisCharlie : comment en parler aux enfants. Avant hier, je faisais le vœu que nous n'écoutions pas trop nos peurs, pour ne pas en encombrer nos enfants....

#JeSuisCharlie : comment en parler aux enfants

Et voilà qu’hier, la peur nous submerge et que nous plongeons dans l’horreur avec l’assassinat de douze personnes au magazine Charlie Hebdo. Charlie Hebdo : comment parler d'un tel drame aux enfants ? Mettre des mots sur l'horreur.

Charlie Hebdo : comment parler d'un tel drame aux enfants ?

Charlie Hebdo : Mon Quotidien explique les tueries aux enfants. Comment parler des attentats à ses enfants ? Vous avez le droit d'être tristes, et même de pleurer.

Comment parler des attentats à ses enfants ?

A la suite des attentats du 7 janvier, la journaliste Nadia Daam racontait comment elle avait parlé des événements à sa fille. Comment d'autres pouvaient en parler à leurs enfants. Nous le republions à l'issue des attentats du 13 novembre. Ce soir là, je suis rentrée. Sasha, ma fille, était embêtée parce qu'elle avait perdu son «permis piéton» glané lors d'un cours de sensibilisation routière.

Douze personnes avaient été exécutées et parmi elles, Charb, avec qui je travaillais parfois et à qui on disait, en le voyant se pointer au travail avec ses deux gardes du corps «Fais gaffe! Alors, à ma fille qui me demande pourquoi je chiale, je réponds «parce que c'était une journée triste. J'ai vu ce genre de tweets, et je me suis dit que c'est vrai ce serait bien, un mode d'emploi. Charlie Hebdo : comment parler de l'attentat avec les plus jeunes. Accueil > Actualités > Charlie Hebdo : comment parler de l'attentat avec les plus jeunes ?

Charlie Hebdo : comment parler de l'attentat avec les plus jeunes

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr rédigé le 8 janvier 2015, mis à jour le 8 janvier 2015. "Charlie Hebdo" : il ne faut pas cacher aux enfants la gravité du drame. Mais l'expliquer. Un homme dépose des fleurs devant les locaux de "Charlie Hebdo" à Paris, le 8 janvier 2015 (AFP).

"Charlie Hebdo" : il ne faut pas cacher aux enfants la gravité du drame. Mais l'expliquer

La fusillade qui a lieu mercredi est d’une très grande violence. De nombreuses images ont abondamment circulé depuis, il est donc très probable qu’un grand nombre d’enfants les ait vues. Ces images sont bien évidemment de nature à faire naître de multiples angoisses, de l’incompréhension et de la peur. "Charlie Hebdo" et les caricatures de Mahomet : l'histoire d'une incompréhension mutuelle. Marche républicaine à Nîmes ce dimanche 11 janvier (F.

"Charlie Hebdo" et les caricatures de Mahomet : l'histoire d'une incompréhension mutuelle

LODI/SIPA). C'est très intéressant ce que dit Boris Cyrulnik lors d'une émission sur TV7. Il dit entre autres que les hommes politiques ont abandonné culturellement les enfants des cités et les ont soumis à des manipulateurs. Il dit qu'il y a une petite partie de la population très cultivée qui a abandonné tous les autres. Il parle de responsabilité et la responsabilité, il la situe chez nous.