background preloader

Anonymous

Facebook Twitter

Qui sont-ils ? Que font-ils ? Correspondent-ils à ce que l'on en dit dans les médias ?

DDoS contre edf.com : un Anonymous condamné à six mois de prison avec sursis. Par Guillaume Périssat, le 02 décembre 2016 15:33 Il s’était rendu coupable d’avoir participé et promu une attaque DDoS contre le site d’EDF.

DDoS contre edf.com : un Anonymous condamné à six mois de prison avec sursis

Un internaute a été condamné à une peine de prison avec sursis et à 30000 euros de dommages et intérêts. Il ne faut pas s’attaquer à EDF : un internaute présumé membre du collectif Anonymous en a fait l’amère expérience. Entre avril et juin 2011, le site edf.com avait subi deux DDoS qui avaient perturbé son fonctionnement. Les attaques ont rapidement été revendiquées par le groupe Anonymous. L’enquête a permis d’appréhender un étudiant jugé le 28 septembre dernier, ainsi que deux autres internautes. Legalis rapporte le verdict « très peu motivé » du tribunal de grande instance de Paris. Le prévenu a été déclaré coupable par le tribunal de ces trois chefs d’accusation décrits plus haut. Anonymous « Early Flicker »

Logo Anonymous : Early Flicker se porte garant de son utilisation gratuite en France. Le gérant de la société ayant fait la demande d'utiliser le logo et le slogan des Anonymous en France fait marche arrière.

Logo Anonymous : Early Flicker se porte garant de son utilisation gratuite en France

Dans un message publié sur son site dédié à la vente de produits, il précise qu'il n'est pas question pour lui « de créer une marque Anonymous ». Après les critiques en règle du mouvement Anonymous et des menaces d'attaques sur certains des sites d'Early Flicker, la société indique qu'elle se porte garante de l'utilisation de ces éléments de manière « gratuite et légale » pour le territoire français. Apollinaire Auffret, le responsable de la société souhaite ainsi que les critiques portant sur sa démarche s'estompent. Dans un message publié sur le site pickapop.fr, le dirigeant précise qu' « il n'est absolument pas question de créer une marque Anonymous.

Je ne produis pas de séries, mais à l'unité et à la demande, je n'ai jamais vendu en gros de t-shirts à l'effigie du mouvement, je ne fabrique aucune étiquette ni aucun signe de reconnaissance de mes produits. Anonymous s'attaque à nouveau à 5 compagnies pétrolières. Anonymous « Stop INDECT » Big Brother is Watching You. Anonymous « Québec » Anonymous Québec « Police & Violence » Les données de la Police de Québec diffusées par Anonymous. Doit-on avoir peur des Anonymous? [Une Semaine d'Enfer, France 4] Whyweprotest - Les Anonymous lancent Anonpaste, concurrent de Pastebin. Par Emilien Ercolani, le 23 avril 2012 10:18 La semaine dernière, le collectif des Anonymous a lancé Anonpaste, un site de sauvegarde de textes, à la manière de Pastebin.

Les Anonymous lancent Anonpaste, concurrent de Pastebin

Souvent, c’est sur Pastebin que l’on (re)trouve des informations sur un code HTML, un code source, des informations de configuration, etc. Un grand nombre de personnes utilisent ce site pour sauvegarder leurs textes, et donc ne pas les conserver en dur sur une machine par exemple. Le site sert aussi à poster des messages de manière anonyme.

Tout ceci est désormais possible avec un nouveau concurrent, Anonpaste, lancé par le collectif désormais célèbre des Anonymous. « Pastebin a fait l'actualité ces derniers temps, avec des déclarations plutôt louches quant à ce qu'ils sont prêts à censurer, et quand ils sont prêts à donner des adresses IP aux autorités », justifie Anonymous et un autre collectif, baptisé Peoples Liberation Front dans un communiqué, cité par Le Monde. AnonOps. AnonOpsFr. VoX. Qui Sont-ils ? L'anonymat dans l'histoire. ReZoCitoyen. Anonymous « Genése Politique »

Communiqué Anonymous (France) & Facebook. Message d'Anonymous aux Médias #opMegaUpload VOSTFR. Anonymous (collectif) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anonymous (collectif)

Avec la popularité grandissante des imageboards, l'idée qu'Anonymous soit un collectif d'individus non nommés est devenue un mème internet[8],[9]. Le 25 novembre 2006, plusieurs mentions de la communauté Anonymous sont faites dans le manifeste « Rules of the Internet »[10] édité sur 4chan. La notoriété du nom a réellement débuté en 2008 avec le Projet Chanology (une série d'attaques informatique visant l'église de scientologie).

Par la suite, le sens original d'Anonymous a été mal compris, notamment dans l'affaire Sony, où les grands médias ont pu en parler comme d'un groupe restreint de personnes bien identifiées et organisées, alors qu'il s'agit en fait d'un mème et que n'importe qui peut se revendiquer « Anonymous ». Anonymous représente largement le concept de chacun et tous comme un collectif sans nom.