background preloader

EXTRACTIVISME et Raréfaction des minerais (détail)

Facebook Twitter

Pétrole.

L'Eau comme ressource

2072 : fin du gaz naturel. Raréfaction des métaux : demain, le « peak all » Merci à la rédaction du magazine Science & Vie, qui propose ce mois-ci une enquête sur un sujet essentiel que je me désespérais de trouver le temps de traiter : le déclin des réserves mondiales de métaux (précieux ou pas). Hé oui, le pétrole n’est pas la seule matière première que menace le prurit de la société de consommation. Le cuivre, le zinc, l’or et l’uranium figurent parmi les principaux métaux dont les ressources mondiales semblent en voie d’épuisement. Une mine de cuivre moderne, aux Etats-Unis. Parmi les grands gisements épuisés, Science & Vie donne l'exemple de la "fabuleuse" mine suédoise de Stora Kopparberg, "qui alimenta toute l'Europe des XVIe et XVIIe siècle", fermée en 1992. Le problème est similaire à celui du pic pétrolier.

Philippe Bihouix et Benoît de Guillebon, auteurs de l’ouvrage français de référence sur la question (Quel futur pour les métaux ? En quoi pic pétrolier et pics des métaux sont-ils liés ? Il y a plus qu’un effarement dans cette analyse. Matières premières : la fin de l'âge d'or ?, Dossier. Quand le monde manquera de métaux - Retour à l'âge du fer ? L’humanité est accro aux métaux. Câbles électriques et circuits électroniques, transports individuels ou collectifs, électroménager ou BTP...

Les métaux sont partout. On en oublierait presque qu’ils constituent une ressource non renouvelable. Comme pour les hydrocarbures, il faut plusieurs millions d’années pour en renouveler les stocks. Moins de vingt métaux étaient exploités dans les années 1970. 500 Tours Eiffel par jour Environ 2 milliards de tonnes de métaux sont consommés chaque année, surtout du fer (1,7 milliard de tonnes [1]). Pourquoi s’inquiéter, rétorqueront certains, les métaux sont présents partout : dans la roche, dans chaque poignée de terre, dans l’eau de mer.

Une pénurie de cuivre en 2040 ? Les véritables « réserves », elles, sont limitées. Trouvera-t-on de nouvelles réserves dans les décennies à venir ? Extraire les métaux à la petite cuillère ? « Une mine d’or, en Afrique du Sud ou en Australie, produit à peine 5 grammes par tonne, contre 20 il y a un siècle. Photos : La fin de l'argent métal, c'est pour bientôt. Réagissez : Partagez : Les disparition des ressources minières et naturelles vont se succéder tout au long du siècle. Des ressources qui nous paraissent sans limites vont pourtant s’épuiser au tournant du 22ème siècle. Gaz naturel, fer, cobalt, charbon et aluminium finiront par manquer à leur tour.Mais l’argent va disparaître bien avant. La fin de l’argent métal 2021 : la fin de l’argent Au rythme de production actuel (21 400 tonnes en 2009) l’argent minerai sera épuisé entre 2021 et 2037. Les réserves connues sont surtout en Pologne (20%), en Mexique (14%) et au Pérou (13%).

La production d’argent La production mondiale d’argent en 2010 a été de 22 200 tonnes (21 400 tonnes en 2009) soit 713 millions d’onces d’argent. En 2010, la production minière d’argent a été de 735,9 millions d’onces, dont : Mexique : 17,5%, Pérou : 15,8%, Chine : 13,5%, Australie : 8,1%, Chili : 5,6%, Bolivie : 5,6%, Etats-Unis : 5,2%, Pologne : 5,1%. L’argent « argentique » en recul La fin de l’antimoine. Matieres premieres | Planetoscope en chiffres. Dès 2012, dates d'épuisement des richesses exploitables de notre planète au rythme actuel de consommation. Disparition des derniers gisements de ressources, matières premières, réserves et minerais.

On aurait pu croire les gisements géologiques inépuisables. Mais il n'en reste pas pour des millénaires, ni même pour des siècles, mais seulement pour quelques dizaines d'années. Preuve qu'à cette allure notre civilisation technologique n'est pas du tout durable sous sa forme actuelle et qu'elle doit évoluer au plus vite. Mais nous avons peut-être 50 ans d'avance sur notre temps, car les ressources ne manifestent encore aucun signe de pénurie ! Ce terrible échéancier, dont pratiquement personne n'a entendu parler (mise à part la fin du pétrole), nous amène à nous interroger sur le fonctionnement inconscient de notre civilisation qui s'apprête à livrer aux générations futures une Terre vidée de ses richesses et de sa substance.

Notre planète n'est pas infinie. Nous devons anticiper la pénurie proche des matières premières et, si possible, garder de ces dernières pour les générations futures, en vivant tout simplement autrement. Si nous voulons éviter le pire, retroussons nos manches! ;o)

MINERAIS

Disposition + perle détaillé TOUTE temporaire, 2021 : fin de l'argent. 2025 : fin de l'or. 2025 : fin du zinc. 2028 : fin de l'étain. 2030 : fin du plomb. 2039 : fin du cuivre. 2040 : fin de l'uranium. 2048 : fin du nickel. 2050 : fin du lithium. Énergies fossiles, peak oil / fin du pétrole. 2064 : fin du platine. 2087 : fin du fer. 2120 : fin du cobalt. 2139 : fin de l'aluminium. 2158 : fin du charbon. Minerais. Gaz. 2050 : fin de l'hélium. Charbon. Terres Rares. Diamants. Nodules Polymétalliques.

Raréfaction des métaux / terres rares etc. Épuisement des ressources.