background preloader

Croissance

Facebook Twitter

Coronavirus et économie : le PIB a reculé de 6,3% en 2020, soit la baisse la plus marquée depuis la guerre 39-45. Le PIB en volume a reculé de 6,3% en 2020 par rapport à 2019, sous l'effet de la crise sanitaire.

Coronavirus et économie : le PIB a reculé de 6,3% en 2020, soit la baisse la plus marquée depuis la guerre 39-45

"Ce fléchissement de l'activité est le plus significatif depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et plus de trois fois supérieur à celui observé lors de la Grande Récession (-2%) de 2009", indique lundi l'Institut des comptes nationaux. Le quatrième trimestre s'est par ailleurs terminé sur une croissance légèrement négative (-0,1%) par rapport au troisième trimestre. Rapport 2020 - Développements économiques et financiers. Rapport 2020 - Développements économiques et financiers 12 février 2021 08:00 Le Rapport annuel passe en revue les évolutions économiques et financières en Belgique et à l'étranger au cours de l'année sous revue.

Rapport 2020 - Développements économiques et financiers

Version complète: PDF Jaarverslag - Rapport annuel 2020 Préambule Version PDF. Crise du coronavirus: "On a vraiment évité un effondrement de notre économie", selon la Banque nationale. La Banque nationale de Belgique publie ce vendredi son rapport annuel 2020, un rapport totalement imprégné de cette crise économique liée à la crise sanitaire.

Crise du coronavirus: "On a vraiment évité un effondrement de notre économie", selon la Banque nationale

Une crise unique dans son ampleur, résume le gouverneur de la Banque nationale, Pierre Wunsch. Mais dans un ensemble de mauvaises nouvelles, une petite lumière : la chute de notre PIB, la création de richesse, a été sensiblement moins importante que prévu au tout début de la crise sanitaire. Le PIB, c'est quoi ? Crise du coronavirus: "On a vraiment évité un effondrement de notre économie", selon la Banque nationale. Le nombre de chômeurs dans l'UE a grimpé de 2 millions entre décembre 2019 et 2020. Le taux de chômage n'a pas évolué entre les mois de novembre et décembre, tant dans la zone euro, où il était de 8,3%, qu'au sein de l'Union européenne, où il est resté à 7,5%, selon les données d'Eurostat, l'office statistique européen.

Le nombre de chômeurs dans l'UE a grimpé de 2 millions entre décembre 2019 et 2020

Ces deux indicateurs étaient par contre en hausse par rapport au mois de décembre 2019, où ils étaient respectivement de 7,4% et de 6,5%. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OKNe plus afficher × En décembre dernier, quelque 16 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage dans l'UE, dont 13,6 millions dans la zone euro. La croissance a un "coût dévastateur" pour la Nature, selon un rapport. La soif de développement de l'humanité se fait "à un coût dévastateur pour la Nature", avertit un nouveau rapport sur les aspects économiques, sanitaires et sociaux de la croissance écomique.

La croissance a un "coût dévastateur" pour la Nature, selon un rapport

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Retards dans la vaccination anti-coronavirus : un coût économique de 600 millions d'euros par semaine pour la Belgique. Selon l’assureur-crédit Euler Hermes, l’Europe fait face à un retard de cinq semaines par rapport à ses objectifs de vaccination.

Retards dans la vaccination anti-coronavirus : un coût économique de 600 millions d'euros par semaine pour la Belgique

Si ce retard n’est pas corrigé, il pourrait coûter 90 milliards d’euros en 2021. Pour la Belgique, ce coût s’élève à trois milliards d’euros – 600 millions d’euros par semaine. Newsletter info. "De grootste crisis sinds WO II": hoe kunnen we er weer bovenop komen? En wie gaat dat allemaal betalen? Is dit de grootste economische crisis sinds WOII?

"De grootste crisis sinds WO II": hoe kunnen we er weer bovenop komen? En wie gaat dat allemaal betalen?

VRT NWS-journalist Steven Rombaut legt het eenvoudig uit in minder dan 3 minuten: (Lees verder onder de video) 1. Perspectives économiques de la BNB: 100.000 emplois perdus en Belgique d'ici l'automne 2021. La crise due au coronavirus risque de causer la perte de 100.000 emplois en Belgique entre le début 2020 et l'automne 2021, selon les dernières prévisions économiques de la Banque nationale de Belgique (BNB) publiées lundi.

Perspectives économiques de la BNB: 100.000 emplois perdus en Belgique d'ici l'automne 2021

Newsletter info. 2 30102020 BP FR. 2 30102020 BP EN. Le PIB de l'UE chute de 11,4% au deuxième trimestre : quels sont les pays les plus touchés ? A quel point les économies européennes continuent-elles d'être malmenées par la crise du Covid-19 ?

Le PIB de l'UE chute de 11,4% au deuxième trimestre : quels sont les pays les plus touchés ?

Les derniers chiffres de l'Union européenne sont peu rassurants. Selon Eurostat, le produit intérieur brut de l'UE a baissé de 11,4 % au cours du deuxième trimestre, comparé au précédent. C'est la plus forte baisse depuis que ces statistiques sont réalisées, soit depuis 1995. 2 08092020 AP FR. Zone euro : le PIB en hausse de 12,7% au 3e trimestre. Après un net repli, l'activité économique en hausse de 10,7% Sous l'effet de la crise du coronavirus, le produit intérieur brut (PIB) s'est contracté de 11,8% au deuxième trimestre 2020 par rapport au trimestre précédent, indiquent jeudi l'Institut des comptes nationaux et la Banque nationale de Belgique.

Après un net repli, l'activité économique en hausse de 10,7%

Au 3e trimestre, le PIB est cependant reparti à la hausse (+10,7%), selon une estimation "flash". "En dépit de ce redressement historique en base trimestrielle, la croissance annuelle demeure nettement négative (-5,2 %). Aussi un retour au niveau de l'activité économique d'avant la crise du Covid-19 n'est-il pas encore à l'ordre du jour", notent les deux institutions.

Les 50 Américains les plus riches valent autant que les 165 millions les plus pauvres. Ce rapport donne un aperçu complet de la richesse américaine au cours du premier semestre 2020. Il en ressort de fortes disparités selon que l'on appartienne à une minorité, ou encore selon l'âge et la classe sociale. Le PIB, cette fausse boussole - #DATAGUEULE 54. Vous ne comprenez rien au PIB ? On vous explique tout en infographie. Les indicateurs alternatifs au PIB, une vraie solution ?

Et si notre bien-être n'était pas lié uniquement à la croissance économique ? Choisissez vos propres indicateurs Votre rémunération et votre contribution à l’économie belge reflètent-elles votre bien-être actuel ? En partie, certainement. Mais la création de richesse économique mesure-t-elle à juste titre le confort de vie des Belges ? Les économistes ont imposé, via l’instauration du PIB comme indicateur de prospérité, leur vision de « ce qui compte ». Il s’agit d’une perception du monde, basée sur des conventions, des postulats. Les années 70 ont vu apparaître une série de remises en cause de ce calcul. Et vous, si vous deviez choisir 3 indicateurs qui représentent le mieux votre bien-être, quels seraient-ils ? Découvrez notre dossier complet sur La Libre Eco Méthodologie 21 indicateurs, issus des indicateurs du développement durable analysés par le Bureau fédéral du Plan, ont été classés en 3 catégories : économie, social et environnement.

"Les finances publiques belges ne sont pas soutenables, il faut le dire" Augmentation de 11% de la population belge d'ici 2070, accroissement du vieillissement... Tous les chiffres du Bureau du Plan (INFOGRAPHIE) Les nouvelles projections du Bureau du Plan prévoient une baisse de la fécondité. La confiance en l’avenir peine à revenir, selon les dernières perspectives démographiques du Bureau fédéral du Plan. Le centre d’étude a publié ses projections sur la population belge pour les années à venir. Une croissance économique plus faible en Belgique en 2020. Ce lundi midi, la Banque Nationale de Belgique va présenter ses prévisions économiques pour l’année 2020.

À quoi peut-on s’attendre ? Jeudi dernier, la Banque centrale européenne a abaissé sa prévision de croissance pour 2020 : ce serait 1,1% et non plus 1,2%. Fin novembre, c’est l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui remettait sous la barre des 3% les estimations de la croissance mondiale pour l’an prochain.