background preloader

COURS thème1

Facebook Twitter

Introduction. Qu'est ce que la planétologie comparée ?

Introduction

Cela consiste à comparer les propriétés des planètes telluriques (c'est à dire Mercure, Vénus, la Terre, Mars) et mettre en évidence leurs similitudes et leurs différences. Nous appliquerons également cette analyse aux astéroïdes et comètes qui sont les briques élémentaires (planétésimaux) ayant servi à fabriquer ces planètes. Pourquoi faire cette comparaison? Pour comprendre par exemple pourquoi Vénus (de même taille et de même masse que la Terre) est le siège d'un effet de serre emballé, avec une température au sol de 460°C, pourquoi sur Mars (qui est deux fois plus petite que la Terre) on observe des structures géologiques gigantesques, ou encore pourquoi la Lune est un astre mort alors que la Terre, sa très proche voisine déborde de vie.

Pour commencer, nous allons explorer le Système Solaire interne et analyser les propriétés physiques et chimiques des planètes telluriques.

TP1 LA TERRE PLANÈTE ROCHEUSE DU SYSTÈME SOLAIRE

TP2 Particularités de la TERRE. TP3 Molécules du vivant. TP4 cellules. Cellules. Cellule animale. TP5 Métabolisme. Exao. TP6 Mutations. Genetics : What are genes? Les SNP (Single Nucleotide Polymorphism) TP7 OGM. TP8 ADN. ADN:extraction. ADN:la double hélice. Molecules 3D: Acides nucléiques. ADN :le message génétique. TP9 Biodiversité et évolution. La biodiversité exemples et causes. TP Mécanismes à lorigine de levolution de la biodiversite1. L'humanité issue d'un goulot d'étranglement génétique. L'homme moderne, Homo sapiens, a deux proches cousins disparus : l’homme de Neandertal et celui de Denisova.

L'humanité issue d'un goulot d'étranglement génétique

Selon Xiaoxia Wang, de l’Université de Californie à San Diego, et des collègues, l’inactivation de deux gènes chez ces trois cousins témoigne vraisemblablement d'un « goulot d’étranglement génétique » dû aux maladies infectieuses, par lequel serait passée l'humanité il y a plus de 200 000 ans, avant la divergence entre l'homme anatomiquement moderne, l'homme de Neandertal et l'homme de Denisova. Les réductions brutales de diversité génétique au sein de l'espèce humaine se succèdent dans l’histoire.

Le choc viral et bactérien dû à l’arrivée des Européens en Amérique aurait entraîné la disparition de la moitié des quelque 50 millions d’Amérindiens précolombiens ; la peste noire de 1347 aurait pour sa part décimé 30 à 50 pour cent de la population européenne en cinq ans, etc. Le mythe de l’humain augmenté. Ce troisième TopTen de l'été nous emmène du côté des groupes transhumanistes.

Le mythe de l’humain augmenté

Alors que ce mouvement prône le dépassement de notre condition biologique, le chercheur Nathanaël Jarrassé nous engage à revenir aux réalités des personnes appareillées qui ne sont pas des hommes machines. « Rendre une sensation de toucher à un sujet amputé appareillé », « dévier des nerfs pour améliorer la commande de prothèses robotiques », « fixer directement une prothèse de bras sur l’os » : autant d’innovations de laboratoires porteuses d’espoir pour les patients. Pourtant, cela semble peu face au spectacle technologique qu’offrent les films de science-fiction. Une perception biaisée de la réalité technique Ce décalage entre l’attrait fantasmé de notre société pour les technosciences et nos travaux se trouve amplifié par la vulgarisation parfois simpliste des avancées technologiques.

TP10 CRIQUET

TP10' La biodiversité dans un écosystème. Arbre simple. 1AXE=symétrie radiée. 3AXES=chez les vertébrés. Notre planète a un nombre incroyable de formes de vie ! Notre planète a hébergé et héberge un nombre incroyable de formes de vie !

Notre planète a un nombre incroyable de formes de vie !

Un peu plus et l’on s’y perdrait… Et pourtant… Pourtant les scientifiques n’ont eu de cesse de les trier, de les ranger, de les classer. Et depuis Charles Darwin, la théorie de l’évolution a donné encore plus de sens à ce travail de titan puisque la classification actuelle résume les liens de parenté entre les êtres vivants et nous parle ainsi de leur histoire évolutive.

Venez ici faire de l’acrobatie sur un arbre bien singulier : celui du vivant ! Crédits Scénario, animation & réalisation : Yannick MahéDesign & programmation : Thomas CussonneauDéveloppement de "L'arbre du vivant" : Emmanuel GrandadamIllustrations : Gilles MacagnoText : Adeline AndréProduction : CNDP (2011) Parrain scientifique Guillaume Lecointre Muséum national d'histoire naturelle, Département Systématique & Evolution, Paris, France Systématique. Classification.

TP11 Biodiversité ancienne et actuelle=Evolution des ecosystemes

COURS révisions La biodiversité : une réalité changeante. I.

COURS révisions La biodiversité : une réalité changeante

La biodiversité : une réalité changeante ● La biodiversité s'observe à trois niveaux d'organisation du vivant. . - Diversité des espèces : on en recense actuellement plus de 1,7 millions (mais il y en a certainement bien davantage). - Diversité des écosystèmes : chaque espèce peuple un milieu (biotope) auquel elle est adaptée et les milieux de vie sont très différents (océan, lac, forêt, prairie…). - Diversité au sein de l’espèce car chaque individu est génétiquement unique du fait de la diversité des allèles. ● À toutes les époques, des espèces apparaissent et d’autres disparaissent. . ● Les crises biologiques correspondent à des changements des conditions de milieu suite à des événements géologiques majeurs.

Biodiversité. Dessin en biologie. TP crevette. Aux origines: les premiers poilus. C Ecosysteme.