background preloader

Z.A.D

Facebook Twitter

Notre-Dame-des-Landes. Une société "made in Zad" s'organise dans l'illégalité. Publicité Main dans la main, toutes les composantes de l’opposition au projet d’aéroport apportent leur soutien à la famille Herbin, condamnée, mercredi, par la justice, à une expulsion de leur maison dans un délai de dix-huit mois.

Notre-Dame-des-Landes. Une société "made in Zad" s'organise dans l'illégalité

Libe261214.pdf. De Notre-Dame-des-Landes à Sivens, «Libé» a sillonné les routes des zones à défendre, où contestation se conjugue avec invention de nouvelles formes de vie,en ou hors de la société.

libe261214.pdf

Sous latente des ZAD de France uand il s’est installé en 2009.

Notre dame des landes occupy

Zad du testet dans le Tarn. Zad de Décine. Grands projets inutiles et imposés. La carte des 100 (et quelque) grands projets jugés « inutiles et imposés » Quelques oublis et des points en trop : vous avez été nombreux à nous demander une mise à jour de notre carte des grands projets inutiles.

La carte des 100 (et quelque) grands projets jugés « inutiles et imposés »

Grâce aux veilleurs de Rue89, la revoici dans une version enrichie. Quoi de commun entre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et le golf de Fontiers-Cabardès, dans l’Aude ? Tous deux sont destructeurs de terres agricoles et mobilisent contre eux des citoyens qui les placent dans la liste des « grands projets inutiles et imposés » (GPII). Un large inventaire a été dressé par les lecteurs de la revue Silence dans son numéro de juin 2013. Petit livre noir. Carte des grands projets inutiles.

Bonjour, On peut rajouter : le pôle d’affaires franco-chinois sur 230 000 m2 d’Illange en Moselle sur des zones vertes, ce projet est démarré.

Carte des grands projets inutiles

Le grand Fare, projet pour lequel tous les recours sont épuisés, zone commerciale sur 30 hectares, 150 millions d’euros, champs et vergers entre ville moyenne et village et mégazone d’entreprise. La remise en cause d'un pouvoir centralisé et du bétonnage des terres agricoles. Vraie bombe pour les nombreuses collectivités territoriales qui attendent de voir se réaliser leurs projets d'infrastructures de transports, le rapport remis par Philippe Duron au gouvernement, jeudi 27 juin, est une aubaine pour ceux qui s'opposent au bétonnage du territoire.

La remise en cause d'un pouvoir centralisé et du bétonnage des terres agricoles

Le député socialiste du Calvados préconise la fin du "tout-TGV" et du "tout-autoroutes", et propose notamment le report (l'abandon ?) De nombreux projets de lignes à grande vitesse, comme Bordeaux-Hendaye, ou de tronçons d'autoroutes, tel l'A51 entre Gap et Grenoble, contestés localement. Infos de la semaine du 29 avril au 5 mai. Tant que la situation est calme, on continue les infos régulières, mais sur un rythme plus détendu d’un article par semaine, mis à jour tous les jours.

Infos de la semaine du 29 avril au 5 mai

Si quelque chose s’accélère, on donnera de nouveau les nouvelles en temps réel En ce vendredi La ZAD est partout, comme à Limoges où des militants occupent depuis mi avril un terrain appartenant au conseil régional. Ils devraient être expulsé bientôt mais la lutte continue ! AZAgendas des gueulantes. Andalousie : des centaines d'ouvriers se réapproprient des terres livrées à la spéculation - Face au néo-féodalisme.

« Quand nous sommes arrivés à Somonte pour occuper les terres, c’était un matin très tôt, au lever du soleil, se souvient Javier Ballestero, ouvrier agricole andalou.

Andalousie : des centaines d'ouvriers se réapproprient des terres livrées à la spéculation - Face au néo-féodalisme

J’ai été surpris par le silence. Il n’y avait pas d’oiseaux sur ces terres ! Pas de vie ! Rien ! » C’était il y a presque un an, le 4 mars 2012. Le SOC-SAT [1], syndicat d’ouvriers agricoles qui a organisé l’occupation, est habitué aux luttes foncières. . « La terre est à vous. En ce matin hivernal, une trentaine de personnes se pressent autour d’un brasero, installé devant la petite cuisine de la « finca ». Une dizaine de militants portugais d’extrême gauche, en visite, et quelques militants français et espagnols, de passage ou séjournant à Somonte, se dirigent vers le hangar où est entreposé le matériel agricole. Développer une agriculture biologique paysanne Peu à peu, la brume se lève. La Confédération paysanne a pris d'assaut un grand projet agricole inutile. On pensait les actions spectaculaires contre les plus grands pollueurs une spécialité de Greenpeace.

La Confédération paysanne a pris d'assaut un grand projet agricole inutile

Eh bien cette nuit, c’est la Confédération paysanne qui a réalisé un coup d’éclat pour tourner le projecteur vers ce qui est sans doute le projet agro-industriel le plus choquant du moment : le chantier de construction de la « Ferme des mille vaches », à cheval sur deux communes, Buigny-Saint- Maclou et Drucat-le-Plessiel, dans la Somme, près d’Abbeville. L’action nocturne Une vingtaine de membres du syndicat paysan l’ont investi, pour y peindre 250 mètres de long le slogan « Non aux mille vaches », et pour y démonter des pièces des bulldozers autres engins de travaux publics : dégonflage de pneus et démontage de vérins.

Peinture nocturne au sol.

Zad 87

Le blog de l'association "Soleil vert" de Chaptelat. Vie des quartiers - urbanisme - initiatives. Projet de scierie géante Erscia : un "Notre-Dame-des-Landes" dans la Nièvre ? Près d'Orléans, la lutte continue contre le projet de Décathlon. Le collectif « Pour un Site Préservé entre Loire et Forêt » rassemble des associations et des citoyens qui veulent défendre les zones agricoles et naturelles sur l’agglomération orléanaise.

Près d'Orléans, la lutte continue contre le projet de Décathlon

Il s’oppose au projet d’implantation d’un "village Oxylane" sur 15 hectares de terres encore cultivées et boisées à Saint-Jean de Braye. Nous, empêcheurs de bétonner en rond, demandons solennellement à ceux qui évoquent le projet de « village Oxylane » sur la commune de Saint-Jean de Braye (45) de parler au conditionnel. Il existe en effet plusieurs recours possibles pour que ce projet ne voie pas le jour : participation aux enquêtes publiques du PLU, du DAC, recours auprès de la CDAC et de la CNAC, contestation du permis de construire. Sous la pression citoyenne, d’autres projets ont été déboutés (cf projet d’implantation d’un Oxylane à Valence). Alors à nous d’employer le conditionnel : il semblerait que l’intérêt général soit oublié au profit de l’intérêt du groupe Décathlon !

ZAD du bois du Tronçay.