background preloader

Patrimoine et numérique

Facebook Twitter

Réalité augmentée : découvrez trois applications qui revisitent le patrimoine. Sommaire du dossier : Retour sur la définition de la réalité augmentée ainsi que sur trois exemples d'applications combinant réel et virtuel dédiées au patrimoine.

Réalité augmentée : découvrez trois applications qui revisitent le patrimoine

Qu’est-ce que la réalité augmentée ? Apparue il y a une dizaine d’années, la réalité augmentée désigne la superposition d’informations (texte, image, vidéo, son, animation...) sur un objet ou un décor réels (bâtiment, tableau, livre, paysage...) via un smartphone, une tablette ou une paire de lunettes connectées. Elle combine réel et virtuel. Le patrimoine se réinvente en RA. La réalité augmentée est donc aujourd’hui un moyen privilégié pour redécouvrir des lieux en partie détruits comme l’Abbaye de Cluny ou dénudés par le temps tel le cabinet de Charles V au sein du château de Vincennes.

Le patrimoine se réinvente en RA

Associée aux smartphones et aux systèmes de géolocalisation, elle permet aussi d’enrichir la visite de musées, de villes et de régions touristiques. Et dans les Musées elle devient un guide personnel, analysant les oeuvres et narrant leur histoire. Ressusciter l’Abbaye de Cluny L’une des réalisations les plus réussies de réalité augmentée appliquée au patrimoine est le dispositif multimédia mis en place depuis quelques années à l’Abbaye de Cluny. L’objectif visé est de faire revivre, grâce à une série d’écrans orientables, ce qu’a pu être la grandeur de ce lieu avant qu’il ne soit partiellement détruit lors de la Révolution française.

Culture, patrimoine et réalité augmentée : ce qu'il faut faire. La réalité virtuelle et la réalité augmentée dans le secteur touristique permettent principalement aux visiteurs de découvrir des monuments qui ont été endommagés ou détruits au cours du temps.

Culture, patrimoine et réalité augmentée : ce qu'il faut faire

Par exemple, l’application du château de la Hunaudaye en Bretagne intègre et reconstruit virtuellement ce témoignage du Moyen-Âge. Elle offre des solutions pédagogiques et adaptées aux visiteurs du château afin de valoriser le patrimoine. La particularité de cette application est qu’elle a été développée pour servir de soutien aux visites guidées. Une réalité augmentée de plus en plus proche pour une expérience de plus en plus "immersive" Vox inzebox donne à vivre au visiteur dans ses applications mobiles.

Présentation.

Vox inzebox donne à vivre au visiteur dans ses applications mobiles

Les applications mobiles vont dans le sens de la simplification de l'usage. Si elles permettent de faire de nouvelles choses, en facilitant l'ergonomie, elles doivent aussi apporter une réelle valeur ajoutée. Un touriste qui visite une ville, par exemple, a, en général, deux problèmes : le premier est de savoir précisément où il se trouve ; le deuxième est de savoir ce qu'il regarde. Impliquer le visiteur est essentiel pour pour valoriser l'expérience de visite et provoquer une adhésion à un territoire. Cette implication passe par l'émotion, par le web social, par le jeu… L'application Cinépaca, par exemple, est une application dédiée au cinéma en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Auteur(s)(à la date de publication). Gaël Hamon (Art Graphique & Patrimoine): « Ces applications sont des investissements rentables, financièrement ou en image et en communication » Enrichissement des applications déjà disponibles, nouveaux projets, tendances technologiques et économiques du secteur…Gaël Hamon, fondateur d’Art Graphique & Patrimoine et expert français dans le domaine de la valorisation du patrimoine par la numérisation, a répondu aux questions du CLIC France.

Gaël Hamon (Art Graphique & Patrimoine): « Ces applications sont des investissements rentables, financièrement ou en image et en communication »

Pouvez-vous présenter en quelques lignes et présenter en même temps Art Graphique & Patrimoine? Gaël Hamon: j’ai fondé Art Graphique & Patrimoine en 1994. Je suis issu du secteur de la restauration des monuments historiques, étant moi-même tailleur de pierres-appareilleur. La 3D magnifie le patrimoine de l'abbaye de Cluny.

La 3D au service de la culture L’utilisation de la 3D dans le patrimoine n'est pas une nouveauté.

La 3D magnifie le patrimoine de l'abbaye de Cluny

Pour autant, les techniques actuelles comprennent certaines limites... Le projet GUNZO, développé à Cluny (Saône et Loire), entend passer à la vitesse supérieure en implantant dans le domaine culturel des techniques utilisées dans l’aéronautique. Réalité virtuelle et médiation du patrimoine. La démarche de Laval.

Le projet Gunzo reconstruit (virtuellement) l'église abbatiale de Cluny. "Jumièges 3D". Chronologie d'un projet qui remonte le temps. Voyage au cœur du Moyen Âge L'approche de la réalité historique à partir de la 3D. Réalité virtuelle et médiation du patrimoine. N'oublions pas l'essentiel ! Ces technologies qui permettent de découvrir autrement le patrimoine. ENQUÊTE - Internet, la 3D et l'imagerie de synthèse rendent mille fois plus passionnante la visite d'un musée ou d'un site historique.

Ces technologies qui permettent de découvrir autrement le patrimoine

Les nouvelles technologies ont envahi les lieux de découverte des sciences et des techniques comme le Futuroscope de Poitiers ou la Cité de la Villette à Paris. C'est maintenant au tour des musées d'archéologie, d'antiquités, de peintures anciennes et aux sites historiques de s'équiper. Certes, les budgets nécessaires sont encore coûteux mais les systèmes qui permettent d'offrir au public une visite mille fois plus passionnante qu'avant existent. Avec eux, c'en est fini des salles aux parquets qui craquent et des monuments certes vénérables, mais aux trois quarts en ruine.

Internet, la 3D et l'imagerie de synthèse offrent des immersions virtuelles quasi parfaites dès lors qu'elles se basent sur la recherche scientifique et sont encadrées par des historiens. À Cluny, des écrans numériques permettent de superposer un paysage virtuel aux ruines réelles. Interieur HD. Patrimoine : Les nouveaux modes de découverte. Rencontre du réseau La mobilité, les outils technologiques permettent de valoriser de façon nouvelle certaines richesses patrimoniales.

Patrimoine : Les nouveaux modes de découverte

L’engouement du géocaching par exemple peut ainsi permettre de découvrir des lieux insolites, des joyaux peu connus. La découverte en 3D peut venir enrichir l’expérience du touriste dans sa découverte d’une ville, d’un village.. Autant de pratiques qui permettront de mettre à l’honneur patrimoine et tourisme. DATE : 22 mars LIEU : Hôtel de Région à Limoges. Pp tourisme bd 058139500 1609 21012016. Nouvelles technologies : le patrimoine de la ville valorisé avec Internet - 11/02/2016 - ladepeche.fr. Technologie et patrimoine : faire le pont entre hier et aujourd’hui - Réseau de veille en tourisme. La troisième édition du Forum sur le tourisme numérique, qui s’est tenue à Deauville en mars dernier, a regroupé un grand nombre de conférenciers et de participants et sensibilisé les acteurs de l’industrie à cette dimension.

Technologie et patrimoine : faire le pont entre hier et aujourd’hui - Réseau de veille en tourisme

Entre autres sujets abordés, quelques intervenants ont parlé de l’utilisation du numérique pour valoriser les sites patrimoniaux. Voici un bref compte rendu des exemples présentés. L’ensemble du site raconte l’histoire L’Abbaye de Fontevraud, d’inspiration bénédictine, fut fondée en 1101 et est située dans la région des Pays de la Loire.

Elle occupe un terrain de 13 hectares, et est ainsi l’une des plus grandes cités monastiques d’Europe. L’appropriation des nouvelles technologies de la mobilité par le tourisme : nouveaux enjeux créatifs. 1Le tourisme est confronté depuis quelques années à un champ neuf qui s’ouvre à lui : le m-tourisme (ou tourisme de la mobilité), peu de temps après avoir dû répondre aux enjeux de l’e-tourisme (ou tourisme lié à internet).

L’appropriation des nouvelles technologies de la mobilité par le tourisme : nouveaux enjeux créatifs

Le rapport Prospective du m-tourisme, paru en novembre 2011, parle d’ailleurs d’une double révolution à ce sujet (Idate et Kanopée, 2011). Les smartphones et les tablettes, dont le volume de ventes a dépassé celui des PC en 2011, sont devenus les nouveaux outils pour promouvoir les territoires, créer de l’intérêt et renouveler la curiosité. L’innovation numérique s’inscrit dans le redéploiement de l’offre touristique : nouvelles politiques d’accueil des publics, de médiation, de communication, d’expositions, de documentation, d’édition, de diffusion culturelle et artistique, de partenariat et de recherche de mécénat. 5Au-delà des pratiques, il faut analyser comment la technologie se matérialise sur le terrain. Un tourisme de circuit : QR codes 23Créer ne suffit pas. Etude IRIS Valoriser le patrimoine culturel l apport du numerique 20071213 2.

Le patrimoine culturel et le numérique. Créer un parcours pédagogique avecQR/ Flashcodes, étiquettes NFC, réalité augmentée, impression 3D, carte électronique programmable. Voilà un projet pour entrer dans l'ère numérique de Technocodes qui peut être la base d'autres idées de parcours, pluridisciplinaire et transversal. Décomposer en 8 activités, avec fichiers professeur, outils logiciels, équipement, vidéos, tutoriels, emplettes, fiches et exercices, un forum et d'autres ressources… Vraiment, un excellent travail à découvrir et utiliser, place à votre imagination.

Vous pouvez écrire à ce professeur pour des conseils et encouragements (Jean-Pierre Josso @jpjosso). Le cahier des charges du projet : Situation : La mairie a pris connaissance de votre analyse du besoin au sujet de la mise en place d’un parcours audio guidé autour des différents points d’intérêts du patrimoine de la ville. Suite à votre analyse, les services de la mairie ont décidé de retenir la solution de panneaux audio guidés lus par un smartphone. Tic et patrimoine. Visiter autrement : le e-touriste. Voir ce que le temps a effacé ? Réinventer, explorer le passé ? La réalité augmentée est l’outil par excellence pour valoriser monuments et lieux patrimoniaux. Le numérique au secours de l'Histoire. Es technologies numériques, mises au service du patrimoine, peuvent puissamment aider le public à découvrir ou redécouvrir le monde et le passé. Elles peuvent aussi donner lieu à la naissance d'une véritable filière industrielle reposant entre autres sur la mise en scène d'une matière première infinie, incluant entre autres les vieilles pierres, les collections des musées, les fonds des bibliothèques et ceux des éditeurs.

Tel est en tout cas la base du projet Arkhopole, né en Gironde de l'initiative conjointe des groupements Heritage Prod et Polinum. Rassemblant divers acteurs (lire ci-contre), ces deux groupements ont pour chef de file les entreprises Axyz et i2S. La première s'adonne notamment à la restitution du patrimoine archéologique en images en trois dimensions. Par son intermédiaire, les visiteurs du Musée historique de Nantes peuvent faire, comme s'ils y étaient, une promenade virtuelle dans la ville du XVIIIe, dont une bonne partie a été détruite entre-temps. Réalité augmentée : découvrez trois applications qui revisitent le patrimoine.

Réalité augmentée. Avec l'expression "réalité augmentée" on nous promet une réalité contenant "plus" de quelque chose, pas nécessairement pour "mieux" vivre. Les musées se mettent au virtuel.

Technos et dispositifs. L'archéologie: Le sanctuaire : visite virtuelle. Disponible sur tablette tactile ou mobile de dernière génération, l'application s'adresse à toute la famille. Cette restitution unique vous propose de découvrir le sanctuaire en 3D tel que les habitants d'Autricum (Chartres antique) l'ont connu il y a 2000 ans. L'application Saint-Martin-au-Val In Situ, disponible en français et en anglais, est une expérience unique dont vous êtes l'acteur. Pour la télécharger, taper : Saint-Martin-au-Val In Situ dans les moteurs de recherche des sites Itunes et Google Play. 360° interactif, 3D temps réel et réalité augmentée L'application rassemble les dernières technologies sur appareils nomades pour vous proposer 3 expériences uniques d'immersion ludique.

L'art en poche avec les applications pour smartphone. Le problème avec les tableaux ou les statues, c'est qu'on ne peut pas les emporter chez soi. Cluny numérique. Le patrimoine numérique : introduction. L'explosion du numérique a permis d'accroître les opportunités pour la transmission de notre mémoire individuelle et collective. Le patrimoine culturel numérique de la production à la valorisation. Article d’Arnaud LABORDERIE Comment le musée a-t-il intégré les nouvelles technologies et les dispositifs numériques ? Depuis les années 1990, Jean-Pierre Dalbéra est aux avant-postes en matière de numérisation du patrimoine et de valorisation des collections muséales par les techniques multimédias. Leden : Le numérique pour le patrimoine. Visiter l'abbaye de Cluny, telle qu'elle était au XVe siècle.

Au Musée de Cluny, le numérique fait revivre le bâtiment.