background preloader

Dimplômes : IUT, BTS ....

Facebook Twitter

Les BTS et DUT après le bac STMG. Que faire après le bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) ? Sciences et technologies du management et de la gestion Publication : 17 octobre 2019 53 % des bacheliers STMG s'engagent dans un BTS ou un DUT. Accessibles sur dossier, ces formations associent, pendant 2 ans, cours théoriques, pratiques professionnelles et stages de terrain. Elles permettent d'entrer sur le marché du travail ou de poursuivre ses études, principalement en licence professionnelle (en 1 an) ou en école de commerce. © Contrastwerkstatt/Fotolia.com - Plus de la moitié des bacheliers STMG poursuivent leurs études en BTS ou DUT dans le secteur des services.

Bacs techno : les clés pour réussir en BTS-DUT. Qu'on se le dise : les bacheliers techno réussissent aussi bien dans les BTS et les DUT que les étudiants issus des séries générales. Voici comment. Tous les responsables de formation interrogés, en BTS comme en DUT, affirment que les taux de réussite de leurs étudiants sont quasi identiques selon l'origine du bac. "Dès la fin de première année, nous ne faisons plus la différence entre un bachelier technologique et un bachelier généraliste. Et ils réussissent aussi bien au diplôme", explique Max Chlebowski, chef du département informatique de l'IUT de Lille (59).

Cette capacité de réussite tient d'abord aux modes de sélection. Travailler les disciplines théoriques Pas question pour autant de vous laissez porter. Bacs techno : les clés pour réussir en BTS-DUT. Classement général 2019-2020 des écoles de commerce post-bac en 4 ou 5 ans. L'IESEG conserve sa première place au classement 2019-2020.// © Denis - REA Comment choisir votre école de commerce lorsque vous venez d’être bachelier ?

Classement général 2019-2020 des écoles de commerce post-bac en 4 ou 5 ans

Quel choix entre un BBA en quatre ans, ou un cursus en cinq ans ayant grade de master ? Voici les résultats de notre enquête dans laquelle nous avons analysé et classé 25 programmes en quatre ou cinq ans, au travers d’une cinquantaine d’indicateurs (voir "notre méthodologie"). Du changement dans les rangs Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a du changement ! À l’inverse, il y a des perdants : le CESEM de Neoma et l’EDC Paris BS perdent chacune six places, tandis que l’ESSCA ou le BBA de l’EDHEC reculent de quatre rangs. À noter que cette année, il y a deux sortants, le BBA de l’INSEEC (qui est en pleine réorganisation et a préféré ne pas concourir cette année) et l'ESTA Belfort.. Un panel de haute qualité Ces évolutions doivent être relativisées. Faites votre propre classement Attention au critère "salaire" Organisation de l'enseignement supérieur dans les pays européens.

Après un bac RH

Après un bac gf. Après un bac mercatique. ALTERNANCE Espace - Accueil. S'orienter après un bac STMG. La première erreur, à éviter, serait d'arrêter les études pour commencer à chercher un emploi.

S'orienter après un bac STMG

Un bac techno n'est pas un bac professionnel : vous n'avez pas encore fait de stage assez long en entreprise, et même si vous avez étudié plusieurs matières professionnelles (comme la comptabilité ou la gestion), vous n'avez pas encore acquis de compétences assez précises pour être opérationnels du jour au lendemain. BTS ou un DUT : des études professionnalisantes Si vous êtes pressé de travailler, passez plutôt par des études postbac professionnalisantes pour acquérir ces compétences : par exemple un bac+2 du type BTS ou DUT. C'est d'ailleurs l'orientation choisie par 85% des bacheliers STMG. Des filières bâties quasiment "sur-mesure" et dans lesquelles ils réussissent bien : 75% des STMG décrochent leur BTS et 65% leur DUT.

Les classes prépas aux grandes écoles L'université : gare à l'échec L'université vous est ouverte puisque vous allez être bachelier. Et l'alternance ? Brevet de technicien supérieur (B.T.S.) Que faire après un BTS ou un BTSA ? Les diplômés d’un BTS (brevet de technicien supérieur) ou d'un BTSA (brevet de technicien supérieur agricole) sont recherchés sur le marché du travail.

Que faire après un BTS ou un BTSA ?

Une minorité continue toutefois des études au-delà de bac + 2. © Fancy Le BTS permet une bonne insertion professionnelle mais il est possible de poursuivre ses études. À lire aussi Insertion professionnelle Les BTS et BTSA sont généralement appréciés des recruteurs. Poursuite d’études Bon nombre de diplômés de BTS poursuivent leurs études au-delà, notamment pour préparer une licence pro (bac + 3). BTS de l'académie de Toulouse. Les BUT (bachelors universitaires de technologie) - Onisep. Admission La sélection se fait sur dossier avec un bac.

Les BUT (bachelors universitaires de technologie) - Onisep

Les candidatures en BUT sont gérées par la plateforme Parcoursup. En plus du dossier de candidature comportant vos bulletins scolaires, il peut vous être demandé de passer des tests et/ou un entretien de motivation. Dans chaque académie, 50 % de places devraient être réservées aux bacheliers technologiques pour les BUT de spécialité proche. Cliquez sur le visuel pou l'agrandir Organisation des études 3 ans d'études au sein d'un IUT (institut universitaire de technologie). Les BUT se préparent dans un IUT, structure interne à l'université. Organisée sur 6 semestres, la formation menant au BUT s'inscrit dans le schéma européen LMD, ce qui favorise les passerelles avec les licences et inversement.

Les DUT en fiches. Le portail des IUT.