background preloader

Stephaniefamin

Facebook Twitter

Stéphanie FAMIN

Top 10 des métiers du digital à l'affiche en 2016. Numérique et conditions de travail : des défis essentiels à relever pour l’entreprise. Publié le 16-OCT-15 par ANACT | Imprimer L’évolution des technologies numériques continue d’opérer une transformation profonde au sein des entreprises.

Numérique et conditions de travail : des défis essentiels à relever pour l’entreprise

Elles impactent à la fois l’organisation, le management, la culture, le rapport au travail, les compétences ainsi que l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Incontournables, leurs effets sont parfois subis. Mais elles représentent également de vraies opportunités pour re-questionner l’organisation du travail et tous les fonctionnements de l’entreprise. Innovations et contre-performances Internet et l’utilisation des outils mobiles ont développé le travail nomade.

Si ces nouvelles technologies offrent aux salariés plus de flexibilité et d’autonomie, elles engendrent aussi des effets négatifs difficiles à maîtriser : flux excessifs d’information, augmentation du rythme de travail, renforcement du contrôle de l’activité, contraintes excessives de réactivité etc. Numérique ou digital ? Une ambiguïté bien française. Petit rappel de base DIGITAL en français vient de digitus (doigt).

Numérique ou digital ? Une ambiguïté bien française

Il s’agit de tout ce qui requiert l’utilisation des doigts. Par extension, cela inclut tous les supports aux contenus dits virtuels auxquels on peut accéder en usant de ses mains : que ce soit par un clavier ou par un écran tactile. À noter qu’en anglais, digital relève des numéros puisque « digit » veut dire chiffre… Là où cela peut prêter à sourire, c’est qu’écrire à la plume, pardon, au stylo – oui, vous savez sur un papier en bois d’arbre… – demande aussi l’utilisation de la main, les doigts bien rassemblés autour de l’outil. NUMÉRIQUE vient de numerus (nombre) et sous-entend une numérotation. Digital = numérique (et inversement) Notez-le une fois pour toute : l’adjectif anglais digital se traduit en français par « numérique ». D’autre part, avant 1968, le terme français digital(e) ne se référait pas aux nombres, mais aux doigts ; de plus, il n’a toujours rien à voir avec son faux-ami anglo-saxon !

Utilisation J'aime : Honfleur. Village des marques : ouverture promise au printemps 2017 ! Il en aura fallu, du temps, de la patience, des surprises, bonnes comme mauvaises, pour enfin obtenir la grande officialisation du village des marques honfleurais.

Honfleur. Village des marques : ouverture promise au printemps 2017 !

Ce jeudi 4 mai, tous les acteurs du projet, réunis en mairie de Honfleur, ont annoncé l’ouverture du premier village des marques du grand Ouest, au pied du pont de Normandie : Honfleur Normandy Outlet. Le chantier de construction, sur le parc d’activité Calvados-Honfleur, doit démarrer d’ici la fin de l’année, pour une inauguration prévue dans moins de deux ans, au printemps 2017. Le voile est levé sur le “mystérieux” investisseur de ce futur centre commercial : Résolution Property, société britannique spécialiste de l’investissement dans les outlets en Europe.

Marques dégriffées 500 emplois à créer Les porteurs du projet prévoit la création de 500 emplois direct, et d’ici 2017, d’intensifier le programme de formation aux métiers de la vente de façon à ce que le recrutement profite à la population locale. Révolution numérique : accompagner les mutations des métiers. Dématérialisation des procédures, offre de services en ligne, archivage numérique… Les collectivités ont entamé il y a plusieurs années une petite révolution en développant chaque jour un peu plus l’e-administration.

Révolution numérique : accompagner les mutations des métiers

Véritable levier pour améliorer les services rendus aux usagers, le numérique suppose des ajustements permanents dans les pratiques des agents. « Les métiers mutent mais ne disparaissent pas », analyse Laure de la Bretèche, secrétaire générale pour la modernisation de l’action publique, qui réfute une éventuelle menace que ferait porter le numérique sur l’emploi. Selon elle, l’automatisation des tâches, qui permet un gain de productivité évident, amène « à recentrer les agents sur des missions à plus grande valeur ajoutée, notamment une plus grande proximité dans les relations avec les usagers ». A lire aussi Le chemin de la dématérialisation est plus raide pour les petites communes Opération persuasion Intelligence collective Nouveauté toute relative Focus.