background preloader

Stage veille documentaire

Facebook Twitter

Pearltrees, outil de veille et de curation pour le professeur documentaliste. Un « pearltree » est un dossier dans lequel vous allez insérer des sites sur votre sujet de veille.

Pearltrees, outil de veille et de curation pour le professeur documentaliste

Chaque site sera représenté par une perle. Vous constituez ainsi un « arbre à perles » que vous pouvez organiser comme bon vous semble, et partager.

Flux RSS

Introduction à Pearltrees (Beta 0.6) Tutoriel Pearltrees – novembre 2015. Pearltrees : les fonctionnalités. Pearltrees (link is external) pourrait se définir comme un outil de réseau éditorial participatif ou comme un outil de réseau social par centres d’intérêts ; voire comme la carte heuristique de ses pages web favorites !

Pearltrees : les fonctionnalités

Il est à la fois intéressant pour organiser sa navigation à titre personnel mais aussi pour partager sa veille professionnelle. Quoiqu’il en soit, ce nouvel outil peut s’avérer utile autant aux animateurs d’ERN dans leurs tâches quotidiennes qu’aux usagers. Pearltree réalisé par l’ERN de Guérande sur les différents réseaux d’EPN Que signifie « pearltrees » ? Propulsion, Curation, Partage… et le droit dans tout ça ? – – S.I.Lex – Alors que Google vient d’annoncer le lancement de son bouton de partage +1, à l’image du fameux like de Facebook, la juriste Murielle Cahen publie sur le site Avocat Online une intéressante analyse, qui confronte ce type de fonctionnalités avec les principes du droit d’auteur à la française.

Propulsion, Curation, Partage… et le droit dans tout ça ? – – S.I.Lex –

Son raisonnement, finement nuancé, tend à prouver que plusieurs principes du droit d’auteur, et notamment le droit moral, fragilisent ces pratiques de propulsion des contenus en direction des réseaux sociaux. Cela dit, il me semble que son analyse gagnerait à être complétée par la prise en compte du droit de courte citation, ainsi que d’une jurisprudence récente rendue à propos de l’exception de revue de presse. J’aimerais aussi, au delà de la question des boutons de partage et de la propulsion élargir la réflexion au domaine des nouveaux outils de curation des contenus, qui soulèvent à mon avis des questions encore plus épineuses de respect du droit d’auteur.