background preloader

Autres intéressants

Facebook Twitter

L’école Samuel-De Champlain a trouvé la recette du succès. L’école secondaire Samuel-De Champlain, à Québec, a réussi un véritable tour de force.

L’école Samuel-De Champlain a trouvé la recette du succès

En quatre ans, le taux de réussite des élèves de cinquième secondaire à l’examen de français est passé de 79 % à 92 %. «C’est le résultat de tout un travail d’équipe», lance Carl Ouellet, le directeur de cette école de Beauport où aucun élève n’est sélectionné. Pour permettre aux élèves de mieux réussir en français, les enseignants ont d’abord misé sur le dépistage, dès la première secondaire. Une évaluation serrée en début d’année permet d’évaluer des élèves en lecture et en écriture, grâce à un code de couleurs: rouge, jaune ou vert.

Par la suite, les enseignants ajustent leur programme selon le niveau des élèves. «Le truc, c’est d’aller au rythme de l’élève. «Le truc, c’est d’aller au rythme de l’élève, ajoute l’enseignante Claude Drolet. Pour assurer un suivi entre chaque niveau, plusieurs rencontres ont lieu entre tous les enseignants de français, afin d’assurer une meilleure cohésion. Les compétences préscolaires les plus associées à la réussite en lecture et en écriture  49 %.

Les compétences préscolaires les plus associées à la réussite en lecture et en écriture 

C'est le pourcentage des Québécois qui ont des difficultés de lecture, qui cherchent à éviter les situations où ils ont à lire et, lorsqu'ils parviennent à décoder une phrase, n'en saisissent pas le sens. Dernièrement, cette statistique fait souvent les manchettes. Ce pourcentage inclut des adultes qui ont pourtant terminé des études secondaires. Les difficultés en lecture et en écriture sont l'une des principales causes de décrochage scolaire au Québec.

La grande majorité des apprentissages scolaires passent par la lecture. Heureusement, il est possible de réduire le nombre d'élèves qui ont des difficultés en lecture et en écriture et de prévenir ces difficultés avant même que l'enfant n'apprenne à lire, aussi étonnant que cela puisse paraître, par l'intervention précoce, un ingrédient clé pour contrer le décrochage scolaire et l'analphabétisme. Un joli film d'animation sur la force de la volonté et l'envie d'être soi même. Acorn est un joli film d’animation qui met en scène un petit gland déterminé qui a envie de choisir par lui-même et qui fait preuve d’une grande volonté.

Un joli film d'animation sur la force de la volonté et l'envie d'être soi même

On suit ses essais et ses tribulations au cours de la grande aventure de la vie. Une fable à partager avec les enfants pour la beauté des dessins et le message véhiculé : sois toi même et n’abandonne pas ! Acorn, un film de Musique par Michael Kennedy Sur le même thème Vidéo : accoucher naturellement dans une société artificielle, est-ce encore possible ? Vidéo : accoucher naturellement dans une société artificielle, est-ce encore possible ? 15 septembre 2015 Dans "Au quotidien" Réflexion sur l'éducation des filles Réflexion sur l'éducation des filles En tant que maman d'une petite fille et femme féministe, j'ai été particulièrement touchée par le passage sur l'éducation des filles dans le livre "Etre parent en pleine conscience" de Myla et Jon Kabat-Zinn. 23 décembre 2015.

The Learning Curve. Education Input Indicators 12.23% Public expenditure on education as % of total government expenditure Source: UNESCO Institute for Statistics (UIS)Year: 2011 24.21% Public expenditure per pupil as % of GDP per capita.

The Learning Curve

All levels Source: UNESCO Institute for Statistics (UIS)Year: 2000 44.00% Public expenditure per pupil as % of GDP per capita. Tertiary Source: Alternative source: World BankYear: 2002 15.81 years School life expectancy(Primary to tertiary) Source: UNESCO Institute for Statistics (UIS)Year: 2000 17.42 Pupil-teacher ratio.Primary Source: UNESCO Institute for Statistics (UIS)Year: 2000 0.92 Teacher salary at primary, lower and upper secondary levels over the avg. gross wage Source: EIU based on OECD and EIU dataYear: 2012 Education Output Indicators Socio Economic Indicators Download Country Profile PDF (194KB)

Éditions Midi trente. That Tutor Guy. Les enfants pauvres auraient un cerveau plus petit. Les chercheurs américains, qui publient dans la revue JAMA Pediatrics, ont étudié deux zones du cerveau notamment impliquées dans la gestion du stress et dans la mémoire, soit l'hippocampe et l'amygdale. La pauvreté durant la petite enfance pourrait réduire de 10% la taille de ces deux régions. «C'est un article très impressionnant», estime Michael Meaney, neuropsychologue à l'Université McGill. «Il y a eu des études qui ont montré que la pauvreté a des effets cognitifs et comportementaux à long terme. Mais on n'a jamais vu concrètement les effets biologiques sur le cerveau. On comprend mieux le chemin par lequel la pauvreté influence l'enfant, par le biais de la famille.

Les chercheurs de l'Université Washington, à St. La psychiatre de St. Les enfants riches dont les parents ne sont pas empathiques ont-ils aussi un petit cerveau? «Je pense que la dépression est plutôt une conséquence de la pauvreté, comme la taille du cerveau», avance quant à lui M. . - Sources: ISQ, Ville de Montréal.