background preloader

REVUES

Facebook Twitter

A trier.

Alliance de recherche sur les discriminations - Ressources. Enquête - revue socio. Le blog de la revue Territoires. Les Éditions RAISONS D'AGIR. Carnet de recherche visuel, par André Gunthert. Au lendemain de la victoire de François Hollande aux primaires socialistes, Libération ornait sa Une d’une photo laudative de Sébastien Calvet (voir ci-contre) – tout en niant fermement, par la voix de Sylvain Bourmeau, toute orientation politique dans ce choix décrit comme purement esthétique.

Carnet de recherche visuel, par André Gunthert

Même si le recul permet aujourd’hui de mieux percevoir ce que cette option éditoriale pouvait avoir de propagandiste, le message porté par l’image n’est jamais limpide ni univoque. Comme le montre la discussion développée sous mon billet de l’époque, des lectures divergentes pouvaient s’exprimer sans qu’il soit possible de trancher de manière définitive dans un sens ou un autre. L’impression délivrée par l’accueil des résultats d’un scrutin électoral est souvent de même nature.

Au-delà de l’habillage rhétorique qui accueille traditionnellement le scrutin municipal, il n’en est pas moins intéressant de noter que, comme dans le cas de l’image, la part d’indécidable l’emporte.

Revue

Revue du mauss. Les émeutes urbaines à l’épreuve des situations locales. 1 Ainsi, les affrontements avec la police constituent un facteur discriminant.

Les émeutes urbaines à l’épreuve des situations locales

Ils ont été particuliè (...) 2 Selon les données du ministère de l’Intérieur, 9790 véhicules de particuliers ont été incendiés dur (...) 1La vague d’émeutes urbaines survenue en France dans les cités de banlieue à l’automne 2005 aura surpris tout le monde. Jamais en effet des troubles de cette nature n’avaient connu une telle ampleur en France – mais aussi en Europe –, tant par leur intensité que par leur durée et leur échelle. Durant près de trois semaines, on a assisté non seulement à des affrontements violents 1 avec les forces de l’ordre, mais surtout à des milliers de voitures brûlées et à des centaines de bâtiments dégradés ou détruits dans près de 300 communes 2 Jamais aussi l’émeute n’avait connu une telle médiatisation, que ce soit par les médias locaux, nationaux et internationaux, les chaînes de télévision, la presse écrite ou sur le Net. 3C’est de là dont je suis parti. 14Du côté de la police.

Publications. La racaille en politique. Racaille.

la racaille en politique

Ouvrons le dictionnaire (allemand). Nous y trouvons : « Lumpen ». Le ministre de l’Intérieur français a donc repris à son compte le vocable de mépris et de haine qu’employaient Marx et Engels pour qualifier la plèbe que le gouvernement provisoire avait lancée contre les ouvriers, en 1848. À leurs yeux, ces gueux étaient définis par leur caractère d’être hors-classe, hors-classement, d’être en dessous de tout ; en dessous même du prolétariat. Pour Nicolas Sarkozy, il s’agit également d’individus qui ne peuvent être rangés dans une catégorie sociale particulière, sauf celle d’être des « jeunes défavorablement connus des services de police ». Virtual Library: Sociology: Journals and Newsletters. Scholar. Érudit. Persée.

Revue SES : articles socio. Ent'revues : la Revue des revues. Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales. CAIRN. Agone. Cette livraison de la revue Agone traite du problème de l’immigration en France mais pas du point de vue des étrangers.

Agone

L’idée est de voir comment les « élites » ( la presse, les politiques, les fonctionnaires, le patronat, les syndicalistes, les universitaires...) arrivent à créer un « problème», à le rendre visible et/ou redoutable, à en occulter certains aspects… Au XIXe siècle, on ne parlait que de migrations - à l’intérieur de la France, de la campagne vers les villes. Dans les années 1870-1880 on commença à parler d’immigration car les étrangers ont commencé à faire peur et sont devenus un thème important, aussi bien dans la presse que dans les discours des politiques.

Gérard Noiriel dans « Naissance d’un problème 1881-1883) » raconte très bien comment cela s’est passé et pourquoi ce thème est devenu un « problème ». Antoinette Richard Libresens n°181, janvier-février 2008 Images de l'immigré Gérard Noiriel ausculte la naissance du « problème » migratoire. René Diaz Michel Rogalski. Liens Socio.